Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Yb30128

Membre
  • Compteur de contenus

    22
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, Pour l'instant je suis toujours en intérim, mon contrat allant jusqu'au 31 Décembre. La formation se passe très bien et le métier est très intéressant (surtout la partie terrain). Néanmoins j'ai eu un contact avec la RH pour mon contrat mais les conditions proposées ne me paraissent à première vue pas très intéressante. Du coup je suis en pleine réflexion est les RH m'appellent tous les jours pour me foutre la pression depuis une semaine. Dernier appel en date avec le DET : soit je donne une décision Lundi, soit il me désinscrit de la formation. No
  2. De toute manière si j'ai pas la promesse d'embauche qu'on m'a promise pour Septembre 2019 au statut, je me tire à la première occasion. Au bout d'un moment je vais atteindre mes limites, même si j'ai refusé un poste et que j'ai plus rien pour le moment, je peux pas accepter tout et n'importe quoi.
  3. Personnellement je ne demande qu'à comprendre! Seulement les RH ne savent jamais m'expliquer, j'ai l'impression d'en apprendre morceau par morceau au bout de plusieurs semaines. Alors oui peut-être bien que le directeur d'établissement a une vision à long-terme mais moi personnellement je dois commencer en intérim à partir du 2 Mai sur un poste dont je ne sais rien, pour ensuite embrayer sur une formation en Septembre ou en Novembre normalement mais rien n'est sûr pour le moment. Je suis désolé mais la je n'ai pas la moindre garantie et suis dans une situation extrêmement différ
  4. Bon j'apporte quelques nouvelles, J'ai reçu un coup de fil de la RH (à 21H30!) pour me présenter ce qui va se passer "d’après elle". J'ai effectivement signé mon contrat d'intérim à compter du 1er Mai 2019 pour être affecter sur le site de Nîmes. Jusque là rien d'anormal , je lui ai donc demandé comment se passe la formation pour une personne en intérim , notamment pour les points suivants : - Les déplacement sur Nanterre - La prise en charge des frais liés à ces déplacements (Nourriture, Logement) Bref celle-ci me dit que non, je ne rentre pas en fo
  5. Désolé de vous couper dans votre débat, mais j'ai des nouvelles fraîches : J'ai été contacté par le RRH de l'infrapôle Languedoc-Roussillon qui m'a proposé d'être recruté en intérim jusqu'à Septembre puis être embauché officiellement sous statut. Lorsque je lui ai demandé si il me fournirai une promesse d'embauche léger bug puis il m'affirme me fournir une "attestation d'embauche". Il faut aussi que je vérifie l'impact de cette période en intérim, vu que ma formation se finira quelques mois après mon embauche officielle, est-ce que je prendrai un PR comme convenu ou cela est-il
  6. Merci pour ton retour, Effectivement peut être que j'ai un peu trop fait confiance à la RH, en fait j'avais une promesse d'embauche à laquelle je devais répondre, mais celle-ci m'a dis qu'une fois les habilitations psycho et médicale validée l'embauche est garantie et par conséquent j'ai décliné la promesse reçue. D'ailleurs petite news, une autre RH m'a envoyé un mail en me disant qu'elle explore une piste avec l'infrapôle Languedoc-Roussillon, bon je ne me fais plus vraiment d'idée et commence à postuler ailleurs, mais je reste quand même à l'écoute.
  7. C'est donc bien ce que je pensais, je précise qu'à la base je devais débuter le 20 Mai. Bon ben à mon avis on me l'a bien mise à l'envers, génial.
  8. Bonjour à tous, Probablement l'un des derniers update sur ce site, Conversation avec la RH aujourd'hui, qui m'explique à nouveau être désolé, que cela n'est jamais arrivé auparavant etc, etc... Les solutions qui me sont proposées sont les suivantes : Toulouse : La RH ne sait pas encore mais pense que eux aussi souhaitent recruter d'ici fin 2019 Marseille : La RH pense que deux candidats sont en process de recrutement Nice : La RH ne sait pas si il y a effectivement un besoin Région Auvergne Rhône-Alpes : La RH ne connait ni la ville, ni si il y a effecti
  9. Bon encore des nouvelles fraîches, Coup de fil de la RH ce matin, et c'est confirmé, l'infrapôle LR ne peut pas me recruter avant , je cite, "Septembre,Octobre,Novembre à voir"... Je suis dégouté, si on m'avait annoncé ça dés le début, j'aurai pris une des propositions que j'avais en réserve jusqu'à pouvoir être recruter. La RH me donnes ensuite quelques affectation éventuelles, la plupart du temps je ne connais même pas de nom la ville proposée) Elle me demande ensuite quelle affectation me plairait plus à première vue, il s'agit de celle de Marseille. Celle-ci me dit
  10. Bonjour, Je reviens afin de donner quelques nouvelles... Jai rencontré le directeur de la production de linfrapole en lieu et place du DET qui devait être présent. Une fois arrivé sur place, pas grand monde a l'air au courant de ma candidature alors que la RH qui suit mon dossier m'a précisé qu'ils attendaient urgemment un inge maintenance génie elec. Apres avoir discuté avec le responsable, celui ci me donne des informations totalement différentes que celles obtenues via la RH à savoir : - La formation dure 20 mois au lieu des 12 annoncés - L'affectation
  11. Merci de ta réponse, Par contre j'ai pas trop compris quand tu dis "plusieurs postes différents"? Sachant que j'ai passé l'ensemble du process de recrutement pour un poste d'ingénieur maintenance et travaux génie électrique?
  12. Bonjour à tous, J'ai passé l'ensemble des étapes du recrutement (avec succès!) et suis donc convoqué à l'infrapôle Languedoc-Roussillon d'ici la semaine prochaine. Il s'agit de ce que l'on appelle "entretien métier" par contre je ne suis pas parvenu à savoir en quoi il consiste, mis à part discuter de mon affectation. Sachant que j'ai rendez-vous avec le DET, ainsi qu'un responsable "Emploie et Formation" Si l'un d'entre vous a des infos, je suis preneur! En vous remerciant.
  13. Bonjour, Pour donner des nouvelles, j'ai contacté la RH dans le but de savoir s'il était possible de négocier le salaire en apportant quelques arguments. Celles-ci a maintenu sa position concernant la possibilité de gagner plus en tant que contractuel mais impossible de négocier au cadre permanent. J'ai finalement accepté les conditions proposées en tant que cadre permanent, à moi de m'impliquer au maximum pour mériter mon évolution dans les années à venir. J'ai prochainement rendez-vous avec le DET de ma région. En vous remerciant à nouveau pour tout vos précie
  14. Je vous remercie tous pour vos nombreuses précisions. Je vous avoue que je suis vraiment motivé par la mission et par l'entreprise, c'est vraiment juste l'impression de toucher un salaire quand même bien plus bas que ce que l'on me propose ailleurs qui me fait tilter. Pour illustrer mes propos, j'ai une proposition à 2350 euros net soit... 500 euros net en plus par mois (il y a également un 13 ème mois) Mais la mission me plait bien moins que celle proposée par la SNCF, tout comme le domaine d'activité. Si le salaire était un chouia plus haut, genre 2000 euros net, je n'hés
  15. Je n'ai pas encore demandé. Je vous avoue que j'aimerai bien rappeler la RH afin d'essayer de négocier un peu, mais je ne sais pas trop si c'est possible.
×
×
  • Créer...