Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Pat91

Membre
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Pat91

  • Date de naissance 26/04/1948

Infos Personnelles

  • Ville
    Samoreau, Seine & Marne
  • Hobbies
    Musique
    Photo
    Voyages
    Lecture

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

1 899 visualisations du profil

Pat91's Achievements

  1. Merci encore pour ces liens! Je ne suis pas venu pour rien . Il me reste une interrogation. Prenons l'exemple de mon trajet Fontainebleau - Laroche-Migennes - Dijon - Châlon. Si je veux acheter le billet en ligne, via voyages-sncf donc, je suis obligé de prendre 3 billets aller et 3 billets retour puisque le site est incapable d'identifier ce trajet globalement. Est-ce que le prix sera plus élevé que si je demande dans une gare ou au 3635 un billet Fontainebleau-Châlon? Je voulais également tenter un très transversal Fontainebleau - Vendôme sans passer par Paris mais là, je fais carrément de la provoc' . Il y a comme un "no train's land" entre les 2 villes. Ah, la France et son jacobinisme centralisateur!
  2. Non, c'était un appel au secours en forme de boutade. Ce que l'employé SNCF d'il y a 40 ans pouvait faire avec un peu d'expérience et un Chaix, voyages-sncf ne sait plus le faire. Et l'information équivalente semble atomisée ici et là, en fonction des intérêts commerciaux des uns et des autres.
  3. Bonjour et merci (à tous) pour ces informations. Cependant (surtout en tant qu'informaticien), je suis surpris qu'un site comme voyages-sncf ne puisse pas me donner les différentes variantes d'un trajet en entrant ville de départ et ville d'arrivée alors que le site de la DB le peut. Il a 30 ou 40 ans, un préposé au guichet d'une gare pouvait le faire tout seul de manière manuelle. Je constate que les choses sont devenues plus compliquées alors qu ecela devrait être le contraire. La multiplication des offres commerciales y est certainement pour beaucoup. La recherche d'horaire, avant d'être une démarche technique est devenue une opération commerciale. D'ailleurs on parle bien sur le site de voyages-sncf de recherche de tarif. Le commercial a pris le pas sur le service, comme partout. Par ailleurs, j'ai travaillé comme consultant indépendant pour les équipes informatiques des grands comptes pendant très longtemps et je dois constater pratiquement partout la dégradation (ou la disparition) des équipes d'assurance qualité, accompagnée de la sous-traitance généralisée. Les développeurs que j'ai rencontrés et formés étaient tous contraints par des impératifs de productivité immédiate et toutes les méthodologies visant à améliorer la qualité (et donc le service au voyageur - le client, celui qui paie et fait vivre l'entreprise, ne l'oublions pas ) ont été systématiquement rejetées. Le site voyages-sncf est quand même une des plus belles démonstrations de ces dérives. Nous sommes partis d'un site qui était déjà peu performant et on a réussi à faire encore plus mauvais. Une interface calamiteuse qui ferait presque perdre la raison à l'utilisateur (en tosu cas qui lui fait perdre du temps), des informations tronquées ou favorisant la vente de certaines prestations, etc. Je prends un exemple... Je dois me rendre à Nüremberg prochainement. Sur voyages-sncf, je peux facilement obtenir les horaires de train que je recherche. Mais si je coche la case "Hôtel" afin de réserver une chambre en même temps, là on ne me propose plus que des billets d'avion. Plus de train. Mais si je réserve le billet de train seul et si en fin de procédure je clique sur le bouton "Offres Hôtels", je peux réserver les mêmes hôtels qu'avec l'avion, au même prix et en outre je ne paierai l'hôtel qu'à la fin de mon séjour au lieu de payer d'avance. Le site voyages-sncf m'incite donc directement à prendre l'avion. Cherchez l'erreur. Donc, quelqu'un comme moi qui préfère voyager en train (et plutôt de nuit) va devoir faire des recherches plus complexes et plus longues afin d'obtenir satisfaction. Et il paiera souvent beaucoup plus cher. Je croyais avoir compris que la politique était plutôt d'encourager le rail. J'ai dû mal lire...
  4. PKP? J'ai du vocabulaire nouveau à apprendre, là . Merci.
  5. Merci pour l'avertisement. Sur le trajet en question, j'ai bien eu 3 variations: une passant par Paris avec TGV, une avec TGV via Lyon au départ de Fontainebleau et celle que je cherchais, la plus lente et la plus vadrouilleuse via Dijon... Je ne suis pas retraité de naissance mais retraité récent et je veux m'offrir le luxe (en tant que photographe) de voyager lentement et en profitant du décor. Ras le bol de l'avion. Sur ce dernier point, même avec une carte Senior, prendre le train reste un acte très volontariste. Je cherche un A-R Paris/Cracovie: 189 euros en avion, 533 euros en train, ça dure 23 heures (aller) et à ce prix là, je ne suis même pas couché. Je repense à l'époque où étudiant, je pouvais me payer sur mon maigre budget un aller-retour Paris-Hambourg en wagon-lit single. Les temps changent...
  6. Excellent! Merci beaucoup. Il y a donc effectivement un trajet via Laroche-Migennes et Dijon. Je suppose qu'il faut donc acheter 3 billets séparés sur voyages-sncf. Merci encore.
  7. Bonjour à tous, J'aime voyager en train. Mais voyages-sncf ne m'aide pas. Exemple... J'habite à côté de Fontainebleau. je veux me rendre à Châlon sur Saône en train. J'entre ville de départ (Fontainebleau-Avon) et de destination (Châlon) sur le site voyages-sncf et le serveur n'est même pas capable de me calculer un itinéraire passant par Paris. Or je sais que je peux me rendre directement de Fontainebleau-Avon à Châlon, sans passer par Paris, moyennant un ou deux changements, probablement via Dijon. Il y a quelques années, j'aurais pu trouver les horaires adéquats dans le Chaix. L'informatique ne me donne que des informations filtrées par le marketing qui veut m'obliger à passer par le TGV. Est-ce un progrès? Où puis-je trouver les horaires de l'ensemble du réseau (et éventuellement réserver un billet)? Comment composer un voyage de ville à ville (de région à région) en utilisant des TER ? Merci d'avance. -- Patrick
  8. Bonjour, Tous ces arguments ont leur valeur mais concernant les tarifs attractifs, ma carte Senior ne me sert rigoureusement à rien en l'occurence. Mais j'ai une objection: le coût en personnel et en service était le même il y a 35 ans. Je suppose même que le personnel était en proportion mieux payé à l'époque car il y avait moins de sous-traitance. Et pourtant, le prix d'un voyage en train de nuit n'avait strictement rien à voir avec le tarif actuel. Comme je le disais en début de fil, me payer un aller Paris-Hambourg en train de nuit dans des conditions quasi luxueuses ne me posait pas problème malgré mon maigre budget d'étudiant. Cela n'avait rien avoir avec la fortune que l'on me demande aujourd'hui et que je me refuse à payer malgré le fait que mes revenus soient bien sûr, et de loin, plus importants. Il y a donc de toute évidence d'autres éléments qui interviennent.
  9. Je rejoins tout à fait ce point de vue. C'est ce à quoi je pense quand je parlais du côté clinique et aseptisé de l'avion dans mon message initial. On ne voyage plus, on est téléporté. Bon, il reste les cargos. La retraite approche, je vais avoir du temps. Ah, mettre des semaines pour atteindre New-York...
  10. Juste pour souligner l'ironie: ce tarif m'est proposé par voyages-sncf.fr .
  11. Bonjour, Je suis plutôt grand, pour info. Je ne vois pas en quoi l'Euro intervient dans le débat. Le fait est que voilà plusieurs fois que j'essaie de me rendre dans un pays étranger par le train de nuit en couchette et que l'addition finale qui m'est proposée dépasse l'entendement. Regardez voir les tarifs pour un Paris-Vienne (Autriche) en train de nuit. On hallucine. Le tarif Air France que j'ai annoncé est bien réel (pas d'échange ni de remboursement en cas d'annulation mais je suis assuré). Je pars à Berlin dans 2 semaines dans les mêmes conditions tarifaires. Il y a très certainement une demande pour les voyages en train de nuit. Demande qui devrait s'accroître et à tout le moins être encouragée si on prend en compte des considérations écologiques. Mais là, tout est fait pour décourager le client. Exemple: je viens de calculer le coût d'un A-R Paris-Hambourg en placement couché (même pas un T3), 13 ou 14 heures de voyage avec un changement imposé à Hannovre. 370 euros. Excusez du peu. Comment voulez-vous ne pas choisir l'avion ou la voiture? Pour un couple, on passe de 180 euros en avion à 740 euros en train. La différence paie quelques nuits d'hôtel. Donc je répète: que fument les responsables de la tarification à la SNCF?
  12. Bon, eh bien le seul moyen de se faire une idée est probablement d'aller passer un moment sur place la nuit maintenant qu'elles sont plus chaudes...
  13. Bonjour, J'adore prendre le train de nuit et me réveiller dans ma couchette après avoir vécu ces heures obscures ponctuées de bruits qui nous aident à deviner où l'on se trouve et ce qui se passe sur les quais des gares étapes. Ah, le petit déjeuner tôt le matin en arrivant sur Rome! J'aime ça. Je déteste le côté clinique des voyages en avion. Il y a 2 ans, j'ai voulu prendre le train de nuit pour aller à Vienne (Autriche) en couchette. L'addition m'est apparue tellement salée que j'ai cru à une erreur de voyages-sncf.com et je n'ai pas cherché à approfondir. Sans parler de l'impossibilité de faire le trajet en direct. J'ai pris l'avion. Je dois me rendre prochainement à Hambourg et à Berlin. J'ai également voulu prendre le train de nuit. Une fois encore, le tarif est tellement élevé (même avec une carte Senior et même en regardant du côté de la Deutsche Bahn) que je ne pouvais pas m'en sortir à moins de quelques centaines d'euros. Avec Air France sur un vol régulier, 90 euros aller-retour. Quand j'étais plus jeune, j'allais souvent à Hambourg par le train de nuit et même avec mon petit budget d'étudiant, je pouvais me payer le billet wagon-lit en T1 sans problème. Beau compartiment en bois ciré avec coin toilette et lit douillet. De nos jours, pour des sommes considérablement plus élevées, je n'ai même pas la possibilité de faire un Paris-Vienne en direct et autrement que dans un fauteuil standard où je ne saurais dormir. Si on pouvait m'expliquer quand et pourquoi la machine tarifaire s'est détraquée... Merci. -- Patrick
  14. Merci à tous pour vos réponses. Y a-t-il un moyen de se faire une idée de la fréquence de passage le jour et la nuit? L'autre jour nous sommes restés une heure à proximité de la maison l'après-midi sans entendre un seul train passer mais nous n'avons pas encore organisé de bivouac sur place la nuit... Merci.
×
×
  • Créer...