Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sncf, Le Serpent De Fer: Ferroutage, Quel Avenir ?


Messages recommandés

SNCF, le serpent de fer

Le serpent de mer de la « route roulante » - ou ferroutage - refait surface. Ce concept écologique - installer des camions sur des trains spéciaux pour désengorger les routes - est expérimenté depuis un an dans les Alpes.

Apparemment peu concluante, l'expérience ne semblait pas vouée à un grand avenir. Changement de ton cette semaine. Dans un bel ensemble, la SNCF, Réseau ferré de France (RFF) - qui gère les infrastructures ferroviaires - et la fédération des transporteurs routiers TLF ont annoncé la création d'une association pour étudier la viabilité de ce système sur des axes longs (plus de 650 kilomètres). « Nous nous donnons deux ans pour valider les techniques et réaliser des études de marché », explique le coprésident de TLF, Alain Bréau.

Pourquoi ce regain d'intérêt ? Pour la SNCF, il s'agit d'explorer toute piste susceptible de redresser une activité de fret bien mal en point (450 millions d'euros de pertes en 2003). C'est qu'à force de laisser la priorité aux trains de voyageurs les trains de marchandises et leur vitesse de tortillard ont fini par décourager les clients...

La SNCF doit faire mieux, et vite, car le marché français du fret pourrait être ouvert à la concurrence avec un an d'avance, dès 2006. RFF, qui croule sous la dette, est elle aussi à la recherche de nouveaux clients pour percevoir plus de péages. Quant aux transporteurs routiers, ils voient dans le ferroutage un gain possible en termes de main-d'oeuvre, les camions « roulants » n'ayant pas besoin de chauffeurs. Reste à convaincre l'Etat et les collectivités locales de mettre la main au pot pour aménager les voies. Et à attendre le résultat des études de marché

Source: Le Point

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.