Jump to content

Villamos

Membre
  • Content Count

    59
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Villamos

  • Rank
    Talgo Pendular

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    trac
  • Métier & Lieu
    ADC retraité

Recent Profile Visitors

3319 profile views
  • Mak

  • fby

  1. Il y en a eu d'autres avant, par exemple Lourdes Pierrefite Nestalas qui a perdu ses ficelles et ses voies !
  2. Après le déraillement de Clermont, celui de Padoue, maintenant Tianjin !
  3. Heu, je crois que c'est loupé,puisque les allemands (*) ont tout récemment remplacé leur lanternes par des tôles reflectorisées... (*) et peut être aussi les autrichiens, les hongrois (à confirmer)
  4. Effectivement , c'est une raison valable, mais le remplacement des lanternes par des tôles reflectorisées en Allemagne est récent et s'inscrit bien dans la logique constatée, y compris en France, de remplacer certains signaux à lampe par des tôles rétro réflechissantes:après les oeilletons des signaux F remplacés par des plaques F réflectorisées, il y a une vingtaine d'années, puis plus tard les TIV fixes, et plus récemment les TIV de chantier, on peut penser que quelque part il y a un groupe de réflexion en train de réfléchir où on pourrait coller du rétro réflechissant pour faire des économies... Et je pense que les lanternes de queue sont probablement dans le collimateur de ce groupe de réflexion...
  5. Et pourquoi pas de simple tôles réflectorisées comme en Allemagne (losanges rouges et blancs) ?
  6. Alors que le TVR, comme un trolleybus et comme un bus à guidage électronique ou optique est soumis aux règles du code de la route, Certes, mais cette règle n'est pas absolue: j'en veux pour preuve les bus articulés longtemps interdits par le Code de la Route sauf à Lyon où ils avaient une dérogation. Les bus à double articulation, interdits par le Code de la Route, sauf sur des itinéraires spéciaux autorisés par le Préfet. Enfin à Douai les feux prévus pour leur bus à guidage électronique sont installés: ce sont des feux pour tram. Pour conclure rien n'empêche le préfet, après avis technique, d'autoriser un bus de 40 mètres de long et de 3 mètres de large, la seule restriction sera l'obligation de ne pas sortir d'un itinéraire précis en service normal, les acheminements hors itinéraire se faisant en Convois Exceptionnels...
  7. Le but recherché par une entreprise est de gagner de l'argent (ne serait-ce que pour payer le personnel) lorsqu'une entreprise vend un produit cher et inadapté aux besoins du client,mais souhaité par un client mal informé, elle est dans son rôle, même si celà peut paraître cynique: les marchands de bagnoles qui vendent des petits camions 4X4 à des frimeurs ,ne font pas autre chose. Dans l'affaire des trolleybus guidés, inutilement vendus à des élus, les dysfonctionnement ssont à rechercher au niveau des médias qui ne jouent pas leur rôle d'investigateurs, au niveau des associations d'usagers, trop faibles pour dénoncer ces dysfonctionnements, au niveau du suivi des observations souvent pertinentes des "Cours des Comptes nationales ou régionales, observations purement indicatives et non assorties de sanctions lorsqu'un gaspillage est décelé...
  8. Alors que le Translohr bénéficie d'une équipe commerciale extrèmement performante, on peut lire dans une thèse d'une candidate à un examen consacrée à ce sujet que le Civis a été très mal "vendu" pas ses propres promoteurs à Clermont :aucune réactivité en cas d'incidents, pas d'explications, etc. Par ailleurs le guidage optique extrèmement fiable et performant a été monté à Clermont sur les CIVIS c'est à dire une sorte d'usine à gaz, lourde ,gourmande et môche destinée à être le bus du futur. Le CIVIS (raté) a donc entraîné dans sa chute le guidage optique (réussi). Donc si MATRA-SIEMENS avaient voulu dégouter la T2C d'utiliser le guidage optique, ils ne s'y seraient pas pris autrement. Un élément de réponse est précisément cette association de noms :MATRA-SIEMENS Le guidage optique a été mis au point par MATRA Transports, lequel département a été vendu à SIEMENS, partenaire de LOHR. Un élément de réponse serait que le nouveau propriétaire du brevet et de la technologie sur le guidage optique soit de laisser tomber cette technique au profit de celle bien plus juteuse du TRANSLOHR. Je rappelle que la finalité d'une entreprise commerciale n'est pas de développer la technique la plus performante, mais celle qui dégage le plus de bénéfices : si des élus,à coté de leurs pompes, souhaitent des trolleybus guidés avec un système de guidage aberrant, mais cher, il faut leur vendre ce système en priorité !
  9. Si lors de catastrophes comme Vivendi Universal, on peut mettre en cause les choix des dirigeants de l'époque (Messier) avec la SNCF , qui n'est pas une entreprise mais une Administration, "les hauts dirigeants de la SNCF" sont hors de cause pour la bonne raison qu'ils n'existent pas ! La SNCF est pilotée par des "Administrateurs" appliquant scrupuleusement les consignes données par les différents gouvernements. Il faut en finir avec le mythe d'une SNCF mal dirigée, en réalité les hauts fonctionnaires pilotant la SNCF respectent parfaitement les consignes données, y compris celles de se désengager de tel ou tel secteur au profit de la route par exemple. Quand à la responsabilité des gouvernements qui ne donneraient pas assez de moyens à la SNCF (vrai) ou qui favoriseraient une conccurrence routière déloyale (vrai encore), elle est aussi à atténuer : le peuple plébiscite la bagnole, est contre la hausse du prix de l'essence, des associations comme la CLCV (de gauche) se battent contre l'instauration d'un péage généralisé pour les camions comme en Allemagne,qui serait pourtant de nature à rééquilibrer en faveur du rail... La triste réalité c'est que les Administrateurs de la SNCF appliquent fidèlement les consignes du gouvernement, qui lui-même respecte fidèlement les choix de la majorité du peuple français, c'est à dire toujours plus d'autoroutes, du carburant pas cher et "les routiers sont sympas"... Donc on a ce qu'on mérite...
  10. Certes, mais si tu avais mieux lu mon message tu aurais vu que je plaidais pour une troisième voie celle du guidage électronique, discuter des mérites comparés du TVR et du Translohr revient un peu à comparer les mérites de l'omnibus à deux chevaux par rapport à l'omnibus à un seul cheval, car malgré les Chargés de Com qui voudraient faire passer ces véhicules pour des innovations le TVR et le Translohr sont déjà morts (même s'ils ne le savent pas encore !)et bons pour le musée...
  11. Tout à fait d'accord avec toi "the best off" reste quand même le vrai tramway sur fer, question confort et efficacité, il n'y a pas mieux ! Mais je voulais faire une comparaison entre trolleybus guidés: entre différents types de guidage pour trolleybus guidés, le guidage par monorail style TVR ou Translohr est t-il performant et à t'il un avenir ? A ces questions j'ai répondu non. La question suivante est "le trolleybus guidé avec un guidage bon marché et fiable (c'est à dire electronique), a-t-il sa place dans une ville ? A cette question on peut répondre certaines villes (par exemple Douai) n'ont pas les moyens financiers d'implanter un vrai tram (ce qui serait effectivement le top),mais le peuvent pour un bus ou trolley guidé. Un autre avantage du trolley à guidage électronique, par rapport au trolley classique sur site réservé (genre lignes C1 à Lyon) est la possibilité d'utiliser un panto, le retour se faisant par un rail ne servant pas au guidage, mais uniquement au retour du courant : dans ce cas par rapport au trolley classique, on a: - des engins qui évitent les déperchages (relativement fréquents) -des engins qui sont capables de sortir de leur itinéraire et d'y rentrer en marche à n'importe quel point du parcours, donc une exploitation plus souple que le trolleybus -enfin les lignes de contact à deux fils "passent mal" chez un certain nombre de citadins et d'élus, certes arriérés et profondément débiles, mais dont hélas en démocratie le point de vue compte ,en revanche , ce type de crétins( qui préfèrent respirer la suie des diesel plutôt que de voir des lignes à deux fils ), ne met pas trop d'objections aux lignes de contact à un seul fil : le guidage est donc dans ce cas un moyen d'éviter la suppression d'un trolley pour cause (navrante de connerie) de pollution visuelle, comme à Bâle ou St Etienne....
  12. "le système de guidage du Translohr est quand même sympa " Sympa sans doute, dépassé technologiquement certainement ! Dans la mesure où les systèmes électroniques de guidage pour véhicules routiers fonctionnent parfaitement, sont très bon marché et parfaitement silencieux, je ne vois pas l'intérêt de guider ces véhicules par un monorail, compliqué, coûteux,peu fiable et bruyant... Si quelqu'un voit un avantage au guidage par monorail par rapport au guidage électronique ,j'aimerais qu'il m'explique ! Pour ma part j'ai la conviction que le guidage par monorail est appelé à disparaître, le guidage immatériel étant, lui ,appelé à se développer...
  13. Et un Translohr allégé AVEC un système de guidage électronique serait un excellent véhicule reversible en tous cas certainement mieux que la version avec quincaillerie et roulettes superflues actuelle.
  14. Tu veux dire que c'est un gars qui faisait des grands discours contre les nouveaux opérateurs et qui maintenant bosse pour eux ?
  15. Bravo pour votre engagement Le Darfour n'ayant pas de pétrole ou d'or, Oui, mais le Soudan est partie prenante dans ce crime et le Soudan est armé par la Chine très grosse cliente du Soudan pour le pétrole.
×
×
  • Create New...