Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Bombardier : ça Va Bien, Merci !


Invité _

Messages recommandés

Voici une page "économie" :buba:

Bombardier Transport (BBD.SV.B) a obtenu un contrat de 298M$ US des chemins de fer néerlandais, contrat que le géant québécois devra toutefois partager.

De concert avec son partenaire Siemens Transport, Bombardier livrera à Nederlandse Spoorwegen 18 rames automotrices à traction électrique de quatre voitures et de 17 autres à six voitures. La commande porte sur des trains régionaux de type «Sprinter».

Dommage que l'article de ne donne pas d'informations sur les modèles vendus.

Article lisible sur : LaPresseAffaire.com

Modifié par atazat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

le sprinter, c'est un peu notre "Z2", un matériel doté de très fortes accélérations (la sprinter détenait (et peut être détient toujours ??) le record mondial de la meilleure accélération et freinage en service commercial sur matériel de transport guidé sur rail) qui fait des dessertes avec beaucoup d'arrêts...

Ca ressemble à cela:

C'est un matériel assez confortable, et très silencieux mais qui ne fait pas de banlieue, uniquement des relations intercités locales (dessertes de tous les points d'arrêts).

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

c'est pas le dernier modèle de train,

ils ont aussi ça

La fameuse regio-runner ou nez-de-guêpe d'un quizz, une automotrice 2 niveaux très confortables

Je ne trouve pas de syntus par contre...

En matière de technologie, les Néerlendais ont maitrisé le bi-mode avant les français (et surtout les UMs de bi-modes : une autom électrique et une autom thermique en UM...). Ils ont des 7200 en pousse depuis relativement longtemps... Leur ATB (et maitnenant ATBL) est un peu plus souple que le KVB (enfin, surtout l'ATBL), bref, ils ont un tout petit réseau mais qui marche rudement bien...

Et surtout, le service est cadencé là bas, donc pas besoin de s'encombrer d'horraires, il passe au minimum un train par heure, le tout est de savoir juste à quelles minutes il passe :)

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coucou

et à conduire, je peux vous dire que c'est assez sympa... Anti-patineur, anti-enrayeur, cabine climatisée, relativement fiable... c'est pas increvable mais ça risque d'être un matériel d'anthologie... Rares sont ceux qui s'en plaignent...

Un défaut quand même (oui oui, il y en a), ils ne permettent pas comme les koplopers de passer d'un élément à un autre une fois l'UM faite...

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

le sprinter, c'est un peu notre "Z2", un matériel doté de très fortes accélérations (la sprinter détenait (et peut être détient toujours ??) le record mondial de la meilleure accélération et freinage en service commercial sur matériel de transport guidé sur rail) qui fait des dessertes avec beaucoup d'arrêts...

Ca ressemble à cela:

image006.jpg

C'est un matériel assez confortable, et très silencieux mais qui ne fait pas de banlieue, uniquement des relations intercités locales (dessertes de tous les points d'arrêts).

Yaya

<{POST_SNAPBACK}>

Hello,

Peut-on savoir quelles sont ces valeurs de décélération, accélération ?

Les anciennes Z3800 ex ETAT, de construction ALSTHOM / SOMUA, dites "les rouges", ou "oeil de boeuf" faisaient 0 à 140 en 72 sec et 1,2 m/s/s en décélération, alors ??

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Effectivement, c'est très nerveux !

Ce qui me fait penser à un mal endémique de tous les matériels automoteurs SNCF : la sous motorisation, et des rapports de ponts souvent trop longs (c'est meilleur pour le patinage, mais catastrophique pour la nervosité !)

@ +

TRAM21 :buba:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.