Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La Sncf Veut Pousser Ses Tgv à 350 Km/h


Messages recommandés

La SNCF veut pousser ses TGV à 350 km/h

ETRE INVENTIVE: voilà le défi que s'est lancé la SNCF pour conquérir de nouvelles parts de marché. Pour cela, elle a déjà plusieurs projets dans ses cartons.

« A la suite d'un sondage auprès de nos clients, nous nous sommes rendu compte que la SNCF était perçue comme une entreprise innovante bien plus qu'EDF, la Poste ou encore la RATP », confirme Louis Gallois, son PDG, qui a décidé de saisir la balle au bond.

Bientôt un accès Internet à bord Premier propriétaire de matériel à grande vitesse en Europe, la SNCF met le pied sur l'accélérateur. « La vitesse commerciale de nos TGV est actuellement de 300 km/h mais sur le TGV Est, cette vitesse augmentera d'un cran », explique Mireille Faugères, directrice de Voyages France-Europe. « A l'ouverture de cette ligne, en 2007, tous les TGV Est circuleront à 320 km/h. » Une vitesse qui sera ensuite généralisée aux autres liaisons grande vitesse. Ce en attendant le cap des 350 km/h. « Comme les Japonais et les Espagnols, nous avons relancé les études pour passer à 350 km/h en vitesse commerciale. Mais il reste des questions d'usure de voies, de nuisances sonores et d'aérodynamisme à régler », conclut Mireille Faugères. En matière de services, la SNCF est ainsi en train d'achever l'équipement en Internet sans fil (wi-fi) de ses espaces publics. En 2005, les gares formeront le premier réseau français wi-fi. Les trains aussi vont devenir « communicants » puisque l'accès à Internet sera bientôt possible sur toutes les grandes lignes. La SNCF teste même un système de visioconférence pour permettre aux hommes d'affaires de diriger une réunion depuis leur TGV. Côté produit, la société va tester dans quelques semaines une nouvelle offre commerciale révolutionnaire : le i-TGV. Il sera désormais possible d'acheter sur Internet des Paris-Marseille-Toulon à partir de 19 € en seconde classe et 39 € en première. A condition de s'y prendre quatre mois avant le départ.

Source: Le Parisien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...