Aller au contenu
Le Web des Cheminots

on devait s'y attendre à celle là !


raez

Messages recommandés

hier , mon gendre me disais en parlant de la grippe que sa boite allait les obliger à porter le masque !

on s'inquiétait de savoir si l'employé tombe malade ,comment l'entreprise va juger ce cas ? (manquement au port du masque ? ... on peut l'imaginer !) et aujourd'hui je tombe sur ça

http://www.liberation.fr/societe/010158234...-de-la-grippe-a

bien plus grave que l'on pouvait l'imaginer !

à vos commentaires

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci d'avoir sorti ça ! en effet, c'est grave ! bien plus grave que cette grippe dont pratiquement tous les grands spécialistes s'accordent pour dire maintenant qu'elle est moins sérieuse que la grippe saisonnière

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce qui m'inquiète ,entre autres , c'est que lorsque un texte pareil est sorti

,est ce qu'il ne fait pas jurisprudence ? les elus de CE ou des prud'hommes pourrons répondre !

de toute façon tout est organisé pour réduire le droit des salariés !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore du beau tapage....en milieu medical, l'inquiètude vient sur les possibles mutations du virus...

Concernant le systeme économique, je tombe des nues à la lecture de cet article digne d'un scénario d'un mauvais film catastrophe..

Nous n'en sommes absoluement pas là, et rien n'indique que cette vision sera la bonne. Toutes les mesures préconisées se refèrent aux situations catastrophiques, et à la necessaire mobilisation des forces et à l'organisation des moyens de secours. En ce cas, des mesures parfaitement compréhensibles se substituent au traditionnel droit du travail ( en Aérien, pour les evasan, nous devenions requisitionnables, j'imagine pour le milieu medical de mêmes mesures...)

Là il "s'agirait" ??? de protéger le systeme économique, vital aussi, certes..???!!!

Mais après tout, rien n'empêcherait le sursaut citoyen de l'employé sentant les premisces de la maladie, qui deciderait d'éviter de contaminer ses collègues en restant confiné chez lui, non? simple bon sens !!!

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

circulaire DGT 2009_16

Lorsqu'on lit la circulaire elle-même, et non pas le résumé qu'en font les journalistes, on constate que le paragraphe cité (licenciement du salarié pour faute en cas de refus d'un changement des conditions de travail, ou pour raison économique en cas de refus d'une modification sustancielle du contrat de travail) est le rappel du Code du Travail actuel.

C'est page 9/10 de la circulaire (11/12 du pdf).

Il n'y a pas de novation, mais ce rappel au texte signale au patron qu'il y a quelques règles existantes... et nous rappelle à nous, salariés, que le Code du travail n'est pas que protecteur. On peut évidemment s'énerver contre le Code du Travail. Le MEDEF l'a fait ...

Explication, tout de même, en ce qui concerne le licenciement en cas de refus de modification du contrat de travail : c'est pour éviter que le salarié démissionne en cas de désaccord et renonce à ses droits en particulier par rapport à l'assurance chômage, que le texte fait obligation à l'employeur d'assumer la responsabilité de la rupture... seulement voila on ne ressent plus en 2009 comme en 73 le fait d'être licencié comme un avantage ...

Quand on écrit : la SNCF fait de la Publicité mensongère (bons plans introuvables de voyages-sncf.com), je souris

Quand on écrit que la Direction du Travail viole le Code du Travail j'y regarde quand même à 2 fois...

Ceci dit, cette circulaire est bien alarmiste... on peut la prendre en grippe :Smiley_46: !

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous conseille de relire le référentiel sur "le service minimum"...

et ses conséquences sur l'organisation du travail

et le droit pour la direction de passer outre la réglementation du travail...

On est en plein dans la problématique

et le texte sur le service minimum pourrait fort bien s'appliquer dans ce cas de figure

si le nombre de Cheminots malades atteints par la grippe A

en particulier conducteurs et Agents circulations

venait à être élevé...

car "le service minimum" ne traite pas et ne s'applique pas que dans la seule situation de préavis de grève...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.