Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La 2ème phase du TGV Est Européen est lancée


Messages recommandés

Que de temps perdu pourquoi ne pas l'avoir fait en une seule phase?

Parce que ce que les uns veulent les autres ne le veulent pas forcément... Rivalités entre villes, entre régions... Politique politicienne quoi...

C'est d'ailleurs pas encore gagné, reste à régler le sort de la gare de Vandières, qui conditionne le paiement par la région Lorraine de sa part dans la 2ème tranche... Et là on va encore bien s'amuser... La région et la Meurthe et moselle veulent la gare à Vandières, la Moselle la veut à Cheminot (l'existante, gare d'interconnexion interconnectée uniquement aux pâturages, sympa quand on n'a pas de voiture, ou pour ceux qui en ont, le tarif du parking...). Pour l'instant on a juste la promesse d'une enquête préalable à la DUP... Reste à la consulter (je suis à 5 km de la future éventuelle nouvelle gare, on n'en a pas encore entendu parler dans le secteur de cette enquête...).

Enfin, viendra le moment de passer à la caisse, et là ca commence déjà un peu à râler par ici, la Lorraine participe presqu'autant que l'Alsace pour un tronçon qui ne concerne que l'Alsace... Autant dire que la population n'a pas trop envie de mettre la main à la poche, surtout si on n'obtient pas notre gare en échange...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Curieux quand même !!

Les dates de début (2010) et de fin de chantier (2016) sont exactement les mêmes que celles imposées par RFF pour :

BPL (Bretagne Pays de Loire) 182 km

SEA (Tours - Bordeaux) 300 km

Soit 600 km de LGV double voie en simultanée. Les Entreprises couramment employées ont-elles les moyens de suivre. Les fournitures de rail et de ballast (2014-2016) promettent une circulation de trains importante. Est-il possible de fournir 5 trains de ballast par jour à chaque chantier ?

Affaire à suivre

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Curieux quand même !!

Les dates de début (2010) et de fin de chantier (2016) sont exactement les mêmes que celles imposées par RFF pour :

BPL (Bretagne Pays de Loire) 182 km

SEA (Tours - Bordeaux) 300 km

Soit 600 km de LGV double voie en simultanée. Les Entreprises couramment employées ont-elles les moyens de suivre. Les fournitures de rail et de ballast (2014-2016) promettent une circulation de trains importante. Est-il possible de fournir 5 trains de ballast par jour à chaque chantier ?

Affaire à suivre

Et encore la tu oublis CNM et la deuxième tranche de la LGV RR, concernant les entreprises, 2 chantiers de construction en même temps ca doit être jouable, plus j'ai de gros doute sur les moyens nécessaires.

Concernant les appros ca va être très tendu, c'est déja suffisament ric-rac sur le TGV RR actuellement, alors 2 en même temps ca risque de faire craquer le système, à voir si une ouverture vers l'étrnager est envisageable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et encore la tu oublis CNM et la deuxième tranche de la LGV RR, concernant les entreprises, 2 chantiers de construction en même temps ca doit être jouable, plus j'ai de gros doute sur les moyens nécessaires.

Concernant les appros ca va être très tendu, c'est déja suffisament ric-rac sur le TGV RR actuellement, alors 2 en même temps ca risque de faire craquer le système, à voir si une ouverture vers l'étrnager est envisageable.

Faut pas s'affoler. Il n'y a pas de volontaire sur les PPP, Tours-Bordeaux en premier. Il n'y aura aucune surcharge de travail !

Tout ça, c'est pour montrer que le gouvernement de M Sarkozy prend les problèmes écologiques au sérieux. Pendant ce temps là, on rallonge la prime à la casse, on planche sur les camions de 60 t et sur un circuit de F1 en région parisienne, pour que M Fillon, fana de courses automobiles, aie de quoi s'occuper plus tard. (120 M€ quand même, une bonne LGV complète !!)

Vu ce qui se passe sur Perpignan-Figueras, les états-majors des multinationales de l'équipement ne se jetteront pas de sitôt sur ce genre de partenariat

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Faut pas s'affoler. Il n'y a pas de volontaire sur les PPP, Tours-Bordeaux en premier. Il n'y aura aucune surcharge de travail !

Tout ça, c'est pour montrer que le gouvernement de M Sarkozy prend les problèmes écologiques au sérieux. Pendant ce temps là, on rallonge la prime à la casse, on planche sur les camions de 60 t et sur un circuit de F1 en région parisienne, pour que M Fillon, fana de courses automobiles, aie de quoi s'occuper plus tard. (120 M€ quand même, une bonne LGV complète !!)

Vu ce qui se passe sur Perpignan-Figueras, les états-majors des multinationales de l'équipement ne se jetteront pas de sitôt sur ce genre de partenariat

N'oublie pas que c'est le predecesseur de F.Fillon, "El gringo" qui avait mis en place les PPP.

Ca commence donc a dater...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que de temps perdu pourquoi ne pas l'avoir fait en une seule phase?

Un ancien article paru lors de l'inauguration :

Au jour de l’inauguration de la LGV à Pont à Mousson, le 15 mars 2007, il est bon de faire un flash back sur l’histoire encore inachevée du TGV Est Européen. Rarement, le contraste aura été aussi fort entre le désir d’inaugurer un projet qui n’est pas encore terminé et la faible implication de l’actuelle majorité pour le développer.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'oublie pas que c'est le predecesseur de F.Fillon, "El gringo" qui avait mis en place les PPP.

Ca commence donc a dater...

peut-être que ça date, mais raison de plus, aucun projet n'a avancé sérieusement en PPP. La preuve de l'inefficacité du système, à part tous ses inconvénients bien connus

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.