Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Archéologie ferroviaire et propriété de RFF


Messages recommandés

Bonjour,

Depuis tout petit je suis passionné par les trains, et depuis quelques années je m'intéresse également à l'archéologie ferroviaire, qui consiste en la recherche de traces d'anciennes voies ferrées abandonnées ou disparues.

Il m'arrive parfois de faire des repérages sur Google Earth et de partir ensuite en expédition sur des voies déposées, abandonnées, ou ayant un trafic restreint, voir très restreint. Jusqu'à présent je n'ai jamais eu de problème. Cependant j'ai vu récemment aux abords d'une grande gare parisienne un portail donnant sur la voie sur lequel il était marqué ceci :

Réseau Ferré de France - Propriété privée

Défense d'entrée

Toutes intrusions sur ou aux abords des voies constitue un délit et est passible d'une amende de 3750 euros et de 6 mois d'emprisonnement.

Cela m'a fait réfléchir concernant mes expéditions. Je tiens toutefois à préciser que je n'ai jamais enjambé de clôture, ou bravé de panneaux d'interdictions. Tous les endroits ou je suis allé étaient libre d'accès. Lorsque je me promène le long d'anciennes voies déposées, je pense que RFF c'est débarrassé des terrains. En revanche en ce qui concerne les voies sur lesquelles circule un trafic restreint voir très restreint, et même les voies abandonnées envahie par la végétation, elles appartiennent toujours à RFF. Que m'arrivera t'il si un jour je tombe nez à nez avec la police ou la gendarmerie ?

Je sais vous allez me dire : tu n'as cas utiliser les vues satellites et c'est tout. Oui mais parfois on découvre des trésors cachés par la végétation qu'on ne voit pas dans les vues aériennes comme un vieux locotracteur ainsi qu'une vielle bourreuse diesel que j'ai trouvé une fois dans un sous bois. Vandalisé et tagué de partout, envahie par la végétation, ce matériel n'était pas très beau à voir, mais la trouvaille est toujours intéressante et émouvante...

Merci d'avance pour vos réponses.

Lechat78

Modifié par Lechat78
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais te faire un réponse de normand.....

Tout va dépendre du policier ou du gendarme qui va te controler.... S'il est compréhensif, il te dit simplement de partir, s'il est plus..... procédurier, çà peut te couter ce qui est écrit dans la loi (que nul n'est censé ignorer, mais çà, c'est un autre débat....) En te promenant juste avec un appareil photo et en montrant ce que tu fais, dans l'absolu, çà ne devrait quand même pas poser de problème....

On en revient quand même également à ce point: il est interdit de pénétrer dans les emprises ferroviaires sans autorisation......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Oui mais parfois on découvre des trésors cachés par la végétation qu'on ne voit pas dans les vues aériennes comme un vieux locotracteur ainsi qu'une vielle bourreuse diesel que j'ai trouvé une fois dans un sous bois

Si tu trouves quelque chose sur les voies, même si elles sont en friche, cela ne t'appartient pas donc le fait de le prendre relève du vol.

Imaginons maintenant que tu fasses du repérage via Google Earth (heu la par contre, faudrait me dire comme tu arrives à distinguer un truc avec Google Earth) chez des gens. Après, tu vas sur place. Alors?

Toujours est il, selon moi, que le fait de pénétrer sur des terrains privés est interdit, pas seulement par principe de précaution (le danger est en effet très peu probable si les voies sont en friche) mais par principe

Je dis ça pour toi, et pour les autres, même si il est 1h45 du matin, je préfère mettre en garde, prévenir. Après, de là en effet à tomber sur quelqu'un de très procédurier... Mais de nos jours, on ne sait jamais à quoi s'attendre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses.

A Ect-de-Lyon : je tiens à préciser que je n'ai jamais rien emporté de ce que j'ai trouvé sur les voies. De toute façon en ce qui concerne le locotracteur et la bourreuse, d'autres personnes beaucoup moins respectueuses que moi se sont servis copieusement (phares, attelage, moteur, carrosserie, etc...) Je sais ce n'est pas une excuse.

Concernant le repérage par Google Earth, si certaines résolutions ne laisse rien deviner, sur d'autres en revanche on distingue bien le tracé. La ou c'est le plus facile c'est lorsque la plateforme est bordée d'arbres. Essaye tu verras.

Enfin lors de mes excursions, j'ai parfois rencontré des personnes qui faisaient la même chose que moi (comme sur le monorail de l'aérotrain qui n'a rien de ferroviaire il est vrai). Ca permet de discuter entre passionnés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 années plus tard...

Un train d'archéologie du ferroviaire aperçu

L'association «Chemins à Fer» qui se destine à la valorisation du patrimoine ferroviaire a choisi le Gers pour sa sortie annuelle. Le groupe pratique «l'archéologie ferroviaire», c'est-à-dire arpenter d'anciennes voies ferrées pour en retrouver les vestiges, des gares, des ponts, des maisons de garde-barrière. Le groupe a parcouru plusieurs anciennes lignes en appréciant différents états : parfois la friche, la disparition pure et simple souvent au profit des terrains agricoles, ou des reconversions plus heureuses comme le vélo-rail à Nogaro ou la piste cyclable à Condom.

https://www.ladepeche.fr/2019/06/08/un-train-darcheologie-du-ferroviaire-apercu,8245656.php

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...