Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Fermeture des lignes au trafic voyageurs depuis 1938


Messages recommandés

Le 1er janvier 1938 - Création de la SNCF

Suite au protocole d'accord signé le 31 août 1937 entre l'Etat et les 5 grandes compagnies

de chemin de fer, la Société Nationale de Chemin de Fer est officiellement constituée

L'Etat est actionnaire à 51% et les compagnies privées

(Nord, Est, Paris-Orléans, Paris-Lyon-Méditerranée et Midi) à 49 %

Ces dernières ont pour mission d'apporter les lignes et le matériel nécessaires au réseau ferré

Le président de la Cour des comptes, Monsieur Pierre Guinand, est nommé président de la SNCF

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%...ents_de_la_SNCF

Fermetures de lignes en 1938

5344 km dont 4128 km de voie normale et 1216 km de voie étroite

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fermetures de lignes en 1938

5344 km dont 4128 km de voie normale et 1216 km de voie étroite

VN (voie normale) - VE (voie étroite) - Exploitant

01/03 - Caen - Dozulé-Putot - VN 24 km - SNCF

01/03 - Mézidon - Dives-Cabourg - VN 28 km - SNCF

01/03 - Caen - Vire - VN 73 km - SNCF

01/03 - Falaise - Berjou - VN 29 km - SNCF

01/03 - Pré en Pail - Mayenne - VN 45 km - SNCF

01/03 - Mayenne - La Selle en Luitré - 47 km - SNCF

01/03 - Laval - Pouancé - VN 58 km - SNCF

01/03 - Laval - Gennes-Longuefuye - VN 30 km - SNCF

01/03 - Lure - Le Thillot - VE 31 km - CFV (Chemins de fer vicinaux de Haute-Saône)

01/03 - Lure - Saint-Antoine - VE 24 km - CFV (Chemins de fer vicinaux de Haute-Saône)

01/03 - Lure - Héricourt - VE 43 km - CFV (Chemins de fer vicinaux de Haute-Saône)

17/03 - Bourg en Bresse SE - Moulins des Ponts - VE 35 km

RDTA (Régie départementale des transports de l'Ain)

Modifié par IGS4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fermetures de lignes en 1938

5344 km dont 4128 km de voie normale et 1216 km de voie étroite

VN (voie normale) - VE (voie étroite) - Exploitant

25/04 - Plouha - Guingamp - VE 25 km - CdN (Chemins de fer des Côtes du Nord)

01/05 - Bazancourt - Challerange - VN 52 km - SNCF

05/05 - Annecy - Saint-Jorioz - Doussard - Faverges - Ugine - VN 37 km - SNCF

05/05 - Evian les Bains - Meillerie - Saint-Gingolph - VN 18 km - SNCF

05/05 - Champagnole - Mirebel - Lons le Saunier - VN 43 km - SNCF

05/05 - Dole-Ville - Souvans - Poligny - VN - 39 km - SNCF

05/05 - Clamecy - Varzy - Pémery - Nevers - VN 70 km - SNCF

05/05 - Clamecy - Entrains - Sully la Tour - Cosne sur Loire - VN 60 km - SNCF

05/05 - La Flèche - Luché-Pringé - Le Lude - Aubigné-Racan - VN 32 km - SNCF

05/05 - Revigny - Saint-Dizier - VN 27 km - SNCF

05/05 - Fère-Champenoise - Sommesous - Vitry le François - VN 48 km - SNCF

05/05 - Soissons - Bazoches sur Vesle - VN 23 km - SNCF

05/05 - Château-Thierry - Oulchy-Brény - VN 28 km - SNCF

15/05 - Sainte-Gauburge - Vimoutiers - Mesnil-Mauger - VN 62 km - SNCF

15/05 - Echauffour - Bernay - VN 47 km - SNCF

15/05 - (Connerré-Beillé) - Thorigné sur Dué - Vibraye - Courtalain - VN 52 km - SNCF

15/05 - Mortagne au Perche - Sainte-Gauburge - VN 34 km - SNCF

15/05 - La Hutte-Coulombiers - Mamers - Mortagne au Perche - L'Aigle - VN 101 km - SNCF

15/05 - Bessé sur Braye - Saint-Calais - VN 12 km - SNCF

15/05 - Alençon - Pré en Pail - Couterne - Domfront - VN 69 km - SNCF

15/05 - La Hutte-Coulombiers - Fresnay sur Sarthe - Sillé le Guillaume - VN 25 km - SNCF

15/05 - Sillé le Guillaume - Loué - Juigné sur Sarthe (Sablé sur Sarthe) - VN 45 km - SNCF

15/05 - Gondrecourt - Sorcy - VN 29 km - SNCF

15/05 - Brienne le Château - Jessains - VN 13 km - SNCF

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fermetures de lignes en 1938

5344 km dont 4128 km de voie normale et 1216 km de voie étroite

VN (voie normale) - VE (voie étroite) - Exploitant

01/06 - Pontorson - Mont Saint-Michel - VN 10 km - TN (Compagnie des Tramways Normands)

de 1901 à 1927 et CFN (Compagnie des chemins de fer Normands) à partir de 1928

http://pagesperso-orange.fr/roland.arzul/e...t_st_michel.htm

15/06 - Pornic - Paimbœuf - VE 39 km et son antenne La Plaine - Préfailles -VE 2 km

CM (Compagnie des chemins de fer du Morbihan) Ouverture le lundi 20 août 1906

Le "petit train", ou "tramway" de Pornic à Paimbœuf http://museepaysderetz.free.fr/petit-train.html

Un reportage "rétro" de la ligne Nantes - Pornic http://pagesperso-orange.fr/roland.arzul/e...ntes_pornic.htm

20/06 - Verdun - Montmédy - VE 61km et Commercy - Vigneulles - VE 30 km

SE (Société générale des chemins de fer économiques)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toujours en 1938 . . .

VN (voie normale) - VE (voie étroite) - Exploitant

01/07 - Saint-Germain du Plain - Louhans - Lons le Saunier - VN 50 km - SNCF

Elle est fermée au trafic marchandises de Saint Germain du Plain à Branges depuis juillet 1951,

de Branges à Louhans depuis février 1971 et de Louhans à Lons le Saunier depuis Juillet 1943

Des Dombes à Lons le Saunier http://acuop.club.fr/rail/DombesLons.html

01/07 - Chagny - Allerey - VN 22.400 km - SNCF

De Chagny à Dole via Saint-Bonnet en Bresse http://acuop.club.fr/rail/Est-Dole.html

01/07 - Beaune - Saint-Loup de la Salle - Allerey - Seurre - VN 27 km - SNCF

De Beaune à Saint-Loup de la Salle http://acuop.club.fr/rail/Est-Beaune.html

01/07 - Gray - Villers les Pots (Auxonne) - Saint-Jean de Losne - VN 54.600 km - SNCF

De Gray à Chalon sur Saône via Saint-Jean de Losne http://acuop.club.fr/rail/Est-Auxonne.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

J'aime ton travail de recherche IGS4.

Au depart de nombreuses compagnies et chemins de fer departementaux faisaient un a un faillite,

d'ou la creation de la SNCF, il a fallu tailler et fermer les ligne gangrenées.....

Comme aujorud'hui au Fret, on ne cherche pas de solution, on ferme....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aime ton travail de recherche IGS4.

Au depart de nombreuses compagnies et chemins de fer departementaux faisaient un a un faillite,

d'ou la creation de la SNCF, il a fallu tailler et fermer les ligne gangrenées.....

Comme aujorud'hui au Fret, on ne cherche pas de solution, on ferme....

Des lignes, ainsi que de nombreuses gares ont été créées pour répondre à des besoins spécifiques.

Par exemple, la gare où je bossais précédemment a été construite (aux alentours de 1850) et desservie dans un but précis : permettre aux marins-pêcheurs du village de se rendre dans la ville voisine où il y avait un port pour partir en mer. Il n'y a dans ce village aujourd'hui plus aucun marin.

Faute de voiture, les marins n'étaient pas les seuls à prendre le train dans cette gare ; un usager me disait qu'il y a 30 ans, chaque matin la salle d'attente était bondée d'une soixantaine de personnes.

Une vieille dame me disait quant à elle, qu'elle utilisait une fois par semaine le train pour aller "porter le fruit de son travail à la Capitale", elle était couturière, et n'avait dans les années 50 pas les moyens évidemment d'avoir un véhicule et de se rendre à Paris autrement que par le train.

Aujourd'hui, les 3 guichets construits à l'origine ne servent plus, seule une plaque mobile au sol rappelle l'époque où les bagages étaient pesés, les bancs en bois encore étiquetés sur leur dessous "Chemins de Fer du Nord" attendent en vain le voyageur, la cour pavée et son butoir envahis par la végétation ne sont depuis longtemps plus une cour marchandises, et ses files de rail et traverses cloutées "33", "28", "38" sont en cours de dépose, la maisonnette jouxtant la gare ne voit plus aucun cantonnier, et l'un de ses casiers en bois peint en gris avec écrit à la craie 26/03/1926 n'a plus reçu depuis longtemps aucun effet personnel, les vestiges de sols carrelés (tels qu'on les a connus chez nos arrières-grands-parents) au milieu des broussailles sont le souvenir de 2 autres maisonnettes pour les cantonniers là encore, le café de la gare est devenu une coquette maison, l'hôtel de la gare est devenu une fleuristerie............

L'agent encore en gare, seul depuis mon départ (nous étions 2 en roulement) ne sera bientôt plus lui aussi qu'un souvenir, le BAL étant en cours de mise en service...

Modifié par krisamv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aime ton travail de recherche IGS4

Longueville, la cité des cheminots, a été, pendant la seconde guerre mondiale,

une cible de choix, et ce, notamment grâce au dépôt des machines (km 88.176)

qui fut le théâtre de nombreux bombardements

Hélas, les tirs n'étaient pas toujours précis et de nombreuses maisons de la commune

furent touchées. Le dernier bombardement eut lieu le 14 juillet 1944, une bombe

perfora une des 42 arches du viaduc de Besnard (km 87.355) face à la salle des fêtes

Les cheminots Longuevillois ont payé cher de leur personne pour connaître la liberté

que nous apprécions aujourd'hui: 33 prisonniers et 19 déportés du travail, et de

nombreux résistants qui dans la clandestinité ont eux aussi servi la France

Fermeture au trafic voyageurs dans ton secteur . . .

Le 6 mars 1939 - Ligne 22.8 de Flamboin-Gouaix à Montereau - VN 27.600 km - SNCF

Cette ligne a été ouverte le 10 avril 1848 par la Compagnie de Montereau à Troyes, mais elle sera

reprise par la Compagnie de l'Est en 1853. Construite à double voie, elle en perd une assez rapidement

En 1848 la ligne Paris-Est - Longueville n'est pas encore mise en service

Depuis Paris la desserte de Troyes s'effectue donc via Montereau et Flamboin-Gouaix

Les allemands l'utilisent pour y faire passer des trains SF (Soldatenfernschellzug) Hendaye - Bar le Duc

Elle servira aussi pour les trains Paris -Troyes, suite à la destruction du viaduc de Nogent

Puis le trafic marchandises devient inexistant et la ligne disparait sous la végétation

Un raccordement de service existe avec la LGV Sud Est

Depuis la mi-2008, un tronçon de 8 kilomètres a été rouvert depuis Montereau

afin de desservir l'ITE Cemex dans le but de limiter les rotations de poids lourds

Le projet final vise la réouverture complète de la ligne

La gare de Flamboin-Gouaix a subit des bombardements pendant la deuxième guerre mondiale

Le 15 septembre 1952 - Ligne 21.6 (Longueville) de Provins à Esternay - VN 29.200 km -SNCF

Fermeture au trafic marchandises de Villiers Saint-Georges à Esternay le 3 novembre 1969

Ouverture de Longueville à Provins le 12 décembre 1858 et de Provins à Esternay le 3 novembre 1902

En gare d'Esternay (situation 1962) cette ligne était en contact avec la ligne 21 vers Sézanne et

La Ferté-Gaucher (Gretz-Armainvilliers) et avec la ligne 22.2 vers Lurey-Conflans et Mézy (Château-Thierry)

Les gares de Montceaux Saint-Bon et d'Esternay ont subit des bombardements pendant la deuxième guerre mondiale

Provins aurait du être desservi directement par la ligne actuelle de Paris à Mulhouse

Le tracé se révélant trop accidenté, il a été choisi d'en faire un embranchement avec exploitation en navette

Dès l'ouverture de la gare de Provins trois services journaliers assurent la desserte vers Paris

Départs de Provins pour Paris: 5.30 - 10.00 - 18.00

Départs de Paris pour Provins: 7.15 - 12.15 17.40

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des lignes, ainsi que de nombreuses gares ont été créées pour répondre à des besoins spécifiques

C'est le cas notamment de la gare d'Andrézieux-Port qui a été mise en service

à l'occasion de l'ouverture de la ligne Saint-Etienne (Pont de l'âne) - Andrézieux-Port

Cette ligne a été mise en service le 2 mai 1827 par la Compagnie du chemin de fer de Saint-Etienne

à la Loire, pour faciliter l'évacuation du charbon du bassin minier stéphanois jusqu'au port d'Andrézieux

C'est la première ligne de chemin de fer de l'Europe continentale mise en service

Modifié par IGS4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.