Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un an de prison ferme pour une agression de contrôleurs


IGS4

Messages recommandés

Après avoir bu, il déraille et agresse des contrôleurs de la SNCF

David Guffroy n'ignore pas qu'il peut être très violent quand il boit trop. Ce qui ne l'empêche pas

d'abuser de l'alcool comme le 14 décembre à la gare de Saint-Omer où il a agressé deux contrôleurs.

« Quand je suis sous l'empire de l'alcool, ce n'est plus moi, ce n'est plus la même personne. »

Si David Guffroy, 33 ans, s'avère lucide sur ce qu'il peut être, il n'en tire pas toujours les

conclusions qui s'imposent. Le 14 décembre dernier est un jour de grève partielle à la SNCF.

Deux contrôleurs doivent peut-être regretter de n'avoir pas suivi le mouvement !

David Guffroy, excédé par le retard de son train, s'alcoolise. Il agresse un premier contrôleur :

« Il m'a sûrement mal parlé, il a dû se moquer de moi », estime le prévenu qui lui donne un

coup de tête. Ensuite, il s'en prend à une contrôleuse et lui arrache violemment son portable.

Puis, il traverse à plusieurs reprises les voies ce qui amène, par mesure de sécurité, les agents

SNCF à interrompre le trafic pendant trois quarts d'heure environ. Il faudra l'intervention de

voyageurs pour maîtriser le forcené qui veut continuer à frapper les contrôleurs.

L'expertise psychiatrique a conclu que le prévenu était responsable d'un point de vue pénal.

Le procureur s'inquiète des propos à l'audience de David Guffroy qui montre qu'il « n'a pas

conscience de la gravité de ses actes, qu'il semble les banaliser ». Il ajoute qu'il ne voit pas de

raisons d'écarter l'application de la peine plancher car, la récidive s'impose suite aux dernières

condamnations du prévenu (huit au total). « Je ne vois pas d'éléments démontrant une réinsertion.

Je requiers un an sans sursis et mise à l'épreuve car ses dispositions n'ont pas d'effet. » « Il sortait

d'une période d'incarcération très difficile à vivre. La prison peut l'enfoncer alors que, en ce moment,

il est chez ses parents qui peuvent le recadrer », estime son défenseur. David Guffroy a écopé d'un an

ferme. Il devra verser 750 € de dommages et intérêts à chaque contrôleur et 2 200 € à la SNCF pour les

frais engagés pour rattraper les retards, notamment une consommation d'électricité et une usure du

matériel supérieures à la normale.

http://www.lavoixdunord.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.