Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le Rodéo De Vaugirard


Invité TRAM21

Messages recommandés

Hello,

Vers les années 60/70, la gare marchandises de Vaugirard assurait un trafic important de viande sur pied : cochons, boeufs, etc. (La revue Correspondance de ce mois-ci comporte un article sur cette gare et son trafic particulier).

Une nuit, un wagon à bestiaux rempli de cochons, est coupé sur les voies de service de Versailles Chantiers, laissé là par le patachon omnibus venant de Massy Palaiseau. Le dit wagon part en dérive sur la voie 2, direction Paris Montparnasse. (Pour la compréhension des non parisiens, toutes les gares parisiennes sont au bout d'une descente plus ou moins prononcée !)

Fort heureusement, les freins ne sont pas desserrés en grand, et le wagon descend gentiment, à 30/40. Les procédures d'urgences sont prises, heureusement, à cette heure, il n'y a plus de trains de voyageurs de sens pair.

Le wagon en dérive est donc aiguillé vers Vaugirard, là où il devait aller, d'ailleurs.

Le wagon passe les aiguilles sans verser, malgré un petit gain de vitesse, traverse les voies du faisceau pair et va s'écraser sur le butoir au fond de la cour de débord.

C'est un vieux wagon, avec beaucoup de bois un peu pourri, et les parois cèdent sous le choc : les cochons commencent à courir dans la cour et s'enfuir dans les rues voisines (un pressentiment de leur fin proche aux abbattoirs de Vaugirard ?).

Tout ce que Vaugirard compte comme cheminots en service se met à courir après les cochons en fuite dans les rues avoisinantes, dans la cour de débord et dans les voies.

Une fois ceux-ci rattrappés et mis dans un enclos, ceux qui avaient été assommés lors du choc se sont réveillés à leur tour et... re-belote pour la corrida !

Après de nombreuses heures de courses poursuites, tous sont rattrappés !

L'histoire ne dit pas si les cheminots de cette nuit ont eu droit à un jambon pour les récompenser de leurs efforts !

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Vers les années 60/70, la gare marchandises de Vaugirard assurait un trafic important de viande sur pied : cochons, boeufs, etc. (La revue Correspondance de ce mois-ci comporte un article sur cette gare et son trafic particulier).

Une nuit, un wagon à bestiaux rempli de cochons, est coupé sur les voies de service de Versailles Chantiers, laissé là par le patachon omnibus venant de Massy Palaiseau. Le dit wagon part en dérive sur la voie 2, direction Paris Montparnasse. (Pour la compréhension des non parisiens, toutes les gares parisiennes sont au bout d'une descente plus ou moins prononcée !)

Fort heureusement, les freins ne sont pas desserrés en grand, et le wagon descend gentiment, à 30/40. Les procédures d'urgences sont prises, heureusement, à cette heure, il n'y a plus de trains de voyageurs de sens pair.

Le wagon en dérive est donc aiguillé vers Vaugirard, là où il devait aller, d'ailleurs.

Le wagon passe les aiguilles sans verser, malgré un petit gain de vitesse, traverse les voies du faisceau pair et va s'écraser sur le butoir au fond de la cour de débord.

C'est un vieux wagon, avec beaucoup de bois un peu pourri, et les parois cèdent sous le choc : les cochons commencent à courir dans la cour et s'enfuir dans les rues voisines (un pressentiment de leur fin proche aux abbattoirs de Vaugirard ?).

Tout ce que Vaugirard compte comme cheminots en service se met à courir après les cochons en fuite dans les rues avoisinantes, dans la cour de débord et dans les voies.

Une fois ceux-ci rattrappés et mis dans un enclos, ceux qui avaient été assommés lors du choc se sont réveillés à leur tour et... re-belote pour la corrida !

Après de nombreuses heures de courses poursuites, tous sont rattrappés !

L'histoire ne dit pas si les cheminots de cette nuit ont eu droit à un jambon pour les récompenser de leurs efforts !

@ +

TRAM21  :buba:

Des cochons à la dérive hihihihihih !!!!!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
  • 3 semaines plus tard...
  • 1 mois plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...