Jump to content

blacko

Membre SNCF
  • Content Count

    98
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by blacko

  1. Oui on m’avait indiqué en terminant, que SPDC devait devenir un centre de formation tourné vers le transilien avec des formateurs qui y ont roulé et qui connaissent un peu plus les spécificités et le matos. Perso j’ai eu 2 formateurs qui ont fait que du fret, certains passage de formation ont été compliqués. A l’opposé on a eu 2 formateurs ex transilien (même un mec de chez nous) ça change du tout au tout. C’est de suite plus parlant et plus concret. jai eu droit seulement un accompagnement de 30 minutes avec 2 questions par un formateur du CPFT et sur site c’était pas forcément mieux un accompagnement FE en module 2, et un avec FE et CTT pour valider le module 3 (mais un moniteur qui communiquait beaucoup avec le ctt donc bien suivi tout de même)
  2. C’est plus ou moins la même chose. Sur l’année on gagne même plus en brut, mais on cotise un peu plus. Pour ma part, je pense que la délocalisation des formations est ce qu’il y a de mieux (hors contexte financier). en effet, en déplacement on ne fait que s’occuper de la formation. On vit, dort, mange Sncf h24. On se retrouve dans un cocon propre à réussir la formation. J’ai discuté avec un gars qui était en formation en région parisienne, de taper les transports pour y aller chaque jour, c’était infernal. et tout le monde qui se barre après les cours.
  3. Une formation de CRL coûte 100.000€ tout compris à l’entreprise (Hébergement, salaire, transport, centre de formation)
  4. De ce que j’en sais ils ont fini à 3. on s’était croisés à Tours sans le savoir
  5. Hello et félicitations a toi Pour ma part, c’était beaucoup de diffusions de documents sur tableaux blancs (que je récupérais en pdf d’ailleurs) et également du tableau blanc à recopier. Cela dépend si tu es en complète ou pas. en partiel, ton UP te commandera juste la semaine à mon avis. si tu es en complète, tu te débrouilles tout seul et tu fais comme tu veux, Orléans ou pas, week-end ou pas. generalement on prenait du lundi soir au vendredi matin soit 4 nuits
  6. Salut, il y’a d’autres tests à faire en psychotechniques rien de sorcier. un peu de logique et également le fameux test d’attention partagée. puis le test de la manivelle. entretien avec la psy après. si je ne me trompe pas, ce sont des tests qui servent à valider la future licence européenne que tous conducteur doit repasser au bout de 5 ans ou 10 ans (suis plus sur)
  7. Tu peux nous dire ce que tu as déjà fait comme test?? entretien téléphonique c’est sur puis test psychotechnique et entretien avec chargé de recrutement?? le post de @rafalflash est encore très d’actualité
  8. Le mec est une encyclopédie vivante du fofo chapeau!!!
  9. Ayant fini la formation il y a peu, je peux peut être éclairé ta lanterne. la formation est rythmée surtout au début, on rentre dans un nouveau monde où on parle presque une langue différente. il y a beaucoup de choses à apprendre dès le début, mais je soulignerai surtout à comprendre. La formation est très ben montée,, tout y expliqué, tout y est motivé. Il n’y a rien que l’on nous demande d’apprendre qui n’a pas un sens ou une motivation. il ne faut surtout pas hésiter à poser des questions, ou à revenir sur un point qui te titille, les formateurs sont là pour ça. on vous demande de comprendre ce que vous faites et les principes et surtout pas d’apprendre tout par cœur. On demande aux conducteurs de respecter telle ou telle règles, pourquoi, qu’elle est la motivation, quel est le risque? Si tu sais y répondre, c’est que t’as compris. En travail perso, il y aura la lecture des référentiels, lecture et surtout compréhension. Si pas compris, il faudra voir avec tes collègues de promo, si toujours pas compris, poser la question le lendemain au formateurs. le travail en groupe est essentiel pour la réussite de la formation, il n’y a pas de compétition. Ceux qui ont compris doivent aider ceux qui ont un peu plus de mal (les rôles s’inverseront sûrement plus tard). Pour la peur de l’échec je dirais donne toi à fond pendant 1 an et tu n’auras pas de regrets.
  10. En fait je n’avais pas lu la présentation que tu avais faites plus haut. pour les questions « il vous arrive ceci cela en roulant qu’est-ce que vous faites », je trouve que c’est plutôt difficile de répondre en venant de l’extérieur. on ne connaît que peu de choses du fonctionnement du système ferroviaire et des notions de sécurité. en te lisant ça pourrait tout bateau a répondre, mais en stress devant le recruteur pas sûr de faire mieux. il faut faire au plus sécuritaire: je m’arrête et je préviens pour éviter qu’un autre train n’arrive pas dessus (pour la situation des vaches), par exemple jai un collègue qui avait eu « les portes s’ouvrent pendant que vous roulez vous faites quoi » pour l’appel téléphonique, je saurai pas quoi te dire pour la non sélection. et pour l’âge, je viens de voir un mec de 51 exactement démarrer la formation sur PSE, donc ce n’est visiblement pas un critère. apres pour le parcours professionnel précédent ça peut peser, difficile de donner ses motivations quand on vient d’un milieu tout autre.
  11. Je suis bon pour Corbeil-Essonnes, ET PSE ligne D pour démarrer et puis R dans 6 mois
  12. Visiblement tu n’as pas compris nos propos. une petite relecture de ta part corrigera cette dissonance.
  13. Je vous annonce qu’apres 14 mois de formation, je suis officiellement CRL depuis ce matin, suite à ma réussite à l’examen final. 15.7 de moyenne. merci à tous les membres du fofo, tous les témoignages, cela a été d’une grande aide. si je peux renvoyer la balle en partageant mon expérience, ça sera avec grand plaisir Tu as déjà passé une session de recrutement? Alors 1ère chose, c’est la règle ici, on se tutoie. Les entretiens téléphoniques se sont toujours bien passés, ce n’est vraiment qu’un premier échange, je saurai pas dire ce qu’ils évaluent à ce moment au vue des cas soc’ qui débarquent pour les tests. les tests font le vrai écrémage au niveau de la compréhension et des compétences intellectuelles à suivre et réussir la formation. l’entretien oral est prépondérant, c’est là que tout se joue. faut réussir à convaincre son interlocuteur juste avec ses propos et sa motivation. je ne saurais être un expert, vu que j’ai raté 2 fois. Ça dépend beaucoup de la personne que tu as en face de toi et de ce qu’elle recherche comme profil.
  14. Je ne sais pas si c’est beaucoup sur ma promo, on a fait 9/12 soit 75% de réussite mais il faut se rappeler qu’il y a une grande part de travail personnel et d’investissement, et que beaucoup sous-estime ces efforts (2 personnes sur ma formation) Le métier a aussi ses contraintes, horaires décalés, découchés, travail le we. J’ai vu récemment un stagiaire mi formation qui s’est rendu compte que ça collerait pas avec sa vie de famille. De plus, le comportement et l’intégration à la communauté cheminot est constamment évaluée aussi. Sans parler du côté ultra sécuritaire du poste impose une grande rigueur pour les personnes encadrantes, pas de complaisance ou de mérite.
  15. Kesaco CFF?! si tu rajoutes des mois de formation, ça modifie un peu la donne aussi. la formation est très bien montée, mais le rythme est soutenu tout de même, surtout au début. La maîtrise des bases du « normal » est condensé sur 4 mois. Faut s’accrocher pour intégrer toutes les nouvelles notions.
  16. Tu vas être largement et grassement payé pendant cette année. ton ancien salaire de 1900€ ne te manquera pas du tout. ce que je voulais dire surtout c’est que tu as ceux qui cherchent à gratter de toute part, qui prenne un appartement ou une chambre pour économiser 15/20 balles par jour (sur 100 jours de formations à tours, c’est pas rien) mais qui passe à côté du travail de groupe à orfea, des échanges avec les promos plus en avance, des discussions ou débats avec les mécanos en rhr. de même scarifier les jours de repos (non payés donc) ou les vacances pour revoir des trucs ne doit pas faire peur. ceux qui bossent sans compter passe la formation sans encombre. Les autres souffrent à chaque fin de module où se font éjecter.
  17. Franchement je te dirais, arrête de penser aux sous. mets toi en complète et ça ne sera nullement un problème pendant l’année. par contre à vouloir faire des économies de bouts de chandelles pour gratter sur les déplacements tu risques de passer à côté de ta formation comme je l’ai vu dans ma promo. les mecs ont gratté 4 mois avant de postuler au pôle emploi. ne compte pas tes jours, tes heures, et ce pendant un an. Et au lieu d’avoir des DP, tu auras un super boulot et le salaire qui va avec.
  18. De mon côté, c’était c’était 3 semaines au CPFT’ coupé de 2 semaines en UP à rouler en découverte (tu regardes, tu observes mais tu conduis pas) puis 2 dernières semaines pour finir le module 1. vous aurez le planning annuel prévisionnel en démarrant
  19. Si tu as réussi les tests l’an dernier, il n’y a pas de raisons que tu les rates cette année.
  20. Vous serez reçu au CPFT par une équipe de formateur. On vous remettra les référentiels traction et le mémento. le module 1 dure 5 semaines divisé en 3 puis 2 semaines.
×
×
  • Create New...