Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le TER 71828 immobilisé 3h00 en rase campagne


Messages recommandés

Un incident sur un caténaire a provoqué ce long arrêt

Benoît Roques travaille à Toulouse et chaque soir il rentre à Montauban en train.

Mardi soir, comme à son habitude, il a pris le train de 20 h 05 mais le voyage s'est

transformé en randonnée pédestre, en pleine nuit dans la nature. Il raconte sa

mésaventure: « Peu après le départ de Toulouse, le train a commencé à ralentir

puis il s'est immobilisé quelque part, entre Montbartier et Verlhaguet.

On est resté là, à attendre pendant plus d'une heure, sans savoir ce qui se passait.

Vers 22 heures, le contrôleur nous a informés qu'il y avait une panne de caténaire

sur la voie, en nous conseillant de rester dans les wagons par mesure de sécurité.

Mais il faisait tellement chaud que les gens ont commencé à descendre du train pour

rentrer chez eux. Comme j'avais un GPS j'ai pu situer ma position et j'ai appelé mes

parents pour qu'ils viennent me chercher. Mais on était en rase campagne

et il a fallu marcher pendant au moins 4 km, dans le noir, pour rejoindre la route. »

Éric Paulet, responsable TER Midi-Pyrénées confirme : « Vers 20 heures, une panne

d'alimentation électrique due à la rupture d'un câble qui alimente des systèmes de sécurité,

à savoir la signalisation des voies et des passages à niveau nous a obligé à interrompre

le trafic pendant 3 heures. À cause de la configuration des abords, difficiles d'accès, un

acheminement par autocars n'a pas été possible. Une vingtaine de trains a été retardée.

Les voyageurs ont attendu que les réparations soient terminées.

Le trafic a repris normalement vers 23 h 30. »

http://www.ladepeche.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.