Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Décès suspect dans le Faucigny


Messages recommandés

Bonneville - Découverte d'un corps sur les rails

Il était environ 5 heures du matin mardi quand les gendarmes de Bonneville ont été alertés par

Le conducteur d'un train de marchandises leur signalant avoir percuté un corps sur les voies.

Sur les lieux, les militaires découvrent un cadavre couché sur les rails mais pas déchiqueté comme

on pourrait l'être après le passage sous un train. Pour que les investigations puissent commencer,

le trafic a été complètement arrêté entre Cluses et La Roche sur Foron, jusqu'à 17 heures environ,

et des navettes ont rapidement été mises en place pour assurer le transport des voyageurs.

Les membres de la cellule d'investigation criminelle d'Annecy, les officiers de permanence du

groupement, les représentants du parquet, la brigade de recherches de Bonneville, sont arrivés sur

les lieux et ont entamé le long travail d'enquête.

Grâce à la vidéo-surveillance, les gendarmes identifient un homme

Que pouvait bien faire le corps de cet homme sur la voie ferrée, à 150 mètres en amont de la gare

De Bonneville ? Une question qui était sur toutes les lèvres des Bonnevillois, ce mardi matin.

C'est à cette même question que pourrait répondre les enquêteurs de la section de recherche de

Chambéry et le lieutenant-colonel Servettaz en charge de cette affaire suspecte, puisqu'un individu

a été interpellé mardi vers 17 heures et placé en garde à vue. Identifié d'après le film d'une caméra

de surveillance, il était en hospitalisation libre pour schizophrénie à l'EPSM de la Roche sur Foron.

Le corps doit être autopsié

Dès la fin de matinée mardi, on privilégiait la piste criminelle. « Il n'y a pas de signe apparent de

Passage du train sur le corps. En revanche, l'examen du cadavre sur place laisse apparaître une trace

de choc traumatique mais on ne connaît pas encore la provenance. En tout cas, il n'y a pas de trace

de coup de couteau » affirmait-on du côté des enquêteurs en fin d'après-midi. La mort n'aurait donc rien

de naturelle. Il faudra donc attendre les résultats de l'autopsie du corps, qui devait être pratiquée mardi

soir ou ce mercredi matin, pour en savoir un peu plus sur les circonstances exactes du décès.

« Pour l'instant, nous enquêtons dans l'environnement proche de cet individu » ajoutait le

lieutenant-colonel Servettaz, sans qu'on puisse en savoir plus sur l'identité de la personne.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, il s'agirait d'un homme d'une cinquantaine

d'années, sans domicile fixe, que les Bonnevillois croisaient souvent en centre-ville.

Isabelle PHILIPPE

http://www.ledauphine.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...