Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Teresp

Membre
  • Compteur de contenus

    43
  • Inscription

  • Dernière visite

Infos Personnelles

  • Ville
    Nantes

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Teresp's Achievements

  1. J'ai aussi lancé un sujet avec demande d'infos sur le tram tram et les CRTT. 108 vues et 0 réponses. Mais quelque part c'est logique car CRTT est un "nouveau métier" et le nombre de CRTT par rapport au conducteurs de train est minime... d'où le peu ou l'absence de réponses à ces sujets. http://www.cheminots.net/forum/topic/41539-tram-train-nantes/
  2. J'ai parcouru le forum et les sujets relatifs au tram train Nantes Chateaubriant et Nantes Clisson mais n'ai trouvé d'informations sur l'actualité de ces deux lignes. En effet les sujets n'ont pas été poursuivis depuis plusieurs mois. Peu ou pas de CRTT s'expriment sur ces deux lignes. Mis à part "CoCo" mais qui n'est plus actif sur le forum. Alors à tout hasard, il y aurait-il des personnes ayant des précisions sur les conditions de travail : 1. Les grèves et revendications étaient axées sur quoi ? Et ont-elles portés leurs fruits ? 2. Combien de tours effectue-t-on sur la ligne Chateaubriant et sur celle de Clisson. Les CRTT étant affectés à Nantes font-ils les deux lignes pour "varier les plaisirs" ou bien se cantonnent-ils à l'une ou l'autre ? 3.Salaire mensuel avec prime de 1700€ comme annoncé ou bien en-deçà comme le disaient certains de Paris se plaignant d'une "publicité mensongère". 4. Quel est la proportion de we travaillés et dimanches travaillés par rapport à un CRL ? Je salue au passage un certain ancien collègue Fabien D. qui a quitté la SEMITAN pour devenir CRTT. Peut-être lit-il ce forum ou bien quelqu'un le connaît-il ? Merci d'avance.
  3. - Le processus de recrutement est similaire mais un poil moins poussé. Formation conducteur de train plus difficile donc logique. Le psychologue pose les questions sur la résistance à la routine et les samedis dimanche travaillés... etc classique. En tram nous faisons maximum deux tours d'affilé donc 3.30 max de conduite. En deçà de la réglementation qui prévoit 4.30 de mémoire. En bus c'est à peu près pareil. Mais au terminus les micro coupure sont de 7 /12min environ. Parfois 15/25 sur la fin de soirée sur certaines lignes. En tramway c'est plutôt 5/10min. Nous avons "la bible" mais elle n'est pas obligatoire. Elle reste à la maison. Les procédures, les cas les plus occasionnels et les plus difficiles sont co-assistés co-gérés avec le régulateur du PCC en direct.
  4. Bonjour à toutes et à tous, Je me permets de relancer ce sujet et d'apporter des réponses à toutes celles et ceux qui s'interrogent sur le métier de conducteur de tramway. Je me suis inscrit sur ce forum pour obtenir des réponses sur le métier de conducteur de train. En retour je peux donner des informations sur le métier que je pratique à Nantes. La SEMITAN (Société d'économie mixte des transports en commun de l'agglomération nantaise) a une politique de recrutement "sociale" donc assez large à tous points de vue. On peut très bien devenir chez nous conducteur de bus/tram à 50ans. On est d'abord conducteur de bus avant tout. C'est au bout d'un an (titularisation) que l'on peut prétendre à passer l'habilitation tramway. C'est une formation de trois semaines. Rien à voir avec les 11 mois de formation conducteur de train ou les 4 mois du tram train. Je ne dirai pas que c'est un jeu d'enfant mais presque si l'on compare les durées de ces formations. A l'issue de celle-ci on ne devient pas exclusivement conducteur de tramway. La semaine de travail se composera par exemple d'un jour de conduite tram puis le reste de bus ou vis versa. Avec de l'ancienneté on choisit ses services (travailler du soir, en deux fois, matin , nuit). Le matin étant le plus prisé il faut attendre environ 12ans pour passer sur ce roulement. La première année c'est du "deux fois" (quelques heures le matin, coupure, puis on reprend la conduite de 15 à 19h par exemple). Certains choisissent ce services par commodité car ils habitent à côté. Mais en règle général les conducteurs préfèrent le matin et le soir. Le soir, entendez par là (11h30/14h - 19h30/22h). Je travaille par exemple du soir sur du 12h45/13h-21h tous les jours. Avec l'ancienneté donc on peut choisir un soir de plus en plus tôt...jusqu'à atteindre les premiers (11h30). Sur une journée de tramway on fait environ 4 tours. Il existe 3 lignes de tramway à Nantes et chacune dépend d'un dépôt (UP). Il existe donc 3 UP réparti géographiquement (Saint Herblain/Trentemoult/La Beaujoire). Sur une journée de bus on conduit 2 à 3 lignes. Certains réseaux n'ont pas cette chance ou n'ont pas négociés ce type de travail. Nous ne conduisons pas une ligne toute la journée donc ! Il y a 3 matériels de rames : Alstom (les plus vieilles), Bombardier, puis récemment les CAF espagnoles. La rémunération se compose d'un salaire de base, d'une ancienneté, d'un coefficient (déroulement de carrière) puis des primes principales telles que les samedis et dimanches. Sur les services en deux fois les chèques déjeuners sont octroyés. La première année le salaire mensuel net est d'environ 1700€ (j'inclus les primes samedi/dimanches). Au bout de 10ans. On atteint 2000€. Je précise qu'en plus de cela nous avons deux mois BONUS non-négligeable. Le mois de mai ainsi que celui de novembre. En mai nous percevons la prime de vacances et une partie du 13ème mois, en novembre le restant du 13ème mois. Donc le mois de mai monte environ à 3000-3500€ et le mois de novembre 2400-2800€ (en fonction de l'ancienneté). En ce qui me concerne au bout de 9ans je touche 26 000€/mois net. Au début c'était 22 000. Mais depuis la valeur du point et l'inflation ont augmenté donc l'ajustement est supérieur. Un jeune aujourd'hui doit toucher 22 500 peut-être ? Nous travaillons 3/5 samedis et 1/5 dimanche. Ce qui correspond à peu près à 20-25WE de libre par an. Les congés estivaux sont au choix de juin à septembre. On choisit 3 ou 4 semaines. Que dire de plus ? Le cœur du métier n'est sûrement pas aussi valorisant et intéressant que celui de conducteur de train (mon point de vue). Car la pénibilité principale dans notre métier c'est la clientèle. On est en contact permanent avec celle-ci et tout le monde il est pas rose comme on dit. Le dépôt de Trentemoult passe moins que les autres dans les quartiers et on ressent la différences. J'ai conduit sur les 3 dépôts et donc toutes les lignes de Nantes. J'ai aussi été "agent de prévention" durant 3 années (choix). J'ai donc été encore plus confronté "à la merde". On peut donc en tant que conducteur de bus/tram demander à travailler une semaine sur deux à la conduite puis l'autre en tant qu'agent de prévention ou être contrôleur de titres. L'éventualité de devenir formateur ou passer "chef" n'est pas impossible. Au contraire les appels à candidature sont fréquents. Bref c'est une entreprise qui bouge. Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas, j'ai du en oublier la moitié. Le plus important : la SEMITAN recrute. C'est un réseau en perpétuelle expansion. C'est les des mieux rémunérés et meilleures conditions de travail en province. Aussi pour ceux qui ne le savaient pas c'est le premier réseau à avoir relancé le tramway. Les réseaux de métropoles et d'ailleurs viennent ici pour "prendre des idées". Busway, Chronobus, parc GNV à 95% depuis longtemps, bus de 24mètres bientôt, bus hybrides, lignes chronobus, bref c'est un réseau qui est fort en expérience et innovations.
  5. Non ça n'aurait pas été autre chose. J'avais ces deux variables en tête (affectation et samedis/dimanches travaillés). Quand à JPP cité deux fois, je ne regarde pas la Tv et l'abrutissement de masse. Tu serai très très surpris de connaître mes réflexions sur le monde qui sont tout sauf mainstream. Quelle sont mes lectures et autres passions... Non c'est pas jpp ou France Football ....pour faire dans les clichés. Quand aux cadres c'était un exemple. J'ai pas particulièrement d'affinité avec eux ou avec le "laborieux prolétariat". Je comprends pas trop toutes ces remarques piquantes. Je reste correct, je ne dénigre pas le métier de conducteur de train. Au contraire je le trouve plus intéressant que le mien. Mais apparemment je me dois de l'aimer par TOUS ces aspects. Je ne répondrai plus je crois que tout a été dit.
  6. Je suis d'accord pour les "cadres" qui ne voient pas leurs enfants car ils rentrent tard le soir et partent tôt le matin. Il y a d'autres métiers tout aussi ou plus contraignant si on fait le "compte heures hebdomadaire avec sa famille". De part mon métier de conducteur de bus/tram j'ai déjà un pied dedans et je ne voulais pas partir vers "pire" car je sais ce que c'est que de conduire un bus parfois "pour des cons" (on ne choisit pas ses voyageurs) alors que pendant ce temps là ta femme et ton enfant passe le WE seul. Par contre le métier de conducteur de train est plus valorisant et me donnait envie par rapport à la conduite d'un tram ou bus avec la principale contrainte : rapport humain clientèle (impolitesse, mépris, jouxtes verbales voir physique). On se détruit à petit feu psychologiqement. Vivement les services du matin dans 4/5ans.
  7. Ce mardi 29 mars, nous étions une vingtaine de candidats pour "conducteurs de trains" en Pays de la Loire. Après les tests dit "intellectuels" il en reste plus que 11, j'en fais parti. Présentation du métier. Personne posent de questions sur : - le lieu d'affectation - nombres de découchés, samedis et dimanches travaillés. Je suis le seul à poser ces questions. Point positif : l'affectation est donnée AVANT et les deux formateurs confirment bien que les affectations sont RAREMENT données pendant. Par contre les we travaillés + dimanches dépassent largement mes 3/5 samedis et 1/5 dimanche. Alors j'ai décidé d'arrêter l'aventure sans regrets. Sans regrets car j'ai eu les réponses officielles que je voulais avoir. Un beau métier mais je ne veux pas sacrifier ma vie de famille. P.S : A l'aller dans le TGV j'ai discuté avec deux contrôleurs et ils m'ont conseillé de réfléchir à deux fois au vue de la situation pro confortable à la SEMITAN que je leur avais exposé. Ils m'ont confirmé cette absence de vie familiale...pire de divorces fréquents chez les conducteurs.
  8. Je te rejoins. Je rebondis sur la réponse que je t'ai donné dans l'autre post : la concession de la formation c'est un "passage difficile" de 11 mois. La perte de salaire par la suite est aussi envisageable. Le cœur du métier m'attire vraiment ! Bosser à Noel et les 30/31 aussi je connais dans mon métier de conducteur de bus. Je bosse 3/5 samedis et 1/5 dimanche.
  9. La question de l'argent ne me préoccupe plus. En arrivant sur ce forum j'ai eu de nombreux éclaircissements (en MP avec quelques uns sur la rémunération formation puis déroulement de carrière du CRL). Comme je le disais je ne demande pas le beurre et l'argent du beurre sur le salaire. Au début il y a une perte. Elle ne me dérange pas. Mon affectation en école ne me dérange pas non plus. Ce n'est que 11 mois à passer. L'affectation définitive quand à elle c'est du pérenne (sauf mutation demandée). Ma seule préoccupation reste donc cette affectation. Tout le monde n'a pas la même situation familiale, immobilière, financière et professionnelle. De là la SNCF trouvera son bonheur. Alors si je "suis trop difficile" à vouloir tout plaquer pour par exemple Le Mans, bah je ne serai qu'un de plus boulé à la journée de sélection et aux entretiens puis vite remplacé par un volontaire à ça dans un nouvel appel à candidature.
  10. Bon OK merci je crois que je n'ai aucune raisons de quitter mon taf avec une rémunération annuelle avoisinant les 30 000€ et à 17min de chez moi. Pourtant j'étais très attiré par ce métier et de quitter "ma bonne situation".
  11. Bon très bien ça donne envie. J'ai compris, c'est un job pour jeunes qui n'ont rien à perdre ou encore pour sans emploi qui n'ont pas "bobonne" avec un poste à responsabilité. Ma bobonne formatrice client chez Arthur Bonnet va sûrement démissionner pour mon avenir de conducteur de train. Deux poids deux mesures. Personnes oblige qui que ce soit à devenir conducteur de train c'est vrai. Je dois sûrement être un peu con de me jeter dans une telle aventure alors que : - Je suis conducteur de bus et de tram à la SEMITAN (9 ans d'ancienneté, 26 000€ net/an), dans 4 ans j'aurai mon service du matin, j'habite à 17min de mon taf. - Ma femme a donc ce poste à responsabilité - Nous sommes propriétaire d'une belle maison dans une ville que nous aimons. Bref pourquoi aller se faire chier à tout sacrifier pour un Le Mans avec tous ces paramètres ? Merci quand même des conseils. Sinon ouais ça doit être un choix plaisant de "choisir" un taf à 800km de bobonne et de ses enfants. Mouais... ça court pas les rues les mecs qui "FONT CE CHOIX". Oui et les congés en plein mois de juin... Bon bah là je crois que la messe est dite. Bonne chance à la SNCF "qui s'en contrefout de nos situations, états d'âmes". Pourtant c'est un métier dans le fond qui m'attirait. Maintenant que j'ai les billets de train et que je suis prévu pour les sélections je vais quand même me pointer mardi à la Plaine, ça sera l'occas' de voir mon frère pour les fêtes de Pâques.
  12. Au pire je viens 10min avant pour demander au guichet et si oui prendre les billets. Mais ce n'est absolument pas ce qui est stipulé sur ce que j'ai reçu qui valent pour billets. T'as reçu la même chose que moi ? Tu viens aussi le 29 ?
  13. Moi j'arrive/repars à moto au parking couvert de la gare de Nantes. 15-18€ environ.
  14. La veille tu ne peux pas partir ? Je présume et c'et normal que le timing est impossible (entre la fin de ton taf et partir dans la foulée le soir. J'ai plus de chance car "la veille" je ne travaille pas.
×
×
  • Créer...