Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vers une généralisation du « e-billet » ?


Messages recommandés

2009, c'est aussi l'année de l'expérimentation du e-billet pour une dématérialisation totale du titre de transport en 2010. Une réponse directe à la demande de facilitation du voyage qui règlera nombre de contraintes actuelles, mais compliquera la revente...Lisez l'article en entier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

Un article plus récent sur ce sujet:

http://www.la-croix.com/La-lente-disparition-des-billets-de-train-se-prepare/article/2446016/4079

La lente disparition des billets de train se prépare

iDTGV vient de lancer le « m-billet », un titre de transport virtuel lui permet aux voyageurs d’emprunter les trains sans ticket

Quel est le principe de ce billet virtuel ? Après avoir inventé le voyage ferroviaire à bas coût en 2004 pour concurrencer l’aérien sur de longues distances ou encore l’option possible d’une ambiance de silence ou d’animations pendant le voyage, iDTGV propose désormais de voyager… avec son téléphone comme seul billet.

La filiale de la SNCF a lancé la semaine dernière une application gratuite destinée d’abord aux téléphones mobiles iPhone, mais qui sera généralisée ensuite aux autres types de smartphone. Cette application permet d’acheter son voyage depuis son téléphone et de charger sur l’appareil un « m-billet » (m signifiant mobile) avec son code-barres.

Il suffit alors de présenter son téléphone au contrôleur avant d’embarquer dans le train. Jusqu’alors, les billets iDTGV, qui ne pouvaient s’acheter que sur Internet, devaient être imprimés par l’acheteur lui-même.

L’usage du mobile était toutefois déjà utilisable sur les Thalys, une société privée de droit belge qui dessert la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas et que la SNCF détient à quelque 60 %. C’est en revanche la première fois qu’un billet « dématérialisé » fonctionne pour des voyages hexagonaux.

La dématérialisation va-t-elle gagner l’ensemble des voyages ? Cela paraît certain. À partir d’aujourd’hui, la branche « Voyages » (les grandes lignes) de la SNCF propose ainsi aux titulaires d’une carte « Grand Voyageur » de charger leur titre de transport sur leur carte. L’offre ne concerne que 350 destinations, celles pour lesquelles les internautes peuvent acheter depuis juin 2009 un billet électronique, le « e-billet » qu’ils impriment eux-mêmes.

Le nombre de destinations est voué à croître régulièrement étant donné le succès du procédé. « Sur le périmètre des trajets éligibles aux “e-billets”, ces derniers représentent déjà 30 % des achats », dit-on à la SNCF. L’utilisation de la carte « Grand Voyageur » n’est qu’un début. Après quelques mois d’observation, la compagnie se dit prête à étendre le dispositif sur d’autres cartes d’abonnement et à terme sur des téléphones.

La dématérialisation a des avantages indéniables pour les voyageurs, notamment en supprimant le risque de perte des billets papier ou leur oubli. Pour la SNCF, l’économie est également appréciable. Avec le « e-billet » imprimable par le voyageur internaute ou avec les nouveaux supports de titres de transport, la société espère aussi baisser son coût lié à l’émission de billet. Près de 100 millions de personnes voyagent chaque année sur les grandes lignes.

Michel WAINTROP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.