Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour à tous ! 

J'ai des questions concernant les trains travaux, j'ai eu du mal à obtenir des informations sur internet (Il y en a très très peu ?). J'ai également contacter Colas, ETF.. mais ils ne répondent pas (ou c'est une réponse automatique ou presque :p). Ils veulent seulement des CV je suppose. Mais avant d'envoyer mon cv j'aurai voulu connaitre un peu mieux le métier..

Je suis cheminot en IDF à la SNCF (trains voyageur), et je m'intéresse aux TTX pour pouvoir éventuellement revenir dans le sud, d'où je suis originaire (PACA, vers Nice).

Connaissez vous des entreprises travaillant dans le secteur ? J'ai vu qu'il y avait une base Colas à Cannes mais je ne trouve rien sur internet .. Peut être ai je mal vu. Il y a bien des travaux réalisés dans cette zone.

Dans le cas ou il n'y aurait rien dans le sud est, pensez vous qu'il soit possible d'habiter n'importe ou en France (donc vers Nice pour moi) avec ce type d'emploi, qui semble vous faire travailler sur l'ensemble du territoire ?

Y a t'il des gens connaissant le métier des conducteurs TTX et pouvant m'informer du types de contrats qu'ils font signer ? (On est en déplacement toute la semaine c'est correct ?) Y a t'il encore du TTX SNCF ou il vaut mieux postuler ailleurs.

Un grand merci pour votre aide.

 

Bonne journée, à bientôt !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ! 

Je suis crl spécialisé ttx dans une boite privée, pour répondre rapidement il y a pas mal de boite qui recrute en se moment, les affectations sont nationales (contrat grand déplacement) selon les chantiers, tu peux évidemment habiter où tu le souhaites en France ( tu as un véhicule de service avec carte totale ) ce qui est bien pratique. Si tu veux plus d’infos hésite pas en privé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour étant moi -même conducteur de TTX  dans une agence de travaux ferroviaire privée bien connu d'ailleurs .En ce moment le boulot est assez calme d'ailleurs ils ne recrutent plus de conducteur autonome et les forme encore moins . Pour le boulot c'est de l'étude de ligne en veux tu en voilà .Tu fais du pilotage sur des bourreuses ou régaleuse et tire du TTX (acheminement ,chantier )et aussi tu peut-être loué dans une autre EF partout en France et les conditions de travail sont un peu différentes  de la sncf . Ex. Dimanche Trajet de 6h 7h et après tu fais ton poste  de 10h et idem le vendredi  et heureusement voiture de service et carte totale en permanence et Redbull dans la boîte à gants.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 31/05/2019 à 20:08, Lhéon a dit :

Ex. Dimanche Trajet de 6h 7h et après tu fais ton poste  de 10h

Donc, si je comprend bien, 6, 7 heures de trajet suivi de 10 heures de boulot, cela fait une journée de 16 ou 17 heures ?

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

le temps de trajet étant de convenance personnelle, il y a très très peu de chance qu’il soit compris dans le temps de travail.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Fred a dit :

Bonjour

le temps de trajet étant de convenance personnelle, il y a très très peu de chance qu’il soit compris dans le temps de travail.

 

Comme ça d'accord,  mais c'est le coup de la voiture de service qui m'a fait tilté, mais tout de même  il faut se l'enquiller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Fred a dit :

Bonjour

le temps de trajet étant de convenance personnelle, il y a très très peu de chance qu’il soit compris dans le temps de travail.

 

par contre il est " compris" dans ta fatigue  journalière et donc ton aptitude au boulot..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, ADC01 a dit :

Comme ça d'accord,  mais c'est le coup de la voiture de service qui m'a fait tilté, mais tout de même  il faut se l'enquiller.

Tout à fait mais je crains fort que cela a  Toujours été  de mise en début et fin de décade pour eux car c’est ce que j’ai toujours entendu lors de mes rares pilotages (y compris parfois acheminement de l’engin qq heures..... après le travails

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Les trajets c'est du temps de travail et comptabilisé dans la JS, enfin dans ma boite c'est comme ça en tout cas, je sais que c'est assez inégal dans le milieu j'ai pas à me plaindre pour ma part (ils attendent même l'arrivé au domicile pour déclencher ton repos hebdo ... oui oui c'est vrai) et ça recrute ça dépends des contrats de ta boite c'est tout 

Modifié par El-mercenary

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Quitter la SNCF pour rejoindre une entreprise ferroviaire spécialisée en TTX... c'est assez audacieux. J'évolue depuis quelques années dans le domaine de la traction des trains-travaux et c'est pour le moins spécial.

Il faut partir du principe que les chantiers se font à l'échelle nationale et se dire que l'on va être en grand déplacement à l'année. Cela signifie qu'en une année, on peut se retrouver quelques semaines à Lille puis un mois à Strasbourg, redescendre sur Montpellier et remonter sur Paris... D'où une voiture de service pour pouvoir faire le trajet entre la résidence et le lieu de travail.

C'est vrai qu'on peut virtuellement habiter n'importe où vu qu'il s'agit de grand déplacement mais mieux vaut une résidence à un point central: Tours ou Dijon par exemple, permettent de rayonner vers le sud ou le nord plus commodément que de vivre en étant excentré à Cannes, en Bretagne ou à Mont de Marsan.

La conduite des TTX c'est vraiment pas excitant de mon point de vue: 20 km entre la base arrière où tu as formé le TTX et le lieu du chantier (le domaine fermé) et sur ce domaine fermé, c'est marche restrictive (MàV ou MeM), un peu de balastage à 2 km/h et souvent 2 ou 3 heures d'attente immobilisé à rien faire et en fin de planche, on retourne à la base arrière. Selon moi, on est plus proche de la conduite d'engin que de la conduite de trains.

En termes de missions, l'autre facette est l'acheminement du matériel de travaux (bourreuses, locos, stab, etc...) d'un chantier à un autre. C'est ce qui me parle le plus personnellement. Cela se fait avec le machiniste de l'engin et on reste proche du métier de conducteur ligne.

Les gens viennent aux travaux généralement pour l'argent: avec les indemnités de dép, les heures supp, etc.. les salaires sont gonflés. C'est important je ne le nie pas mais l'impact sur la vie personnelle, surtout si on a femme et enfants est non négligeable.

Bien choisir également l'entreprise où l'on souhaite aller: il existe des petites EF familiales détenues par un actionnaire personne physique et d'autres qui sont des filiales de grands groupes de BTP. La taille joue sur l'ambiance et la culture de l'entreprise.

Attention également aux accords de non débauchages entre les patrons de ces EF, d'où l'importance de bien choisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...