Aller au contenu

deejaywax

Membre
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

5 Doux

À propos de deejaywax

  • Rang
    Aérotrain
  • Date de naissance 16/09/1981

Infos Personnelles

  • Ville
    paris

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF MOBILITES

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Oui c'est pour cela que je préfère poser une soirée à risque (qui est assez rare dans le roulement) plutôt que de la jouer retour en BBcar.
  2. Chers collègues. Je reviens vers vous pour vous remercier pour vos réponses et éclairages sur que vous avez aimablement apporté à mon sujet. J'ai eu confirmation par les délégués du personnel qu'effectivement cela est possible de t'imposer un dec sur une journée simple en cas "d'impossibilité de réacheminement" (qu'on a pas envie de payer un taxi en gros). L'astreinte m'a depuis donné une IMC (ce qui remboursera mon blablacar lol) et s'est excusée des mots qui ont pu me blesser ("l'entreprise n'a pas à s'adapter à tes contraintes personnelles et familiales"). Désormais je poserai les soirées à risques si je n'ai pas la garantie qu'il y ai des trains pour me ramener car je n'ai pas de solutions pour mes enfants lorsque mon épouse travaille. C'est la seule solution que j'ai trouvé. Pour les autres cas, je garderai désormais un change et ma trousse de toilette dans mon sac même en journée simple.
  3. Ce que je lis dans différents RH me laisse un peu circonspect (tout est nuances et question d'interprétation). Néanmoins, celui ou celle qui aurait l'article/texte de règlementation en question, se verra offrir ma reconnaissance éternelle.
  4. Merci pour ce vos réactions chers collègues. J'ai parlé à 2 ou 3 collègues DP, et ils me confirment que cela est possible pour la prod de te mettre en RHR imposé plutôt que de te payer un taxi pour rentrer à la maison. C'est arrivé à certains d'entre eux. Je voudrai le lire de mes propres yeux mais personne dans mon ECT n'a pu me dire sur quel RH, quel article, quel page je peux trouver le texte qui régit un RHR imposé en soirée. Je prendrai désormais mes dispositions lors de JS en soirée... soit je pose en CA la journée soit je m'arrange niveau familiale pour que les enfants ne risquent pas d'être seuls.
  5. Cher collègues. Je viens vers vous car un peu perdu. Hier j'étais un peu énervé (ça va mieux ce matin). En théorie, hier j'avais une journée simple : PS : 16h41 - FS : 22h16 PSL 17h11- Serquigny 18h56 (titulaire) Serquigny 19h10 - Rouen 19h56 (renfort pour acheminement) Rouen 20h12 - PSL 21h41 (renfort pour acheminement) Je suis au roulement. Mon 1er train arrivant avec 30 min de retard au terminus à Serquigny, je n'ai pu prendre le dernier TER me permettant d'aller à Rouen pour prendre l'intercités 3132 pour rentrer à Paris St Lazare chez moi. Ma commande prévenue m'a commandé un taxi qui est arrivé de loin à 20h20 pour m'emmener à Rouen. Arrivée à Rouen à 21h20. Les derniers Rouen-PSL (3132 et 3134) étaient déjà partis. Plus de train pour rentrer à PSL. La commande avisée m'a expliqué qu'après concertation avec l'astreinte je devrai rester en RHR à Rouen. J'ai expliqué qu'en temps normal j'aurai arrangé volontiers mais que le lendemain matin, mon épouse quittant le domicile vers 07h20 pour aller travailler, je ne pouvais pas laisser 2 enfants de 3 et 5 ans seul dans l'appartement, il était impossible pour moi de pouvoir rester la nuit à Rouen (même si l'hôtel et ses prestations sont parfaites). Je n'avais ni ma brosse à dent, ni chaussette ni caleçon de rechange. L'astreinte et l'opératrice n'ont rien voulu entendre (car la note de taxi aurait été trop élevée pour 120km). Elles m'ont affirmé que "cela était tout à fait possible d'imposer un découché (RHR) s'il n'y a pas de solution raisonnable de retour possible et que mon histoire d'enfants à garder le lendemain matin, ce n'est pas à l'entreprise de s'adapter aux contraintes familiales de l'agent, et que la question ne se poserai pas pour un agent sans enfant". Pour ce qui est du nécessaire de toilette l'opératrice me dit "vous savez très bien que vous devez avoir ce genre d'affaires tout les jours dans votre sac, on ne sait jamais"... comme si cela faisait parti des agrées obligatoires d'un ASCT... Je suis rentré de Rouen à mes frais en covoiturage (Blablacar). Coup de bol pour moi un collègue m'a réservé ma place avec sa CB car moi j'ai quelques difficultés financières quine me permettent pas d'utiliser de CB actuellement (mais peu importe) ! C'était la dernière voiture qui partait de Rouen à 22h45 pour Paris. Une fois arrivé à Paris (00h20), déposé à Porte Maillot j'ai continué à mes frais en taxi jusqu'à mon domicile. ça m'a beaucoup cogité hier soir et cette nuit. Je me suis senti abandonné à ma situation (professionnelle) malgré qu'ils me disent que c'est mes contraintes personnelles qui sont en cause. Je cherche avec beaucoup de difficultés sur quel article de quel RH ils se réfèrent pour me dirent qu'ils peuvent m'imposer un découché sur une journée simple en cas de situation perturbée et que finalement mes enfants s'ils restent seuls dans l'appartement au 10eme étage entre le départ de ma femme et mon arrivée à la maison ce n'est pas le problème de l'entreprise. Merci de vos réponse chers collègues.
  6. deejaywax

    deejaywax

×
×
  • Créer...