Aller au contenu
Le Web des Cheminots

lamicahouette

Membre
  • Compteur de contenus

    388
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de lamicahouette

  • Date de naissance 10/07/1965

Infos Personnelles

  • Ville
    paris (origine la Haye le Comté)
  • Hobbies
    judo et aikido, boxe française
    visiter les brasseries celtes ou nordiques (celles qui fabriquent la biere, pas celles ou on mange sur le pouce!!)

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    ad
  • Métier & Lieu
    RH Paris Banlieue

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

lamicahouette's Achievements

  1. Pour le dédit formation, il est contractualisé sur le contrat d'embauche, s'il est écrit qu'il s'applique après période d'essai, c'est cohérent....Je ne me souviens plus bien, au pire fais un petit mail à ton gestionnaire APF, qui s'il n'est pas trop débordé pourra t'informer de son application règlementaire. Mais là encore, c'est le pôle RH qui est sensé te répondre, notamment ton Cofo, c'est à çà qu'il sert non? ......Et pourquoi pas un petit mail au cofo? après tout avoir une réponse écrite de ton établissement, c'est bien aussi. Ton manager connait qui est ton cofo.....demande lui de t'indiquer son nom, à défaut. Sinon, pour un changement d'annexe, oui, c'est possible mais tu ne pourras pas les y obliger. Qui plus est s'il te révise ta rémunération sous annexe C, ce qui est probable.... Il faut faire valoir, éventuellement avec un délégué, que l'annexe C présente aussi pas mal de complications administratives quant à sa gestion quotidienne en établissement. En fait ces grades ont été créés à la base pour les directions et ne sont pas fait pour des collèges"éxecutions", ni des services "de production". Celà génère pas mal d'anomalies de paie.Il suffit d'interroger des gestionnaires RH (ceux qui font la GU, par exemple) ou de CMGA (APF) pour le savoir..... Mieux vaut gérer des annexes A1......mais bon, ce boulot fastidieux n'est pas fait par les cadres RH, qui techniquement, ne maitrisent pas ces process trop "terre à terre".... En fait, en cas de refus (de changer ton annexe, pas de rétablir une rémunération équivalente, çà c'est une obligation), tu pourras toujours réitérér ta demande ultérieurement. On peut toujours en changer, ce n'est pas parce qu'on est embauché sous telle annexe qu'on ne peut pas faire de transfert. Je connais des agents qui ont réussi à changer d'annexe, après une dizaine d'années, et se faisant, ont vu leur déroulement de carrière réévalué.... Après, il existe encore certains établissements qui sont réfractaires aux AGTANC "annexe C" ( et qui surtout ne veulent pas être enquiquinés tous les mois à vérifier) , et qui, si tu les intéresses, accéderont à une telle demande.....
  2. Tenez nous au courant, dès que vous aurez du nouveau, faites remonter le post. Je ne suis pas devin, mais je pense que ce sujet sera d'actualité dans les mois à venir.....
  3. En fait, les RH "origine SNCF" sont en grave voie d'extinction, un peu comme les dinosaures de l'Ere du Mézozoïque... Le Crétacé s'achève sur ce triste constat crépusculaire, on doit disparaître..... Les nouveaux bébés RH, à peine sortis de l'oeuf s'écharpent joyeusement pour la place à grand coups de griffes et de dents acérés...... y a qu'à voir, c'est Jurassique Park à tous les étages.... M'en fout, suis partie......
  4. Mais celà va s'arranger......soyez positif, des cas comme le votre, les APF en traitent tous les mois, tout simplement parce qu'à l'embauche les Rh n'ont pas fait l'analyse correctement.. si votre rémunération est bien inférieure à celle d'une Annexe A1, personne ne vous reprochera de réclamer votre dû, à condition d'y mettre les formes.. N'allez pas insulter qui que ce soit surtout...Mais vous ne semblez pas enclin à ces extrémités. Par contre, en cas de démission, oui, vous restez redevable du dédit formation, c'est pourquoi il faut tenir bon, sauf si celà vous ennuie. Prenez des renseignements règlementaires, le RH0254 a du vous être remis sinon demandez le sans délai à votre pole RH, ainsi que le RH0390 (le barême, les équivalences, super utile), le cas échéant, demandez le à un délégué ; reprenez les promesses qui vous ont été faites en RDV dans un premier temps. Rapprochez vous de vos collègues. Voyez avec un syndicat, faites lui part de vos inquiétudes. Si celà n'accroche pas, allez en voir un autre! Surfez sur le net de ce coté, vous trouverez des infos IMPORTANTES sur les sites syndicaux. Essayez au maximum de tracer vos échanges par écrit : si vous avez une boite mail pro, allez y, faites vos remarques et réclamations par mails. La traçabilité et les dates, croyez moi, c'est capital. Relancez si vous n'obtenez pas réponse. Voilà vous êtes armé... ben moi, je sur abonde, tiens.......
  5. Je rejoins absolument ce que dit Planonyme. Mon conseil : laisser passer la période d'essai. Mais demandez des informations sur votre paie, en reprenant notamment la correspondance avec vos autres collègues, annexe A1, et le manque de clarté de votre rémunération. Tout travailleur Rh doit être en mesure de vous expliquer ce qui a été dit ci dessus, c'est le minimum. Le Hic, c'est que bien peu maitrisent la rémunération tout court, alors celles des contractuels, surtout annexe C..... Donc pour eux, ils se chargent de reprendre une rémunération lambda, souvent la minimale règlementaire du barême, et de la communiquer à l'APF.... Je connais des RH et des managers qui pensent que ces annexes C ont la GFA et la prime de travail en sus de cette rémunération de gré à gré, et lorsque les agents réclament, leur disent que ".....c'est la faute à l'APF" ......alors c'est vous dire que quand on leur explique que les agents annexe C placés en réserve ne génèrent pas de prime de réserve, parce que pas de prime de travail, ils tombent des nues.... je ne sais pas sur quelle région administrative vous êtes embauché, mais l'embauche sous annexe C ayant tendance à se répandre désormais partout (autrefois, on la retrouvait surtout sur le secteur des Directions centrales et régionales, c'est clairement une dérive comme le dit Planonyme), de nombreux délégués du personnel se penchent désormais sur le problème, et quelle que soit leur obédience... De toute façon, les embauches contractuelles vont s'amplifier, c'est dans les "plans nationaux" depuis quelques années déjà....il faut faire craquer le statut à l'aube 2024. Ou avant, tout dépendra du nouveau locataire de l'ELYSEE. Donc renseignez vous auprès des syndicats, personnellement bien qu'étant moi même "étiquetée" je connais des collègues délégués UNSA, CFDT, CGT et FO très capables....trouvez quelqu'un capable de vous accompagner éventuellement en audience auprès de votre DET le cas échéant. Mais légalement et règlementairement, votre salaire annuel ne peut être inférieur à celui d'un annexe A1. Un conseil qui ne mange pas de pain...... Lors de vos audiences, soyez toujours accompagné. Ne démissionnez pas pour ce simple motif administratif surtout si le métier vous plait : vous êtes dans votre bon droit, il y aura régularisation éventuellement révision de votre rémunération sous annexe C, ou passage sous A1 si celà vous convient mieux. Il faut juste réclamer et insister. Ce n'est qu'une question de temps même si celà prend quelques mois. Sachez que si il y a bien eu erreur sur votre rému, vous aurez la rétroactivité financière sans problème.
  6. Le souci, c'est qu'au recrutement, il y a actuellement pléthore de jeunes diplomés ou parfois de contractuels ( la aussi) qui ne connaissent pas les bases de la règlementation RH très spécifique de la SNCF. Donc, ils sont dans le flou artistique global prenant de ci de là des infos par forcément adaptées.... Mon avis personnel ; vous n'avez rien à gagner à rester sous cette annexe. RIEN, je suis formelle. Il faut savoir que l'avancement n'y est en rien garanti : c'est au "feeling".... Pas de notations, pas de déroulement de carrière garanti, juste une renégociation annuelle salariale, avec un manager qui a une "enveloppe" globale. Autrement dit, pardonnez ma franchise... Vous êtes dans les "petits papiers", tant mieux, à vous les soussoux... Vous n'y êtes pas, sortez les mouchoirs, et en tant que contractuel, vous avez en ligne d'horizon... La porte. L'ancienneté pour un agent d'execution annexe A1, c'est 3% en gros tous les trois ans (en gros c'est comme les echelons pour les CP), et il a droit aux notations. Pour les annexe C, c'est ...1,5% puisque vous êtes sensé négocier tous les ans votre salaire (la bonne blague)... Enfin, autre incohérence technique "ANNEXE C" en tant qu'agent INFRA, vous aurez surement des dépassements horaires (des heures sup, des continuités de service, des astreintes...). Ces heures sup sont payées par rapport au barême, sauf que.... Vous, annexe C ne relevez pas d'un barême. Donc, sauf évolution récente du système paie, vous devrez systématiquement contrôler vos salaires, car a moins que votre pôle RH soit doté de petits lutins compétents qui iront les suivre tous les mois et vous les créer "à la mano".... Le système by himself, considerera qu'on ne vous doit RIEN. Pareil pour la prime de réserve, c'est une majoration de la prime de travail mensuelle. Donc, chercher l'erreur pour les agents annexe C placés en réserve, qui n'ont pas techniquement de prime de travail ? Mais allez expliquer toute les conséquences techniques récurrentes à un Cadre hautement diplomé RH????? Après, on se demande pourquoi l'entreprise préconise l'embauche sous annexe C?
  7. juste un détail, vous n'êtes pas agent de réserve, des fois?? autre précision, votre base annuelle tient (normalement) compte de votre traitement mensuel, de votre prime de travail mensuelle, de votre éventuelle IR, mulitipliés par 12, et de votre GFA. Le tout re-divisé par 12. Les gratification de vacances et GAEx qui sont payées sur le BP de juin sont payables quelle que soit votre annexe d'embauche. En juin. Pour ceux qui se poserait la question cruciale de savoir sous quelle annexe ils ont été embauchés (ou seront embauchés) Annexe A1, votre grade est AGCB, AGCC, AGCD.....selon que vous serez en équivalence B, C ou D. A partir d'une embauche équivalente à E, c'est annexe C. Annexe C, votre grade d'entrée en annexe est AGTANC : suivi du grade AGTANC pour execution, AGTCD pour maitrise, AGTCC pour cadre. Vérifiable sur votre BP... C'est toujours bon à savoir.
  8. bonjour Tintin, c'est un contractuel RH0254 annexe C, donc embauché avec un salaire de gré à gré, soit une base annuelle divisée par 12. A laquelle s'ajoute une part variable annuelle, sorte de gratification sensée se substituer à la GIR pour les cadres, ou à une grat pour les autres Logiquement, c'est une annexe qui doit répondre à des embauches soit pour un poste n'appartenant pas au tableau des filières, soit pour des agents de maitrise qui releveraientt classiquement au moins de la qualif E soit pour des cadres. Ici, ce n'est pas le cas. Hélas, il s'agirait d'une "préconisation" RH qui viserait à ce que les embauches contractuelles se fassent de plus en plus sous cette annexe.... Il faut dire que pour ce qui est du déroulement de carrière, celà devient très aléatoire sous cet angle. Ceci dit, le salaire d'un agent d'exécution surtout s'il relève d'un emploi execution relevant du tableau des filières ne peut être inférieur (en brut, entendons nous bien à celui d'un annexe A1) Tiens Cyclodocus a répondu pendant que j'écrivais.... Pour répondre à la question initiale de Farfadet, il faut bien sur voir avec le service RH pourquoi cette différence salariale et y remédier car celà n'est ni règlementaire, ni légal. Enfin pour ce qui est de la question de changer d'annexe, Oui, on peut vous changer d'annexe, c'est techniquement possible. Il m'est arrivé d'y procéder administrativement pour des agents dans votre cas (exécution). Et j'ajouterais dans votre cas, ...PREFERABLE
  9. Bonjour MortVivant, Parcours à peu près identique.... Ex élève --> mouvement --> commercial -->RH --> examen qualif E --> Maitrise RH... et faits curieux, établissements, fonctions, et timing aussi...donc nous nous sommes croisés forcément! Tout ce que je peux dire, c'est qu'il faut s'accrocher, physiquement, et moralement. Pas facile quand on est tout(e) seul(e)... Car ce sont des destructeurs HAUTEMENT QUALIFIES....Mon ex Responsable, lorsqu'elle s'est présentée à nous, a annoncé qu'elle était un "warrior", une "killeuse", ....en anglais dans le texte, cà impressionne le petit peuple( iou sihe, aï-spique- innegliche véri-ouelle because- aÏ- hamme -euh -ouinneure, ....ende iou, jaste pissizs of chitte), Ajoutant qu'elle allait "nettoyer la place" ...Il ne lui manquait que le bandana rouge sur la tête et c'était RAMBO, l'ultime !! et la DET derrière qui opinait du bonnet avec un sourire benêt, genre " en avant Oui-Oui.....c'est toi qui conduit" ....ne manquait que le grelot! Atroce, quand je me remémore tout çà, je douterais même de moi, tellement c'était hallucinant... sauf que nous étions plusieurs, et que nous ne souffrions pas d'hallucination collective! Et j'ai fait comme la Cofo, j'ai pris la gauche parce qu'avec trois mômes, j'avais le luxe de pouvoir partir avant le 31 décembre sans trop perdre (par rapport à "l'après 2017") De toute façon quand j'ai passé l'Accès Cadre, RH,voilà quelques années, on m'a clairement dit au Jury final que vu mon parcours d'ancienne cheminote, mes compétences en RH et ma connaissance en droit du travail, je ne pourrais pas être un "bon" Cadre Rh à SNCF.... Donc carrière stoppée à la qualif E! C'est p'tete pas plus mal, remarquez.... J'aurais passé mon temps comme tous ces "machins" à baver sur les autres cadres, lorgnant les GIR et les notations en écrasant les autres..... Maintenant, je jardine.....J'oublie Courage encore
  10. Bonjour, je reviens rarement intervenir sur le forum, mais pour avoir subi des agissements relativement semblables et en être parvenue à écrire à monsieur PEPY moi aussi pour dénoncer ces dits-agissements, je peux affirmer HAUT ET FORT : la haut, TOUT LE MONDE S'EN BAT LES OUIES!!! PEPY, DRH, DET, CHSCT..... tous ensemble, tous ensemble.... J'aurais pu me pendre au fil de mon ordinateur, ou me noyer dans la cuvette des toilettes, que c'est tout juste si on n'aurait pas balancé mon cadavre dans un terrain vague... Je ne pouvais me défenestrer, j'avais des barreaux aux fenêtres..... J'ajoute que nous étions plusieurs dans ce cas, toutes avec une trentaine d'années de service, mais toutes trop compétentes pour une foldingue RRH qui elle, avait été parachutée de filiale pour "hauts faits d'armes", comprenez pour avoir bazarder des services entiers et fait supprimer des pleines brouettes de postes.... ce qu'elle était fière de claironner à tout bout de couloirs, Il fallait nous éliminer comme on avait éliminé le RRH avant elle, trop intègre, trop rigoureux, trop compétent, bref , comprenez "pas assez dans l'"Arrangement entre petits amis".... Donc soupe aux anti dépresseurs pour tous et rations de somnifères à gogo... et l'Engrenage... Harcèlement -->arrêt maladie ---> contrôle médicaux à foison --> campagne de dénigrement au retour -->harcèlement (plus de lignes téléphoniques, ni de connexions --> re arrêt maladie --> burn out --> service "doux" avec culpabilisation du malade, bien entendu --> plus de bureau --> véto aux notations (ben quoi, elles sont toujours malades) -->dépression -->arrêt maladie avec hospitalisation --> re controle médicaux (oui, même en sortant de l'hosto, le médecin CPR lui même hallucinait) -->départ de l'entreprise (du salarié usé) et de la RRH (promue avec prix d'excellence!!!!) schéma identique pour une dizaine d'agents.... J'en fait partie, ( partie moi aussi, quittée entreprise bobo-frappadingue). Aujourd'hui, les collègues qui restent, entendez ceux qui ont fermé les yeux ou participé à la chasse à courre se trouvent, parait il, surchargés de travail... "on" a même eu le culot de rappeler certains d'entre nous (en retraite) pour revenir, car on manquerait de compétences RH à SNCF.... Et la gestion Gu et la paye des collègues s'en ressenitirait- Ce serait drôle si on n'en avait pas tant pleuré. Alors, oui, moi je porte crédit à la souffrance de ce collègue... Et mon conseil, c'est qu'il réunisse le maximum de preuves( écrites mails, compte rendus de réunion...), car les témoignages des collègues, faut pas trop y compter... Et à force de subir, on finit par croire que c'est nous, les responsables de notre malheur.... RESTER ENTOURE ET PARLER, famille, amis, psy (un bon de préférence) voilà, c'est tout, et c'est terrible courage
  11. Bonjour je commence ce sujet parce qu'il m'a semblé important d'informer la population cheminote (au statut) d'un changement dans les règles d'indemnisation pour maladie, relevant du chapitre 12 du statut RH 0001 modifié en avril 2016 et passé un peu inaperçu....... ce changement prend effet au 01/07/2016. avant : la rémunération restait garantie intégralement dans ses éléments fixes (traitement + IR + PFA ..... pour tout agent ne dépassant pas 184 jours d'absence continue. En gros, il suffisait que les absences pour maladie soient entre coupées, ne serait que par une seule journée de reprise de service. A compter du 01/07 : la rémunération reste garantie intégralement dès lors que les absences cumulées sur les douze dernier mois glissants ne dépassent pas 184 jours....et celà change tout! exemple : demain, 13 juillet, vous êtes porté en arrêt maladie.... le système interrogera le cumul de vos arrêts, du 14 juillet 2015 au 13 juillet 2016 .... si le cumul atteint les 184 jours durant cet arrêt, vous chuterez à demi solde............... donc si vous avez été arrêté du 25/08 au 31/12/2015 : 129 jours vous êtes arrêté du 01/03 au 15/04/2016 : 46 jours puis du 21/05 au 31/05 : 11 jours....en tout, 186 jours à compter du 13/07, vous serez en demi solde, tant que durera votre arrêt...... et s'il dure, bonjour les dégats! et cela sans que personne ne vous en avise, sauf votre fiche de paie de juillet!!! et aucun recours...... attention donc,
  12. Le problème, c'est que l'entreprise a une lecture très personnelle de cet article.... Pour réfuter toute demande de reconnaissance, elle va arguer que : le poste n'est pas "Vacant", .......et qu'est ce qu'un poste "vacant " au niveau réglementaire???? aucune définition n' existe! c'est laissé à l'appréciation de la Direction.... J'ai connu la situation ou une qualif E tenait le poste de qualif F du service pendant plus de huit mois, parce que le cadre était accidenté. En plus de son propre boulot......Lorsqu'elle a demandé son dû, la direction lui a répondu que le poste n'était pas vacant puisque pourvu à l'organigramme d'un cadre. Au niveau de la GPE, Il y avait bien un nom sur la ligne. Sauf que le cadre était absent et que le boulot, elle l'avait fait parce qu'elle l'avait bien voulu et que çà avait du être pour elle une expérience enrichissante (---> Burn Out = deux ans anti dépresseurs et de thérapies, et pas de reconnaissance de maladie professionnelle) Hypocrisie de l'entreprise : six ans après, toujours qualif E1, et comme elle a eu un véto pour son arrêt longue maladie de six mois pour burn out, ......jamais E2 alors qu'elle est sur la première ligne du tableau....... alors qualif F!!!! le remplacement temporaire?? C'est dans l'appréciation du statut, un poste consécutivement tenu pendant quatre mois, donc l'intermittence...... c'est mort! et le PR4?? si pas de PR4, pas de qualif F! élémentaire mon cher Watson. De plus, et sans vouloir noircir le tableau, les prescriptions de notations sont ainsi faites que normalement, on ne doit proposer de qualif E pour F. que si elle est sur le niveau 2 de E.... Et puis, il y a ces remplacements qualif -1, toujours possible.....l'entreprise argumentera que l'agent de maitrise n'occupe qu'une partie des tâches du poste. Et le prouvera ad hoc! Il faut bien dire qu'actuellement, l'entreprise préfère de loin embaucher un jeune attaché cadre bien pourvu en diplômes souvent inutiles car ne s'appliquant guère au domaine ferroviaire, bien malléable, plutôt que de promouvoir un agent de maîtrise issu du cheptel, avec expérience. Le peu de promotions E-->F en est la preuve alors qu'un grand nombre de poste de qualif F a considérablement augmenté. Il y a dans le discours de l'entreprise sur l’examen d'accès à la qualification E une vaste fumisterie, car elle ne souhaite en aucun cas de promotion interne vers l'encadrement..... Juste des adjoints techniques hautement qualifiés qui vont suppléer aux incompétences de qualif supérieures...... On voit bien dans chaque service où celà nous mène......Moi, je le vis au quotidien, et heureusement plus pour très longtemps...
  13. Quand on veut s'attaquer à la réglementation, le mieux c'est encore de commencer à la lire....Voilà mon sage conseil., et il est gratuit. Vous ne souhaitez pas l'entendre, c'est votre droit mais ne demandez pas conseil sur ce forum si ce que vous recherchez, c'est obtenir l'adhésion...... Le RH254, c'est un gros pavé, mais ce n'est rien comparé au code du travail ou au code civil. Un homme de loi est rodé et peut en venir à bout sans problème, même un cheminot de base.....il suffit de se le procurer (services Rh, syndicats, il est facile à obtenir) et de le lire. Un avocat est payé avant tout pour plaider pour son client. Il n'a pas d'obligation de résultat. Ce n'est donc pas dans son intérêt de convaincre son client qu'il a tort. Qu'il perde ou gagne son procès, il sera payé de toute façon, la seule différence pour lui, c'est qui signera le chèque..
  14. Bonjour je vous explique le probleme pour mieux vous eclaire. Dans mon contrat signe de gre a gres article 4 la mention primes et pas raye donc je prend rdv avec ma DRH elle me dit de tout facon c integret a votre salaire ok ! Mais le probleme c est que j ai rencontre une annexe C comme moi qui elle touche la primes materiel et dans le meme cas une personne au materiel annexe C touche seulement la PFA mais pas les autres primes contrairement au cadre permanent . Donc on decide de voir un avocat droit du travail on lui montre les contrat fiche de paie et rh et il nous a bien affirme que la SNCF et dans l illegalite la plus totale apres ce rdv in a prepare un dossier pour les prudhommes et les chances de gagne sont de 99%. La sncf be respect rien meme pas la loi . Par la suite y aura jurisprudence pour tout les annexe C de la sncf. Voila vous savez tout collegues 

    1. ADC01

      ADC01

      C'est sur qu'un avocat ne va te dire que tu as 99% de risque de perdre !!!!

    2. Lahcen92

      Lahcen92

      C est tres rare qu un avocat te dit que tu a 99% de chance de gagne! De toute facon j ai reuni les preuves de mes collegues annexe C fiche de paie depuis 3ans et contrat de travail et les rh des contractuels je voi mal comment les avocats de la sncf pourron sortir vaiqueur vue kes pieces que j ai en ma possession ! Merci a sud paris rives gauche qui ma aide 

×
×
  • Créer...