Aller au contenu

Marcel28

Membre
  • Compteur de contenus

    117
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

5 Doux

À propos de Marcel28

  • Rang
    Automotrice AGC

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non
  1. okok c'est celle que j'avais également , je pense qu'on est tous d'accord la dessus!
  2. Je comprends que le débat existe, si il n'y avait de divergence que sur ce point la du règlement .... bref! Un examen approfondi du règlement conduit à déduire qu'il faut dans ce cas précis une AD, vous l'avez démontré plus haut. Maintenant moi je voudrai comprendre, et là je fais appel a ceux qui ont la mémoire du chemin de fer pour qu'ils m'expliquent gentiment : - la plus-value de sécurité de l'AD dans les cas où elle est prescrite en plus de l'autorisation de franchissement (sortie de gare de VU pourvue d'un signal par exemple ...) pour ensuite mettre cela en parallèle avec : - la plus value de sécurité de l'AD dans le cas de la sortie d'une VUT commandé par un sam. - la plus value de sécurité de l'AD dans le cas de la sortie d'une VUT commandé par un signal carré que l'on devra franchir fermé après réception du bulletin correspondant. tout cela pour savoir si dans cas précité (sortie de VUT + bulletin), le collègue qui ne prend pas l'AD est dangereux? (a ceux qui me dirons qu'il est dangereux parce qu'il n'applique pas scrupuleusement le règlement je répondrai que je suis d'accord mais c'est pas l'objet de ma question)
  3. Salut, Je suis désolé mais nous avons répondu maintes et maintes fois à cette question, je t'encourage à utiliser la fonction recherche!
  4. 66/77 c'est de l'ordre de 21.5T / essieu
  5. Ouai un UM de 77 ça risque de monter mais attention la voie va prendre cher, plus a cause de la masse a l'essieux et de la puissance que par le bogie CC. Le mieux resterai une pousse attelée! Mais tu comprends 2 machines et 2 CDR..... ha bah on va se débrouiller autrement!
  6. Oui certes mais il faut en faire le deuil, car aujourd'hui FRET au même titre que toutes les autres EF ne peux maintenir autant d'agents pour ces dessertes la! Cela dit sans revenir sur la libéralisation et compagnie, ses bienfait ou ses méfaits, l'époque ou FRET avais le monopole et un carnet de commande rempli, pouvait se permettre de déployer un maillage très fin du territoire, d'autant plus que ces même agents pouvait avant la séparation des activités participer à des manœuvres pour le voyageur, des remontées etc...! Mais ça c'était avant. Je regarde vers l'avenir, et je retombe sur le modèle de l'OFP!
  7. Il est un fait qu'ECR et les VUTR à profil ça fait deux! --> le profil déjà, exige des moyens matériels performant donc des G1000 JT42, mais avec leur 22.5T à l'essieu, le bogie CC (soit disant destructeur de voies) et leur sablage aux performances hypothétiques : JT42 --> G1000. Il faut ajouter des moyens de maintenance performants et coûteux, des CDR performant et qui ménage le matériel. Enfin, des train chargés à ras la gueule et pas d'EM en pousse car souvent souvent jugé inutile par les décideurs et surtout trop coûteux à mettre en oeuvre, la fiabilité chute ..... les coûts augmentent ... la marge diminue ..... --> l'exploitation en VUTR, qui (on ne sait pas pourquoi) exige dans bien des cas des demandes de "sillon/bloc/MI/capacités" formulés une semaine à l'avance (je rappelle VUTR = Voie Unique à Trafic Restreint) et de l'anticipation à l’égard des horaires d'ouverture des postes/gares.... ça devient vraiment compliqué! --> la circulation sur VUTR, très souvent à des vitesses faible, devient extrêmement coûteuse en temps de service pour un résultat d'acheminement de seulement quelques Km... je suis convaincu que c'est faisable, même avec toutes ces contraintes, mais cela exige un modèle de déploiement très "local" et des flux macifiés. Des agents sont dédiés aux tournés autour du clocher ..... tiens ça me rappelle un certain modèle : l'OFP L'avenir nous dira quelle est la solution!
  8. Dans ce cas merci de comparer avec les engins de chacune des EF y compris le tgv, comme ça on saura sur quoi se baser pour en discuter! J'ai quand même une tendance à croire que le bogie CC n'est pas bien vu en France et qu'un amalgame est fait avec les dégats qu'aurai provoqué le dit bogie avec les CC72000! Ce n'est que mon avis.
  9. Marcel28

    Formation ECR

    okok Les vannes de l'embauche sont ouvertes à fond! D'autant qu'il faut contrer les départ réguliers ..... A cela s'ajoute le faible taux de réussite à la formation ...... In Fine je ne connait pas le numerus clausus mais en tout cas il est difficile a atteindre!
  10. Marcel28

    Formation ECR

    Arrêtez avec cette comparaison de 1 ère année médecine, c'est un brin prétentieux. [...] Evolution rapide car l'entreprise est jeune .... ouai c'est un beau discours, mais sachez qu'il y a déjà 400 conducteur à qui on a fait miroiter des "possibilité d'evolution rapide car l'entreprise est jeune". Alors il va falloir prendre son ticket et démontrer que tu es malléable et mobile, pourvu que ça t’intéresse d'avoir une rémunération "faiblement" réévaluée au regards du travail qu'il faudra fournir ..... faut comparer le taux horaire en clair! Bref t'aura le temps de voir venir, et tu te fera ton propre jugement!
  11. Tu n'a pas l'air d'avoir lu ce que j'ai écrit, je ne parle à aucun moment d'"enfoirés de la SNCF" et encore moins de rackett!!! Ce que je dit : Une entreprise propose un service qu'elle tarifie. Ses clients lui fond confiance en la rétribuant pour le service vendu! La dite entreprise doit assumer son offre un point c'est tout. Pour les aléas qui entraînent une dégradation du service, soit c'est de la faute de tout le monde et de personne, si bien qu'on a pas le choix on subit, tant pis si vous avez fait le choix de prendre le train (point de vue semble-t-il majoritaire à a lecture des derniers post) soit c'est à l'entreprise de les faire oublier de ses clients en mettant en place des solutions de compensation et ou d'indemnisation. Si ce n'est pas envisageable selon vous, faites alors inscrire aux contions générale de vente : "vous voyagez a vos risques et périls, aucune garantie de service ne saurai être exigée ni même une quelconque notion de ponctualité. Assurez-vous de pouvoir arriver à l'heure en empruntant un autre moyen de transport!"
  12. Les même qui vont envoyer un courrier à météo France parce qu'il pleut!
  13. j'ajoute qu'en tout état de cause si l'on persiste a faire du TGV ainsi, l'entreprise doit prendre ses responsabilités (indemnités, remboursement...)
  14. He voila on recommence a dire si le client n'est pas content il n'a qu'a aller voir ailleurs..... PERDU entreprise qui perd ses client car ils ne sont pas content du service c'est une entreprise qui risque de mettre la clé sous la porte. Il va vraiment falloir se rentrer ça dans la tête Quand je lis le TGV n'est pas fait pour les navetteur alors pourquoi les abonnement existent???? Je part du principe que si on fait c'est qu'on sait faire... si faire rouler autant de train comme prévu sur le papier est une utopie alors arrêtons de nous acharner à réanimer la bête!
  15. Voila pourquoi le privé bouffera tout! ne pas placer le client au coeur du service est la plus grosse erreur! Et c'est ce que tu décrit parfaitement : si le client n'est pas content il n'a qu'a aller se faire voir ..... voila une belle mentalité!
×
×
  • Créer...