Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Libertés : encore un tour de vis ?


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Encore mieux que Eric Besson...

Peut-être qu'un jour Didier Porte deviendra directeur de France Inter ? Après tout c'est un humoriste corrosif, engagé à gauche, etc... Le profil idéal pour ce poste !

Prochains licenciés de France Inter ; Daniel Morin et Régis Mailhot ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après l'éviction de Stéphane Guillon, Val a été accusé d'avoir recruté un humoriste de l'UMP, Gérald Dahan pour le remplacer.

C'est sans doute vrai : la preuve :

http://www.plumedepresse.net/val-le-menteur-engage-dahan-humoriste-ump/

Visionner la vidéo,elle dure 7 mn, Gérald Dahan a joué le rôle du chauffeur de salle dans un meeting UMP lorsque que Sarko était candidat à la présidentielle.

Sa prestation sur France Inter qui a conduit à sa fin de contrat :

Il a poussé le bouchon un peu loin ; non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

Après l'éviction de Stéphane Guillon, Val a été accusé d'avoir recruté un humoriste de l'UMP, Gérald Dahan pour le remplacer.

C'est sans doute vrai : la preuve :

http://www.plumedepresse.net/val-le-menteur-engage-dahan-humoriste-ump/

Visionner la vidéo,elle dure 7 mn, Gérald Dahan a joué le rôle du chauffeur de salle dans un meeting UMP lorsque que Sarko était candidat à la présidentielle.

je découvre ..........

Sa prestation sur France Inter qui a conduit à sa fin de contrat :

Il a poussé le bouchon un peu loin ; non ?

Non , c'est plutôt juste , non ?Dommage que ça ne dure pas plus longtemps pour voir la réactionde MAM , on la voit sirtir ses gants... !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

.... Non , c'est plutôt juste , non ?Dommage que ça ne dure pas plus longtemps pour voir la réaction de MAM , on la voit sortir ses gants... !

Et encore, tu l'a jamais vue à Rueil, le Dimanche, avec le député-maire de Rueil; Patrick Ollier, sans garde du corps et sans maquillage. :Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ami Gnafron, je t'invite à lire cet article et à écouter François Morel ; c'est tout de même un cran au-dessus de Dahan :

http://www.lepost.fr/article/2010/11/04/2292407_dahan-un-costume-de-martyr-un-peu-trop-grand-pour-lui.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ami Gnafron, je t'invite à lire cet article et à écouter François Morel ; c'est tout de même un cran au-dessus de Dahan :

http://www.lepost.fr...d-pour-lui.html

bonjour Kerquel

je suis bien d'accord avec toi..Dahan ,ne cherchait il pas une porte de sortie honorable...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

Ami Gnafron, je t'invite à lire cet article et à écouter François Morel ; c'est tout de même un cran au-dessus de Dahan :

http://www.lepost.fr/article/2010/11/04/2292407_dahan-un-costume-de-martyr-un-peu-trop-grand-pour-lui.html

Certe ....Belle intervention de P.Morel ! bigbisous

Mais ce que je veux également souligné dans ce sujet c'est l'attitude de P.Val ...un mec qui prônait l'autogestion , qui animait les fêtes du PSU ,de la mouvance libertaire , les meetings anti nucléaire etc... lotrela

Après que Dahan soit moins ci ou ça qu'un tel ou autre m'importe peu ! !

Et notre nain national , je le crois capable de censuré qlq'un de son camp si il le caricature....même gentillement .Je pense qu'il n'a aucun humour contrairement à certains de ces prédécesseur (même si parfois ils devraient grimaçés)

En matière artistique , je suis tjrs choqué par la censure.

J'étais contre le fait de censurer Gainsbourg pour "sa Marseillaise "

J'étais contre la censure envers M. Leforestier lorsqu'il chantait "Parachutiste "

J'étais contre la censure quand la gauche essayait de censurer Le Luron

Je serais contre la censure si le nain essayerait de censuré P.Sébastien ...

Quand certains essayaient de censurer Sardou pour certaines de ses chansons , ne pas oublier que c'est Lavilliers , Leforestier , Renaud etc....qui ont protesté les 1er.Et j' étais plutôt favorable à leurs arguments !

etc....

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

bonjour sa majesté premiére du nom

J'étais contre la censure envers M. Leforestier lorsqu'il chantait "Parachutiste " au p..... ça nous donne un coup de vieux!

La chanson ...ici

Sais tu pourquoi , il a arrêté de la chanté ?..vieux c.. bigbisous

Et so on remplaçait "parachutiste " par S.....yste..;ça rime aussi !

!

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

voici l'intérieur de la pochette vinyle j'ai du l'acheter en 72 j'étais ELCR

ce n'ai pas le même look que que sur ton extrait...

a l'intérieur de la pochette il y a les paroles de 9 des chansons alors que le disque en comporte 11 manquent les paroles de "parachutiste" et de "je ne sais rien faire"

"parachutiste" est réclamée à chacun de ses concerts mais c'est vrai qu' il ne la chante plus..et je ne sais plus pourquoi ?vas y rappelle le moi !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

voici l'intérieur de la pochette vinyle j'ai du l'acheter en 72 j'étais ELCR

ce n'ai pas le même look que que sur ton extrait...

a l'intérieur de la pochette il y a les paroles de 9 des chansons alors que le disque en comporte 11 manquent les paroles de "parachutiste" et de "je ne sais rien faire"

"parachutiste" est réclamée à chacun de ses concerts mais c'est vrai qu' il ne la chante plus..et je ne sais plus pourquoi ?vas y rappelle le moi !

post-12513-062199800 1288876071.jpg

Hé bien M.L avait constaté que le public se levait systématiquement ...dans un silence quasi militaire, lorsque les 1ere notes de cette chanson démarraient .Cela a fini par l'agaçé ...Il obtenait, par ce texte , ce qu'il dénonçait... !

A partir de ce moment ,il a arrêté de la chanté .

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...
Invité Gnafron 1er

Affiches de Stéphane Guillon refusées : la régie de la RATP s'explique

Stéphane Guillon crie à la censure: la régie publicitaire de la RATP a refusé jeudi d'afficher dans le métro les affiches de son prochain spectacle. | Olivier Laban-Mattei

Censure ou juste neutralité ? La régie publicitaire de la RATP a refusé jeudi d'apposer dans lemétro les affiches du prochain spectacle de Stéphane Guillon en raison de leur «caractère politique». Et l'humoriste a immédiatement crié à «la censure». «En mai 20102, Stéphane Guillon s'en va aussi», proclament les affiches pour promouvoir le spectacle de l'humoriste à l'Olympia, allusion transparente au départ supposé du président de la République, Nicolas Sarkozy, à l'issue de l'élection présidentielle.

«Mon affiche a été censurée dans le métro sans explication», a lancé le chroniqueur sur Twitter. «Nous n’avons aucune explication. Des affiches ont été posées puis arrachées. Il s’agissait de 300 affiches sur quinze jours, une campagne qui s’annonçait magnifique».

1831011_guillon.jpg

Un souci de neutralité en période électorale

La direction de la communication de Metrobus (groupe Publicis), régie publicitaire de la RATP, a confirmé ce retrait. «Cette campagne a été retoquée au niveau de l'accroche. Notre direction juridique a estimé que cela n'entrait pas dans le cadre de notre convention avec la RATP. Nous devons nous abstenir de toute communication à caractère politique ou religieux, surtout en période électorale», explique-ton chez Metrobus.

Vendredi matin, interrogé sur Europe 1, Gérard Unger, président de la régie, a expliqué qu' « en période électorale, la RATP ne pouvait pas imposer au public un avis selon lequel Sarkozy serait battu ». « Et cela concerne tous les candidats », a-t-il insisté. L'affiche vise-t-elle clairement un candidat de la présidentielle en particulier ? « La langue française est assez précise et M. Guillon sait très bien ce qu'il fait », a répondu Gérard Unger. Il a précisé que la régie n'avait pas eu le temps d'étudier la recevabilité de l'affiche, l'ayant « reçue tardivement ».

Une «censure ridicule» pour Harlem Désir

Harlem désir, numéro deux du PS, a voqué vendredi une « censure ridicule » à l'égard d'un humoriste. « Il y a peu de chances pour que cette censure ridicule suffise à faire remonter la cote de popularité de Nicolas Sarkozy dans les rames de métro ! », relève l'eurodéputé socialiste.

« Il est complètement déplorable d'invoquer l'obligation de neutralité pour censurer ce qui relève de l'humour et de la tradition française des chansonniers. C'est une décision tout à fait malheureuse sur laquelle j'invite la régie publicitaire Media Transports Metrobus à revenir », poursuit Harlem Désir.

Dans la soirée de jeudi, Stéphane Guillon s'était adressé à son public sur Twitter : «Merci pour vos nombreux messages chaleureux et drôles. Mon équipe et moi-même sommes très touchés.»

LeParisien.fr avec_afp.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

J'ai pris connaissance de cette affaire jeudi sur Canal +...

Je ne vois rien de critiquable dans cette affiche....

Ou peut etre que : comme au bon vieux temps de Valery Giscard D'Estaing, la censure est de retour.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

J'ai pris connaissance de cette affaire jeudi sur Canal +...

Je ne vois rien de critiquable dans cette affiche....

Ou peut etre que : comme au bon vieux temps de Valery Giscard D'Estaing, la censure est de retour.....

J'ai l'impression de la liberté d'expression regresse , non ?

Un mec comme Coluche ne pourrait pas en dire le 1/4 de ce qu'il a dit !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

jusqu'alors fidèle auditeur du service public, je suis outré de constater la censure totale vis-à-vis du Front de Gauche. Il ne leur suffit pas d'inviter les ministres à tour de bras, le Pen tous les mois. Il ne faut pas, surtout pas, prononcer le nom de Mélanchon.

Tous les moyens sont bons. Citer les sondages en s'arrêtant juste avant le FG, ne jamais citer aucune réaction venant de ce côté-là sur un quelque événement que ce soit.

le comble étant lors des dernières européennes :

on donne les résultats du FN au PS, on parle d'autre chose, puis on reprend : excusez-moi, je finis avec ces résultats : NPA etc .. Une honte

Rance Inter est devenue une officine du bien pensant. J'ai commencé une statistique des invités du 7-9. Ecoeuré, j'ai laissé tomber. Sur 30 jours, 3 personnalités de gauche !

alors soit ils sont censurés, soit ils s'autocensurent, ce n'est pas mieux ...

c'en est au point où on écoute france-info, et on passe sur Inter pour écouter Sophia Aram ou François Morel. Les seuls moments d'air frais ... au fait, Blakowski commence à prendre un peu plus d'aises .... on verra jusqu'où

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

jusqu'alors fidèle auditeur du service public, je suis outré de constater la censure totale vis-à-vis du Front de Gauche. Il ne leur suffit pas d'inviter les ministres à tour de bras, le Pen tous les mois. Il ne faut pas, surtout pas, prononcer le nom de Mélanchon.

Hier , j'ai écouté Mélenchon sur ce point .Il parlait d'un meeting à Besançon qui a eu un bon succès et que les journalistes auraient boudé .Propos , confirmés par une journaliste du Figaro (du monde et peu de relais dans les médias )

Tous les moyens sont bons. Citer les sondages en s'arrêtant juste avant le FG, ne jamais citer aucune réaction venant de ce côté-là sur un quelque événement que ce soit.

le comble étant lors des dernières européennes :

on donne les résultats du FN au PS, on parle d'autre chose, puis on reprend : excusez-moi, je finis avec ces résultats : NPA etc .. Une honte

Rance Inter est devenue une officine du bien pensant. J'ai commencé une statistique des invités du 7-9. Ecoeuré, j'ai laissé tomber. Sur 30 jours, 3 personnalités de gauche !

alors soit ils sont censurés, soit ils s'autocensurent, ce n'est pas mieux ...

c'en est au point où on écoute france-info, et on passe sur Inter pour écouter Sophia Aram ou François Morel. Les seuls moments d'air frais ... au fait, Blakowski commence à prendre un peu plus d'aises .... on verra jusqu'où

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

JUSTICE - L'ancien footballeur poursuit l'humoriste qu'il avait qualifié de «panneau publicitaire à trois neurones»...

Les avocats de l'icône du football français Zinedine Zidane ont demandé jeudi en justice 75.000 euros de dommages et intérêts à l'humoriste Christophe Alévêque pour des propos brocardant son supposé manque d'intelligence et sa présumée cupidité. Lors de l'audience au tribunal de Paris, le parquet a jugé injurieuses des phrases d'un entretien au périodique Sport-mag en janvier 2011 qualifiant «Zizou» de «panneau publicitaire à trois neurones» et assimilant ses émoluments à la prostitution.

Christophe Alévêque a assumé ses propos à la barre et défendu sa liberté d'expression ainsi que les mots employés. «J'ai la liberté qu'a toujours eue le bouffon qui était le seul à pouvoir s'attaquer au roi», a-t-il dit. L'humoriste a justifié ses attaques contre l'ancien maître à jouer des Bleus par le fait qu'il avait notamment été payé par le Qatar en 2010 pour contribuer à obtenir l'organisation du Mondial 2022 dans ce pays, une décision très controversée.

Zidane absent à l’audience

Zinedine Zidane n'a pas poursuivi, souligne la défense de l'humoriste, une autre phrase de la même interview ou Christophe Alévêque déclarait à ce propos: «C'est écoeurant. J'espère que les 11 millions qu'il a pris, il a les a donnés à une association, sinon c'est un scandale».

Zinedine Zidane, 39 ans, était absent à l'audience. Son avocat Carlo-Alberto Brusa a déclaré qu'il s'estimait notamment blessé en raison de supposées conséquences sur sa famille: «Son fils a été ridiculisé aux entraînements à Madrid». Il assure ne pas avoir retrouvé trace d'injure aussi grave contre son client, qui travaille désormais pour le Real Madrid après avoir mis fin à sa carrière de joueur.

«Je ne crois pas que la vulgarité élève le débat»

Le substitut du procureur Anne de Fontette, qui n'a pas requis de peine précise, a jugé que la «distance terrible entre le peuple français et les dieux du stade» était un sujet sur lequel il était légitime de débattre, notamment après la grève de l'entraînement des Bleus au Mondial de 2010.

Mais elle a souligné que les propos avaient été tenus dans le cadre d'un entretien avec un média et non dans un spectacle humoristique, où l'expression est juridiquement plus libre. Par ailleurs, a-t-elle dit, «je ne crois pas que la vulgarité élève le débat».

Reuters

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...