Aller au contenu
Le Web des Cheminots

suite psycho pour les militaires


Invité jackv

Messages recommandés

PLEIN LE DOS – Des femmes de soldats américains se dénudent contre les blessures de guerre

"J'étais triste et en colère de ne pas être écoutée. J'ai dit alors en plaisantant que je ferais mieux de courir nue dans les rues, parce que c’était la seule façon d’attirer l’attention. (...) Je suis allée chercher le M4 de mon mari, j’ai fait un croquis pour visualiser le poème sur mon dos, puis j’ai enlevé mon T-shirt et j'ai demandé à une amie d’écrire le poème sur mon dos à l’eye-liner. Ensuite, elle a pris la photo, et quelques minutes plus tard, elle était sur Facebook." C'est ainsi qu'Ashley Wise, une Américaine de 29 ans, a lancé en avril le mouvement des "Battling Bare" ("nu combattant"), raconte-t-elle au Figaro Madame mardi 23 octobre.

Ashley Wise est la femme d'un soldat américain qui s'est battu en Irak, avant de revenir à Fort Campbell, dans le Kentucky, un Etat de l'est des Etats-Unis. Comme de nombreux autres anciens combattants, son mari souffre de stress post traumatique (PTSD en anglais, pour "post traumatic stress disorder"). "Il fait des cauchemars et crie dans son sommeil. Il se lève et se met à hurler en pleine nuit, comme s’il faisait face à l’un de ses soldats. Il déteste les feux d’artifice et les explosions en général, sauf s’il peut les contrôler, raconte Ashley Wise. En 2007, il a été victime d’un flash-back et m’a cassé le nez. Il était en pleine crise, il ne savait pas que c’était moi, il avait l’impression de sentir le corps mort d’un Irakien contre lequel il avait combattu." Elle affirme que "le suicide des soldats est devenu quelque chose de quotidien à Fort Campbell".

C'est alors qu'elle demande à une amie d'écrire ce poème dans son dos :

"Cassé par la bataille, blessé par la guerre,

Mon amour est tien pour toujours, je le jure,

J'apaiserai tes cris silencieux,

J'aiderai à guérir ton âme brisée,

Jusqu'à la prochaine fois, mon amour,

Tu es unique, je te le jure."

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/10/23/plein-le-dos-des-femmes-de-soldats-americains-se-denudent-contre-les-blessures-de-guerre/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

même en France

Blessures d'après- guerre

A l'heure où la France retire ses troupes d'Afghanistan, un nombre croissant de soldats reviennent de ce conflit atteints de troubles psychiques. L'armée commence tout juste à prendre en charge ces traumatismes et organise un colloque interne les 23 et 24 octobre à Paris. Les familles se sentent très isolées et demandent la reconnaissance de ce préjudice

L'un s'est mis à brutaliser ses enfants. L'autre a sauté à la gorge d'un client au supermarché. Un troisième a tenté de sesuicider. Pour les soldats français qui rentrent d'Afghanistan, une nouvelle guerre commence. Une bataille de démons, qui détruit les couples et fait imploser les familles.

A ce jour, 400 blessés sont suivis pour troubles psychiatriques par le service de santé des armées. C'est le seul chiffre officiel disponible. Mais, admet un porte-parole, il est " sûrement sous-estimé ". Et " il va sûrement augmenter ". Au total, 60 000 soldats sont passés en Afghanistan depuis 2001. Après 2007, 4 000 y ont été déployés en permanence, dans des combats durs et des situations de stress qui n'avaient pas été observées depuis très longtemps.

La mesure des troubles, du simple mal-être au véritable syndrome de stress post-traumatique (PTSD) fait l'objet d'un débat. Des études françaises récentes ont mesuré une proportion de 7 % de soldats atteints de blessures psychiques. Dans certaines unités combattantes, les chiffres peuvent toutefois monter à 100 %. La prise en compte de plusieurs milliers d'anciens combattants et de leur famille s'annonce comme un redoutable défi social pour les années à venir.

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20121023/index.html?version=null&maintenant=1351001902156

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

En attendant, leurs problèmes de soldes continuent, et ce n'est pas fait pour arranger la guérison des blessures psychiques! Soumis au droit de réserve le plus strict, ce sont leurs femme qui se mobilisent à la façon des épouses des soldats US!

http://www.google.fr/search?q=Un+paquet+de+Gauloises+en+col%C3%A8re&hl=fr&biw=1366&bih=643&prmd=imvns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=LiecUO30EvKb1AWhvID4Bw&sqi=2&ved=0CFoQsAQ

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

En attendant, leurs problèmes de soldes continuent, et ce n'est pas fait pour arranger la guérison des blessures psychiques! Soumis au droit de réserve le plus strict, ce sont leurs femme qui se mobilisent à la façon des épouses des soldats US!

http://www.google.fr...=2&ved=0CFoQsAQ

C'est écoeurant !

Vive la patrie

Vive la France

Et merde aux cons

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.