Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sicile : Trenitalia caviarde les trains grandes lignes


Messages recommandés

La suppression à tire-larigot des trains intercités « de service public » ne sévit pas qu'en France. En Sicile, le Corriere della Sera rapporte que « le transport ferroviaire de l'île est en passe d'être définitivement " demantelé " ». De 56 trains GL en 2005, on est passés à 24, et au prochain service, les survivants ne seront plus que 14. Pour les habitants d'Agrigento et de Siracuse, la situation sera encore plus pénible, prévient le Quotidiano di Sicilia : « les passagers seront contraints à prendre des autocars pour Messine, devront rejoindre le ferry à pied […] et prendre un autre train une fois arrivés sur le continent ». Des ferrys qui se réduisent comme peau de chagrin, étant passés de 6 à seulement 2. Le sécrétaire du syndicat FIT CISL, Amedeo Benigno, estime même qu'« il existe aussi la possibilité concrète du démantelement complet du système de ferries géré par RFI sur le détroit de Messine », écrit BlogSicilia. Le syndicat dénonce la réduction des effectifs des cheminots Siciliens, qui ont été quasiment divisés par deux ces dernières années.

Pour alerter l'opinion publique sur la situation, deux syndicalistes ont réalisé une vidéo montrant les désagréments subis par un voyageur voulant se rendre de Palerme à Villa San Giovanni. De son côté, le Gouvernement (peut-être trop préoccupé par les avalanches de scandales politiques, ou pressé par une Ligue du Nord peu encline à écouter les doléances du Midi) ne semble, hélas, guère réagir.

Modifié par bobdobbs
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...