Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La gare d’Aubie Saint-Antoine vient d’être rasée


Messages recommandés

La future LGV Tours - Bordeaux a rasé la gare

Après plus d'un siècle d'existence, la gare d'Aubie - Saint-Antoine, située à la limite

des deux communes, a disparu du paysage local pour laisser la place au futur tracé

de la Ligne à grande vitesse (LGV).

Cette section de ligne, qui fait partie de la « ligne océane » qui relie Nantes à Bordeaux,

a été ouverte par étape au XIXe siècle par la Compagnie des Charentes qui en avait la

concession. Les ouvertures des sections étaient assez échelonnées en raison des

impératifs financiers de l'époque, de la lenteur administrative et de diverses difficultés

rencontrées sur les chantiers. La Compagnie de l'État réussit à racheter la ligne en 1878,

ligne qui deviendra officiellement ligne Nantes-Bordeaux dans les indicateurs horaires de

l'État en 1883.

En service en juin 1886

Pour sa part, la section Cavignac - Cubzac-les-Ponts a été réalisée par l'État et mise en

service le 14 juin 1886. Et depuis, cette ligne à deux voies est le passage de nombreux

trains aussi bien de voyageurs que de marchandises, en attendant donc la ligne LGV prévue.

Pour ce qui est de la gare, il existe très peu de documents concernant son histoire.

Construite apparemment à la fin du XIXe siècle, elle a connu plusieurs gardes-barrières

jusque dans les années 1960 - 1970. Mais jusqu'à quand exactement ? Mystère !

Car même les personnes âgées d'Aubie ne se souviennent pas de la fin d'activités de la

dernière garde-barrières. Le bâtiment a donc été rasé mais l'arrêt demeure pour les

voyageurs qui empruntent cette section de ligne et l'arrêt devrait même être maintenu

après la construction de la ligne LGV.

Auteur : Philippe Charbonneau

http://www.sudouest.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.