Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un beau voyage (1955)


Messages recommandés

Réalisé en 1955 par André Périé, ce film nous présente le dernier-né des autorails, la rame à grand parcours (RGP) qui se caractérise par son confort et sa vitesse. Il est capable d’assurer des grandes relations transversales comme Bordeaux-Lyon, ou de desservir des grands centres avec une vitesse commerciale élevée. Entièrement en acier, cet autorail est équipé de deux moteurs diesel de 300 chevaux, les bogies reposent par des ressorts en hélice sur des boîtes d’essieux équipés de roues monoblocs. Une remorque est attelée à l’autorail. La liaison des circuits électriques étant assurée entre l’autorail et la remorque, la marche réversible est permise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...