Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Téléphone, TGV et santé


Messages recommandés

Téléphoner dans un TGV nuit gravement à la santé

Une étude publiée jeudi démontre que les ondes sont trois fois plus intenses lors d'un

coup de téléphone passé depuis un TGV à pleine vitesse.

Téléphoner ou prendre le TGV, il faut choisir. Le magazine Capital, en kiosque ce jeudi,

publie une enquête sur les ondes émanant des téléphones portables dans le TGV.

Verdict: à 300 km/h, les instruments mesurent des ondes 3 fois plus intenses que dans

la rue. Et ce, dès que la première sonnerie du téléphone retentit.

Eric et Olivier, experts du centre de recherche et d'informations indépendantes sur les

rayonnements électromagnétiques (Crirem), ont pris le TGV, accompagnés par l'envoyée

spéciale d'Europe 1, Astrid Bard. Boîtier à main, ils passent un coup de fil:

A l'issue de l'expérience, les experts ont observé deux raisons à l'importance des ondes

émises dans un TGV : le mouvement, qui oblige le téléphone à forcer pour trouver une

antenne relais ; la structure métallique du TGV, qui emprisonne les ondes, comme en voiture.

Que l'on téléphone soi-même, ou que ce soit son voisin, les ondes sont tout aussi nocives.

Même si l'on ne connait pas encore précisément l'ampleur des dégâts que cela provoque sur

le cerveau, les spécialistes donnent deux conseils : utiliser une oreillette pour éloigner au

maximum l'appareil, et passer un coup de fil le plus court possible.

Le mieux est encore d'attendre d'être arrivé pour téléphoner.

http://www.europe1.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que l'on téléphone soi-même, ou que ce soit son voisin

tout ça paraît assez logique. Interdiction pure et simple au même titre que le tabac ???

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.