Alexis60

Membre
  • Compteur de contenus

    1 572
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Alexis60 a gagné pour la dernière fois le 10 mai 2013

Alexis60 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

876 Explosif

À propos de Alexis60

  • Rang
    Usager pas pressé
  • Date de naissance 06/12/1988

Infos Personnelles

  • Ville
    BRN

Infos Métier

  • Métier & Lieu
    Electricien
  1. Il y a quelques années c'était environ 200m de mémoire mais l'équipe de production de nuit a été supprimée pour ne pas déranger les riverains.
  2. ça ne répond toujours pas à la vraie question : la Région a-t-elle décidée de faire voyager les usagers debout ou s'agit-il simplement d'ajouter des tablettes et de changer partiellement la disposition des sièges tout en en conservant la même densité ?
  3. [Régio2N] Sujet Officiel

    Elles seraient surtout beaucoup trop longues pour vos quais me semble-t-il
  4. Modifié c'est à dire ? ils vont supprimer 30% des sièges ?
  5. Pour quelle raison ? Manque de capacité ? Car niveau confort le Régio2N PU est quand même en dessous... Et je suis quand même étonné que la région Centre puisse se permettre de remplacer du matériel récent.
  6. Thalys lance izy... Paris Bruxelles low cost

    Donc si je comprends bien, certains voyageurs ont bénéficié d'un tarif très réduit, d'autres ont finalement pris un Thalys classique... Autant de gens qui n'ont pas pris la route... Que demande le peuple !
  7. En fait, ceux qui présentent l'amélioration de la ligne actuelle comme une alternative à la LGV estiment que l'annulation de la DUP leur donne raison. Or, c'est justement la partie de la DUP relative à l'amélioration de la ligne actuelle qui a été annulée.
  8. Voilà. Tu fais bien de préciser que la DUP qui a été annulée concerne l'amélioration de la ligne actuelle. Les arguments généralement avancés par les anti-LGV (il suffit d'améliorer la ligne classique) sont donc totalement caduques.
  9. C'est vrai que fournir des bouteilles d'eau à des clients qui vont prendre des trains dans lesquels il fait 45° et dont personne ne sait vraiment à quelle heure ils arriveront, ça n'a strictement rien à voir avec le métier de transporteur.... de marchandises. Ben ouais, sauf que dans les faits la SNCF n'est pas capable d'assurer le service prévu quand il fait chaud : trains qui tombent en panne (encore plus que d'habitude) en dépit d'un plan de transport déjà réduit, caténaire qui risque de péter à tout moment... Donc il faut bien que la boîte tente de se rattraper sur ce qu'elle arrive à faire à peu près C'est vrai, il n'y a aucun problème de qualité de service avec SNCF... Même au plus haut niveau de la direction tout le monde a bien compris que la boîte va dans le mur en continuant comme ça (je parle principalement de TER et de certaines lignes TN), les agents de terrain ont souvent honte du service fourni mais tant qu'un mec qui prend le train 3 fois par an nous explique que tout va bien, pas de problème. ça n'empêche pas que je suis le premier à trouver ridicules ceux qui se comportent comme si tout leur était dû sous prétexte qu'il paient **€/mois alors que dans les faits ce tarif est une faveur qui leur est faite et qui coûte une blinde à la collectivité ! ça n'a rien d'obligatoire, c'est simplement une marque de considération. Le minimum quand le service et les conditions d'attente/de voyage ne sont pas correctes. A une époque où SNCF supprime des bancs et des bulles info pour installer des surfaces commerciales dans ses gares et va plus vite à faire installer des écrans publicitaires pour occuper l'espace de cerveau disponible des voyageurs que pour réparer un afficheur d'information HS, on ne va quand même pas s'en plaindre !
  10. Autrefois les voyageurs n'avaient pas vraiment le choix, donc la SNCF pouvait s'en foutre et leur dire que s'ils n'étaient pas contents, ils n'avait qu'à se débrouiller autrement. Aujourd'hui les choses ont changées (même si certains agents, très minoritaires, ne l'ont pas encore compris). Il y a certes des usagers captifs des transports en commun en zone dense, mais ils sauront se souvenir du service fourni ou non par la SNCF lorsqu'ils choisiront leur mode de transport (voire leur transporteur) pour des déplacement plus occasionnels longue ou moyenne distance. Mettre des bouteilles à disposition, ça ne coûte pas grand chose et c'est sans doute l'une des seules choses simples que peut faire la SNCF pour éviter de renvoyer une image trop catastrophique certains jours. Et d'autre part, la SNCF ne doit pas la sécurité uniquement aux usagers assez malins pour avoir une bouteille d'eau sur eux, elle la doit à l'ensemble des usagers, même à ceux que l'on pourrait trouver insuffisamment précautionneux.
  11. Distribuer des bouteilles d'eau à ses clients ne me semble pas aberrant pour une entreprise qui sait que le service ne va pas être bon (plan de transport réduit + panne très probable d'un ou de 2 trains + zones aux rouge + pas de clim ou clim HS dans certains trains). Et si ça peut éviter quelques interventions des secours c'est mieux pour tout le monde et ça ne coûte pas grand chose. D'autre part l'approvisionnement des distributeurs serait-il suffisant en période de canicule sans ces distributions ? J'en doute.
  12. Mais quelles solutions immédiates à part mettre fin à toute circulation ferroviaire quand il fait chaud pour éviter tout problème ? Balancer n'importe quoi dans le presse pour faire un coup de comm' pourquoi pas, mais quelles conséquences sur le service public le jour où ce genre de plainte sera pris au sérieux ? pas sûr qu'elles soient positives... Bon, au mieux ça fera une nouvelle annonce légale "il est rappelé pour votre sécurité que l'hydratation est vivement conseillée durant les périodes de canicules" après ne pas tenter d'ouvrir les portes et la descente s'effectue sur un quai et à l'arrêt...
  13. [Régio2N] Sujet Officiel

    Dimanche 9 juillet (date confirmée par le directeur TER) mais je ne sais pas sur quel train... Sinon lundi 10 matin sur le 847808 au départ de Compiègne.
  14. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    L'effet siphonnage ne concerne qu'une partie des voyageurs Ouigo (environ la moitié), les autres auraient utilisé un autre mode de transport. De plus, un client qui passe du TGV classique à Ouigo n'est pas une perte sèche pour l'activité TGV puisque par le biais du yield, cela fait dans une certaine mesure baisser le prix du TGV donc attire une nouvelle clientèle. Au final même si 100 voyageurs qui auraient pris le TGV prennent finalement Ouigo pour son prix, ça ne fait pas 100 voyageurs en moins pour TGV ! D'ailleurs il est loin d'être certain que tous ces voyageurs auraient continué de prendre le TGV face la l'offre pléthorique de transport qui s'offre désormais à eux : vols low cost, cars, covoiturage... L'époque où les Français avaient le choix entre prendre le train ou rester chez eux est révolue ! On peut le regretter mais c'est ainsi. La SNCF peut se lamenter en se disant que c'était mieux avant (ce qui est vrai sur certains aspects), contempler sa part de marché, son offre, et finalement ses effectifs de roulants régresser, ou peut aller de l'avant en s'adaptant à cette donne. Et au delà des bénéfices que peut en tirer la SNCF, il me semble heureux, en tant que citoyen, que des infrastructures dont le financement est principalement public soient accessibles au maximum de citoyens, même si le bénéfice par passager transporté est plus modeste pour l'exploitant.
  15. FIni le TGV... bienvenue à InOui

    En attendant ça marche... donc soit les clients Ouigo sont des pigeons qui ne sont pas fichus de se rendre compte du coût complet le de leur trajet, soit ils trouvent leur compte à voyager généralement beaucoup moins cher qu'avec TGV/inOui malgré quelques inconvénients en contreparties. Dans les deux cas la boîte y gagne donc je ne vois pas quel problème cela peut te poser, d'autant que cela se fait avec des salariés au même statut que sur les autres trains SNCF (on est loin du modèle de l'aérien low cost, décrié à juste titre). Evidemment tout n'est pas si rose : cela segmente l'offre, surtout quand un Ouigo se substitue à un TGV (les TGV concernés étaient de toute façon dans le collimateur depuis des années), mais Il me semble utile de rappeler une chose aux cheminots & autres ayants droit : un trajet en TGV (à fortiori un A/R) ça monte vite a plus de 100€ (surtout si on est pas assez jeune ou pas assez vieux pour bénéficier d'une carte de réduction abordable), à plusieurs ça fait plusieurs centaines d'€. La SNCF pourrait très bien se contenter de récupérer les clients "trop pauvres" pour accéder au TGV dans ses bus ou sa filiales de covoiturage, mais elle a fait le pari (réussi) de proposer aussi du train, rapide, à des tarifs très attractifs. On lui reprocher beaucoup de choses mais pas ça, à mon humble avis.