Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sympa la RATP !


Messages recommandés

Samedi 25 juillet, je revenais de Noisy le Grand avec le dernier RER à destination de Poissy. Jusqu'à Nanterre Préfecture, le voyage c'est passé sans problème. La nous avons stationné longtemps. J'ai d'abord pensé à un problème de relève. (Absence du conducteur SNCF). Mais je l'ai vu monter dans sa cabine. Au moment ou j'arrivais à sa hauteur pour lui demander pour quelle raison nous ne bougions pas, j'ai entendu le régulateur annoncer à tous les conducteurs qu'un incident de personne venait de se produire à Houilles-Carrières, et que par conséquent, la circulation des trains étaient totalement interrompue. Le RER qui nous précédait, bloqué sur le viaduc de Nanterre, allait faire marche arrière pour revenir à Nanterre Préfecture sur une autre voie. Quand au conducteur de mon RER il avait ordre de ne pas bouger jusqu'à nouvel avis. Bon point pour lui qui a fait une annonce dans la rame, mais en revanche aucune annonce dans la gare et sur les quais ! L'incident venant de se produire, il y en avait pour 1H30 à 2H00 d'interruption minimum m'a dit le conducteur. Il était 1H00 du matin... Je réfléchissais tout en discutant avec des usagers à une solution de contournement, notamment en utilisant le réseau Noctilien.

Au bout de 15 minutes d'attente, notre conducteur nous annonce que nous allons repartir. Annonce faite dans la rame, mais toujours rien sur les quais et dans la gare ! Nous partons pour nous immobiliser à l'entrée du viaduc de Nanterre. Nouvelle annonce du conducteur qui nous explique que nous sommes immobilisé à cause de cet incident de personne, et que nous devrions repartir dans quelques minutes... "Enfin j'espère" conclut t'il avec une légère inquiétude dans la voix. Nous sommes resté immobilisé 20 minutes à l'entrée du viaduc de Nanterre ! Nous sommes reparti en marche prudente jusqu'à Houilles, ou j'ai vu une Z6400 immobilisé sur la voie contiguë, entourée des pompiers et de policiers, et de la nous avons repris la marche normal, et nous sommes arrivé à Poissy avec 45 minutes de retard sur l'horaire. J'ai demandé à notre conducteur pourquoi nous avoir retenu 20 minutes à l'entrée du viaduc de Nanterre, alors qu'il aurait été plus simple de nous retenir à Nanterre Préfecture. En entendant l'explication du conducteur, j'ai failli en tomber à la renverse !

Il m'a expliqué qu'il y avait derrière nous le dernier RER pour Cergy. Ce RER était bloqué à La Défense, sur une voie d'évitement, afin de ne pas bloquer les circulations en direction de St Germain. Or c'est la RATP qui a demandé à la SNCF que notre rame s'en aille, afin que le conducteur RATP bloqué à La Défense puisse rejoindre Nanterre Préfecture ou il aura fini son service. Il pourra rentrer chez lui et se coucher. Peut lui importe que ses collègues de la SNCF soient bloqués sur le viaduc de Nanterre 20 minutes ou 2 heures, avec les risques que cela comporte (descente de voyageurs sur les voies) .

Je suis étonné de la mentalité de la RATP, elle qui pourtant comme la SNCF se dit soucieuse de ne pas avoir des usagers qui descendent sur les voies. Certes, heureusement tous les usagers ne descendent pas dès que leur train est immobilisé hors quai, mais cependant j'ai vu une personne claustrophobe, qui plus les minutes passaient, plus elle se sentait mal. Que ce serait-il passé si la personne avait fait un malaise, à l'entrée du viaduc de Nanterre, à un endroit quasiment impossible d'accès pour les secours ??? Notre RER ne pouvait pas accéder à la gare de Houilles, et la gare de Nanterre Prefecture était occupé par le RER suivant !!! Sympa la RATP !

Modifié par Lechat78
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.