Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Prévention Des Conflits: Signes De Décrispation


Messages recommandés

Prévention des conflits: signes de décrispation à la SNCF

24 septembre 2004

Des cheminots du Languedoc- Roussillon le 23 mars 2004 devant la direction régionale de la SNCF à Montpellier

En pleine concertation sur le service minimum, le climat social à la SNCF a donné vendredi des signes de détente lors d'une table ronde où la direction a présenté aux syndicats un projet d'accord amendé sur la prévention des conflits, un sujet sur lequel le gouvernement est tenté de légiférer.

Le directeur des ressources humaines, Pierre Izard, a remis aux fédérations de cheminots une version modifiée du protocole d'accord sur "l'amélioration du dialogue social et la prévention des conflits", déjà signé par trois syndicats minoritaires (Unsa, CFE-CGC et SNCS) l'an passé.

De leur côté, les six fédérations non-signataires (CGT, Sud Rail, CFDT, CFTC, FO et Fgaac) ont soumis leurs propres propositions, soulignant la "nécessité d'améliorer le dialogue social".

Cette réunion n'étant pas conclusive, une prochaine table ronde a été programmée pour le 7 octobre.

"Cela prouve qu'une démarche de négociation est engagée. Les deux parties ont affiché leur volonté de discuter", a souligné William La Rocca, secrétaire général de la Fgaac (agents de conduite autonomes, deuxième syndicat chez les conducteurs).

"Il y a encore quelque temps, il était impensable pour certains syndicats de discuter d'un texte: c'est un sacré chemin qui a été fait, et c'est positif vis-à-vis de l'opinion publique", a-t-il commenté.

Pascal Tabanou, de FO-Cheminots, parle également de "signe d'ouverture", de même que Sud-Rail, deuxième syndicat, qui dit "s'inscrire positivement" dans ce "processus de négociation".

Autre signe de décrispation: alors que six syndicats ont remis une pétition de 42.000 signatures de cheminots demandant la réouverture de négociations salariales, la direction envisage, selon la CGT, d'organiser une nouvelle discussion sur les salaires dans la "première quinzaine d'octobre". Les syndicats appellent le lundi 4 octobre à des rassemblements dans les régions pour faire valoir leurs revendications salariales.

La plupart des syndicats ont néanmoins regretté que leurs propositions sur le dialogue social n'aient pas été intégrées dans le document de la direction: il s'agit d'une "copie conforme" du protocole existant, selon Sud-Rail, et de simples "modifications à la marge", selon FO.

Didier Le Reste, de la CGT-Cheminots, a lui aussi déploré que les propositions de son syndicat (largement majoritaire, à près de 50% des voix) n'aient pas été reprises, et appelé à de "véritables discussions" sur ses projets.

Seule la CFDT, retrouvant ses idées dans le nouveau texte, a annoncé qu'elle allait le signer, se réservant de faire machine arrière au cas où le Parlement viendrait à voter une loi restreignant le droit de grève.

Dans un communiqué commun, les syndicats CGT, CFDT, CFTC, FO, Sud Rail et Fgaac ont tenu à réaffirmer leur "opposition à toute remise en cause du droit de grève", qui "n'est pas négociable", et rejeté toute "suite législative au rapport Mandelkern" sur le service minimum.

Le ministre des Transports, Gilles de Robien, qui doit achever la semaine prochaine ses concertations sur la continuité du service public, a laissé entendre jeudi qu'il pourrait légiférer sur la prévention des conflits.

Mais les syndicats réclament du temps pour explorer les voies d'un accord d'entreprise, récusant toute loi, même réduite à la prévention des conflits.

"Ceux qui voudraient légiférer prendraient une sacré responsabilité vis-à-vis de l'opinion, ça voudrait dire qu'ils s'assoient sur les accords d'entreprises", a noté M. Le Reste.

"Il serait maladroit de légiférer maintenant alors que s'ouvre la négociation", a conclu M. Tabanou.

Source: AFP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...