Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Histoire Du Drapeau Breton


stephou29

Messages recommandés

Voici ce qu'a dit nipou dans un autre post:

Le drapeau breton

C'est en 1188 que furent attribuées aux armées des croisés, d'accord avec la papauté, des couleurs distinctives selon les nationalités. A la nation bretonne fut attribuée une croix noire sur fond blanc ("de sable sur champ d'argent"). Dès lors, l'étendard blanc à croix noire devint le pavillon de la marine bretonne et le drapeau des armées bretonnes et le resta jusqu'en 1316, date a laquelle le duc Jean III le remplaça par un étendard d'hermine plain.

Le célèbre drapeau breton de nos jours, Gwenn ha Du (blanc et noir), a été créé en 1923 par un étudiant en architecture, Morvan Marchal, originaire de Vitré-35. Il a flotté pour la première fois à l'exposition des arts décoratifs de Paris en 1925. Ce salon provoqua des remous lorsque le ministre Anatole De Monzie, lors de l'inauguration du pavillon breton, déclara:

"Pour l'unité linguistique de la France, la langue Bretonne doit disparaitre."

Il donna son nom à l'organisation séparatiste "Gwenn Ha Du" qui se fit connaître par son activisme entre les deux guerres mondiales.

En mai 1968, symbole de rebellion, il flotta sur la Sorbonne et les facultés bretonnes.

Sa composition rappelle les anciennes subdivisions de la Bretagne:

5 bandes noires symbolisent les 5 anciennes régions ou évêchés de Haute-Bretagne: Dol, Nantes, Rennes, Saint-Brieuc, et Saint-Malo.

La Haute-Bretagne (Breizh-Uhel) est formée de la moitié orientale de la Bretagne, zone de langue française.

4 bandes blanches représentent les anciennes régions ou évêchés de Basse Bretagne: Cornouaille, Léon, Trégor et Vannetais.

La Basse-Bretagne (Breizh-Izel) est la partie occidentale de la Bretagne, dite "bretonnante" ou brittophone car une grande partie de ses habitants comprennent la langue bretonne.

De nos jours, il flotte sur la plupart des Mairies de Bretagne avec le drapeau européen

pour les curieux qui veulent connaitre plus en détails la bretagne et tout ce qui s'y rapporte, voici le lien vers un site complet:

an arvorig

:bye:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon, pour le Trégor, je pense bien que son drapeau soit ça :

Le drapeau du Trégor est jaune avec une croix traversante noire surchargée d'une vouivre rouge. Le dragon est l'emblème de Saint-Tudwall (Tugdual), fondateur et patron du pays. Le fond jaune et la croix noire rappellent le drapeau de Saint-Yves, saint patron de la Bretagne, natif du Trégor. Le drapeau a été créé par Bernard Le Brun en 1997.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et une fois encore, jeme répond à moi même pour ajouter le drapeau de mon chez moi :

Les armoiries de mon bled se décrivent: d'azur à la roue de Sainte Catherine d'argent, au chef du même chargé d'une Croix de Saint Jean de Jérusalem de gueules, accompagné de deux mouchetures d'hermine. L'écu est soutenu d'un rameau de laurier d'argent à dextre et d'un rameau de chêne du même à sénestre, liés de gueules avec un listel d'argent portant la devise de la commune "PROGRÈS ET FIDÉLITÉ" en lettres de sable.

La croix de Saint Jean de Jérusalem rappelle les Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem, qui étaient au château du Plessis. Ils sont les fondateurs du bourg. La roue de Sainte-Catherine symbolise le fait qu'en 1074, une chapelle dédiée à Sainte-Catherine fut édifiée.Sainte-Catherine fut martyrisée à Alexandrie en 311 avec une roue de char de guerre garnie de clous saillants vers l'intérieur. Les deux mouchetures d'hermine rappellent l'appartenance de la commune à la Bretagne. Le laurier symbolise ici les premiers établissements gallo-romains, le chêne les chênes de l'ancienne forêt gauloise. Le ruban rouge est ici en souvenir de l'ancien ordre de Saint Louis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bernard le brun c'est laché dis donc!

Remarque, les ârmes des villes du trégor, pour la plupart arbores des lions, ou des tigre ou des dragons ou autre choses bien méchant.

En tout cas merci pour le fannion du trégor, tu m'a devancé dans ma recherche :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Notre drapeau s'apelle le "Gwenn ha Du" en Brezhoneg, "Blaunc e Neirr" en Galo, ce qui signifie "blanc et noir" en français. Donc, c'est un drapeau qui, comme son nom l'indique, est Blanc et Noir :) . pour les bande, cf le post de nipou. Pour les Hermines. Il y en a 11, mais leur nombre n'a pas de signification.

La Bretagne n'a pas toujours eu le Gwenn Ha Du comme drapeau. Celui-ci a été créé par Morvan Marchal en 1925, inspiré par les armoiries de la ville de Rennes et des drapeaux tels que celui des États-Unis ou de la Grèce.

En 1532, la Bretagne a eu un drapeau d'Hermine plein, c'est à dire qu'il n'y avait que des Hermines noires sur fond blanc.

Et, avant l'Hermine Pleine, en 1188, le drapeau Breton s'appellait Kroaz Du (Croix Noire, en breton-celtique). Comme son nom l'indique, il ne se constituait que d'une seule et unique croix noire, sur fond blanc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les Hermines. Il y en a 11, mais leur nombre n'a pas de signification.

Leur nombre non mais l'hermine en elle même oui :

Le champ d'hermines situé en haut à gauche rappelle à notre souvenir qu'avant de devenir région, la Bretagne fut autrefois un duché. En effet, l'hermine a été durant de longs siècles le symbole des ducs de Bretagne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ba ouais,je vois ça !

Pour moi : création 1923, première fois qu'on l'a vu : 1925. :dntknw:

oui c'est possible! ou peu être 1925, la première fois qu'il a flotté légalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un retour au train :

Meilleurs temps Paris-Brest :

1840 24 à 48 h :à Cheval ou en Diligence

1865 16 h 40 mn :1er Train

1908 10 h 00 mn

1953 7 h 47 mn

1968 5 h 49 mn :Electrification jusqu'à Rennes

1989 5 h 33 mn

1990 3 h 59 mn :T.G.V. (nouvelle ligne S.N.C.F.)

Carte du projet LGV et ses conséquence sur l'amélioration globale du réseau (carte des années 1770):

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un retour au train :

Meilleurs temps Paris-Brest :

1840  24 à 48 h     :à Cheval ou en Diligence

1865  16 h 40 mn  :1er Train

1908  10 h 00 mn  

1953  7 h 47 mn  

1968  5 h 49 mn    :Electrification jusqu'à Rennes

1989  5 h 33 mn  

1990  3 h 59 mn    :T.G.V. (nouvelle ligne S.N.C.F.)

Carte du projet LGV et ses conséquence sur l'amélioration globale du réseau (carte des années 1770):

image12.jpg

<{POST_SNAPBACK}>

Depuis 1770 !

Il serait temps de désenclaver la Bretagne !!

:coquine:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Un très beau texte qui resume bien ce qu'est la bretagne.

La découverte ou l'ignorance.

Le breton est-il ma langue maternelle ?

Non ! Je suis né à Nantes où on n'le parle pas.

Suis-je même breton ???... Vraiment, je le crois...

Mais de pur race !!!... Qu'en sais-je et qu'importe ?

Séparatiste ? Autonomiste ? Régionaliste ?

Oui et non... Différent...

Mais alors, vous n'comprenez plus :

Qu'app'lons-nous être breton,

Et d'abord, pourquoi l'être ?

Français d'état civil, je suis nommé français,

J'assume à chaque instant ma situation de français.

Mon appartenance à la Bretagne

N'est en revanche qu'une qualité facultative

Que je peux parfaitement renier ou méconnaître...

Je l'ai d'ailleurs fait...

J'ai longtemps ignoré que j'étais breton...

Français sans problème,

Il me faut donc vivre la Bretagne en surplus

Et pour mieux dire en conscience...

Si je perds cette conscience,

La Bretagne cesse d'être en moi.

Si tous les bretons la perdent,

Elle cesse absolument d'être...

La Bretagne n'a pas de papiers,

Elle n'existe que si à chaque génération

Des hommes se reconnaissent bretons...

A cette heure, des enfants naissent en Bretagne...

Seront-ils bretons ? Nul ne le sait...

A chacun, l'âge venu, la découverte... ou l'ignorance !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Nipou

Tu aurais pu indiquer l'auteur du texte .

Extrait du livre "Comment peut on être Breton ? " de Morvan Lebesque(1911-70), essai sur la démocratie française, chapitre : " nous l’appelons l’Emsav

Site:

http://www.bzh.com/keltia/galleg/littrtr/b...ue/lebesque.htm

Repris par Tri Yann dans l'album La Découverte ou l'Ignorance.

http://www.bzh.com/keltia/galleg/musique/b...nn/dcv-ignr.htm

:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Désolé, je voulais le faire et puis suis passé à autre chose, sur un autre forum et pof, oublié.

Donc, un petit rajout (merçi savir pour les précisions).

"La découverte ou l'ignorance.

C'est un passage extrait de l'essai publié par Morvan Lebesque en 1970, Comment peut-on être breton, essai sur la démocratie française, que les Tri Yann accompagnèrent de leurs arrangements (une célébration grandiose, avec bombardes et cornemuses après la lecture du texte, qui peut paraître démesurée mais qui n'en reste pas moins émouvante) sur l'album du même nom qui sortait en 1976."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un bon texte celui la!

Ca décrit bien le sentiments des gens chez nous, il y a d'ailleur un doute sur le fait que l'on se sent bretons, en tous cas, on est nombreux a penser que l'on se sent bretons, plutôt que l'on soit breton.

Ceux qui sont né en bretagne se sentent casiment tous bretons dans le sang, mais ceux qui sont né ailleur, mais qui viennent en bretagne, et qui tombe amoureux de la région ou des gens, peuvent également se sentir bretons, la simple différence, est qu'il le sont plutôt d'adoption.

Après, il y a ceux que s'en foutent, ou qui renie leur origine, mais ca existe pour n'importe quel région ou pays!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Désolé, je voulais le faire et puis suis passé à autre chose, sur un autre forum et pof, oublié.

Donc, un petit rajout (merçi savir pour les précisions).

"La découverte ou l'ignorance.

C'est un passage extrait de l'essai publié par Morvan Lebesque en 1970, Comment peut-on être breton, essai sur la démocratie française, que les Tri Yann accompagnèrent de leurs arrangements (une célébration grandiose, avec bombardes et cornemuses après la lecture du texte, qui peut paraître démesurée mais qui n'en reste pas moins émouvante) sur l'album du même nom qui sortait en 1976."

Sympas au fait ton avatar!! :good:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous ,

Trés belle histoire de la Bretagne et de son drapeau .

Une autre particularité de cette belle région est la gratuité

des routes .

Lors de son mariage avec le roi de France , la Duchesse Anne

de Bretagne apporta en dot son duché à la couronne de France et à

condition qu'il n'y ait aucune taxe ou péage pour utiliser les routes et ce

sans prescription dans le temps , les autoroutes et voies rapides sont

donc gratuites sur cette contrée .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut  à  tous ,

  Trés belle histoire de la Bretagne et  de son drapeau .

    Une autre particularité de cette belle région est la gratuité

  des routes .

              Lors de son mariage avec le roi de France , la Duchesse Anne

de Bretagne apporta en dot son duché à la couronne de France et à

condition qu'il n'y ait aucune taxe ou péage pour utiliser les routes et ce

sans prescription dans le temps , les autoroutes et voies rapides sont

donc gratuites sur cette contrée .

Tout a fait, et meme un peu plus loin jusqu'en normandie, et un peu en mayenne aussi, ainsi que vers nantes

De plus de gaulle avait confirné qu'il faut conserver cette gratuité, et je pense que personne ne pourra remettre ca en cause (enfin j'espère)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Tout a fait, et meme un peu plus loin jusqu'en normandie, et un peu en mayenne aussi, ainsi que vers nantes

De plus de gaulle avait confirné qu'il faut conserver cette gratuité, et je pense que personne ne pourra remettre ca en cause (enfin j'espère)

Vu l'état du réseau routier breton j'ai du mal à imaginer la création d'autoroutes à péages sur les mêmes axes! De plus faut pas oublier que le relief du massif armoricain est tout de même tourmenté (même si ce n'est pas les alpes) don les frais de construction d'infrastructures seraient élevés! Et à quoi bon des autoroutes doublant des voies express encore loin de la saturation?

Amicalement

Kriss44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.