Jump to content

catenaire1500v

Membre
  • Content Count

    26
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by catenaire1500v

  1. Bonsoir Jackv, j'ai bien connu ces piles carrés noire, on s'en servait pour les signaux baissé panto, par contre, je n'ai pas connu la bouteille d'acétylène, les collègue de la voie devaient s'en servir, mais je n'en n'ais pas souvenir, de plus, ce n'est pas le genre de truc que l'on se servait tout les jours et je pense qu'au moment de s'en servir il devait y avoir des couac . Bien cordialement. pascal
  2. Bonjour et un grand merci Christophe cela fait plusieurs années que j'ai quitté l'entreprise et c'est vrai que les signaux de LTV on ne les utilisait pas tous les jours, du coup, un certain nombres de souvenirs on disparus Excellente fin de journée et encore merci Christophe et ADC01 pour votre aide Bien cordialement. pascal
  3. Bonjour et merci ADC, donc si j'ai bien compris, en arrivant sur un chantier, le signal d'annonce est appuyé par un croco, le signal suivant d'exécution et le signal de reprise ne sont pas appuyés par un croco ? Je me rappelai que ces signaux étaient alimenté par des caisses a piles (ou batteries) ,mais je ne me rappelai plus pour cet histoire de croco. Merci et excellente fin de journée. Bien cordialement. pascal
  4. Bonjour, ne voulant ps ouvrir un fil pour une simple question, je me permet de venir poser ma question dans ce fil en espérant ne pas polluer ce fil. Donc ma question est: est-ce que les signaux de limite de vitesse de chantier ( LTV ) sont appuyés par un croco ? dans l'affirmatif, est-ce tous les signaux sur le chantier sont crocodillé (annonce - exécution - fin ) ou juste le signal d'exécution ? Il me semble qu'ils sont alimenté par des caisses a piles pour l'éclairage de nuit ? Par avance, merci pour votre aide. Bien cordialement. pascal
  5. Bonjour pascal, merci pour le lien, je vois ce que tu veux dire, mais ça ne me dis rien, ou je n'ai pas porter attention a ce bâtiment (chose fort possible) ou il n'était pas encore construit a l'époque En tout cas, la qualité de l'image est top on y devine une belle brochette de matériel du parc de service. un grand merci et une excellente fin de journée. Bien amicalement. pascal
  6. Bonjour et merci pour cette info pascal , bâtiment dont j'ignorai l’existence. De l'autre coté des voies, le long de la voie 1 bis doit toujours se trouver l'ancienne remise du dépôt du P.O. (enfin il me semble qu'elle existe toujours) Je sais qu'à la droite du bâtiment voyageur, se trouvait une remise à machine qui datait du temps ou le tramway à voie de 60 reliait Toury à Pithiviers entrait encore en gare, la desserte voyageur ayant été supprimée en 1952, la remise avait du trouvée une toute autre utilisation, mais a également été rasée petit à petit des morceaux de ma jeunesse foutent le camps, ainsi va la vie .......................... Bien amicalement. pascal en 1971, le bâtiment servant de foyer pour le personnel ne semble pas existé ou alors, j'ai mal compris son emplacement. sur le second screen, entourée de rouge la remise de l'ex tramway (?) dommage que l'on ne trouve aucun cliché de ce bâtiment
  7. Bonsoir pascal et un grand merci d'avoir répondu à mes questions, même si certaines sont restées sans réponse. Et dire que gamin, j'ai passé des week-end et des week-end a prendre le train dans cette gare pour aller chez mes grand-parents, sans me préoccupé de ses bâtiments, ni même les regarder Cela fait plus d'une trentaine d'années que je ne suis plus revenu, comparé à certaines gare de la ligne qui ont disparues, le site n'a pas l'aire d'avoir trop changé, mis à part le faisceau dit de la Parisienne qui a eu droit à une cure d'amaigrissement. En tout cas, merci pour tes réponses Bien amicalement. pascal
  8. Bonsoir, j'ai une autre petite question concernant les bâtiment en gare de Toury, a quoi sert le bâtiment qui se trouve au pied du passage supérieur routier. Est-ce ( ou était-ce) le local d'une équipe de maintenance de la voie ou est-ce (ou était-ce) le local d'une équipe du s.e. (service électrique) ou s.m. (service mécanique) ? Par avance, merci. Bien cordialement. pascal
  9. Bonjour et un grand merci Pascal 45 En fait, si j'ai bien compris, ces locaux devait-être les bâtiments de l'ancien dépôt de la compagnie des chemin de fer de l'Ouest, là ou stationnait dans les années 60/70 le locotracteur Y 7000 desservant l'antenne de Janville (voir screen Google Earth) Bien cordialement. pascal
  10. Bonjour, je suis à la recherche des lieux ou se trouvaient les équipes caténaires sur la ligne Paris - Orléans dans les années 60. Y a t-il eu (ou y a t-il toujours ) une équipe caténaire en gare de Toury ? dans l'affirmatif, ou se trouvait les bâtiments de l'équipe ? Y avait-il également, une brigade des agents de la voie toujours a cette époque et ou se trouvait-elle ? Un grand merci pour vos réponses et votre aide. Bien cordialement. p.v.
  11. Bonjour, quant-on sait que la SNCF ( avec ses filiales ) est le premier transporteur Français, on peu se poser des questions ! On peu également se poser des questions quand dans les années 80, la poste entreprise nationale a commencée à faire transporter le courrier par la route en délaissant le transport ferroviaire sans parler du service auto-train qui sur certaines relations étaient plutôt un service auto-camion .......................... l'analyse de Zorba est extrêmement pertinente, à la différence près que cela ne concerne pas seulement le réseau ferré parisien, mais le réseau National tout entier (rappelons nous le plan Juppé en 1995 ). L'état de la SNCF reflète l'état du peuple Français et de la France en générale , pillée régulièrement à coup de nouvelles taxes et autres cotisations comme la CGG ( impot Rocard ) par les différents gouvernements de tout bord que ce soit et ce depuis je dirai le milieu des années 70, l'entrée dans l'union Européenne n'ayant en soit rien arrangée. ( Cela n'étant que mon point de vue et n'engage que moi ) pascal Il faut dire aussi que lorsque le réseau des tramways Parisien a été conçut, il n'y avait pas ou très peu de voiture et qu'avec la démocratisation de l'automobile, vu comme cela avait été étudié, la circulation dans Paris était vite devenu invivable. pascal
  12. Bonjour et merci pour ces superbes photos du poste d'Est Ceinture Par contre, je n'ai pas compris la phrase " et le coupez courant juste dans cette rampe limitée a 30km/h que du bonheur avec RTG " Les RTG n'étaient pas concernées par le couper courant Pour en revenir au chauffage dans les postes d'aiguillage, dans les poste 1 & 2 de Paris-Lyon, c'était une fournaise , je ne sais plus s'il y avait autant de radiateurs, mais il y faisait très chaud ! Bien amicalement. pascal
  13. Bonjour, je me permets de remonter le sujet étant à la recherche de photos du dépot durant la période des années 70/80 et en particulier le bâtiment ou se trouvait le chef de dépot ( ou il y avait l'horloge) et des cliché du batiment de la feuille et du peli (pote d'aiguillage du dépot). Si un gentil membre du forum avait ça dans ses archives et qu'il veuille bien nous en faire profiter, qu'il en soit vivement remercié (j'ai été dans la maison a proximité du dépôt durant 38 ans et je n'ai pas pensé a faire quelques photos ..........) Bien amicalement. pascal
  14. Bonsoir ADC01, tu as tout à fait raison, sauf que ce ne sont pas les Parisiens qui élisent le (ou la ) maire de la ville, ce sont les maires d'arrondissement ( autrement dit, une magouille ) , la maire actuelle c'est présentée aux municipales dans le 15 ème, elle a été battue et qui se retrouve à la tête de la ville (logique non ? ), très honnêtement, si c'était les Parisiens qui élisaient le maire de la ville sur son programme, je ne pense pas qu'ils auraient élus Hidalgo ( moi le premier ). Concernant Macron, il n'a pas été élu pour son programme, mais pour les deux tours éliminé un autre prétendant, je laisse pensé de qui il s'agit .......... hein Pénélope .......... Je pense qu'il est temps de clore ce sujet et d’arrêté de polluer ce beau sujet. Bien amicalement. pascal
  15. Bonjour, j'espère qu'en 2020 on va arriver à virer la maire de Paris qui ne fait que des conneries depuis qu'elle a la mairie dans ses mains ! Désolant et affligeant. p.v.
  16. Merci pour la suite de ce reportage toujours très instructif et en plus historique. pascal
  17. Un très grand merci pour ce reportage sur une ligne des plus pittoresque, j'attends avec impatience la suite de ce reportage qui m'a expliqué pourquoi ayant passé nos vacances à coté de Champagnole, les trains n'allaient pas plus loin Merci Pascal
  18. merci, pas de soucis, ça va faire trente trois ans bientôt que ça dure (déjà ) encore une nuit et ce sera le week end :Smiley_68:
  19. pas de soucis et encore merci de toute évidence ce devait-être avant 76, je n'ai jamais vu ces bestioles en gare de Lyon les seules rouge et crème fréquentant la gare a cette époque étant les X4500/4600/4700 assurant les relations Paris Montargis et Paris-Nevers Autres matériel fréquentant la gare de Lyon et que je n'ai malheureusement pas connu, ce sont les RAe des CFF rame quadri courant assurant le TEE "cisalpin" a mon arrivée, ce train étant déjà assuré par du matériel inox tractées par les CC21000 :Smiley_04:
  20. C'est vrai que j'ai toujours trouvé étonnant ces relations ayant pour origine Dijon et terminus Sens :Smiley_68:
  21. Merci j'ignorai elles ont du quittés la région Parisienne assez tôt elles déraillaient ou les zezettes ? c'est assez curieux ça :Smiley_68:
  22. Un très grand merci pour ce superbe cadeau La gare de Lyon a sa grande époque souvenirs souvenirs Méa culpa pour la voie "A" effectivement, elle était souvent affectée aux Trans Europ Express (la mémoire joue parfois des tours) En revanche, en gare de Lyon,coté banlieue, il n'y a jamais eu (du moins a ma connaissance) de Z7100 (les "zezettes"), on a eu les Z 5100 et Z 5300 avant l'arrivée d'engin plus moderne au début des années 80 lors de la mise en service de la GSB,comme les Z 5600 ou plus tard les Z 20500 (avec entre temps, des RIB venues de PSL avec 8500 ou des rames constituées des voitures des futures Z 5600 avec à chaque extrémité une 8500, les motrices Z 5600 n'ayant pas encore été livrées). Sur la photo,on peu y voir les rotondes nord et centre du dépôt du charolais (il manque la rotonde sud situé plus a droite du batiment administratif) On y voit également une petite remise entre ces deux rotondes chose qui m'était inconnue,quelques vingt années plus tard ou a cet endroit se trouvait "la charge" ou se ravitaillaient les 67400 et 72000 de la ligne du Bourbonnais. La grande halle du charolais ou "sévissait" le sernam Le parc postal A l'extrème droite, les voies des sablières avec le tobogan à charbon qui a résisté jusqu'en 1978/1979 et qui a disparu tout comme la sous station de Paris lors de la création de la sixième cisaille et du remaniement du plateau de voies en vue de la création de la GSB Que de souvenirs, ça fait plaisir de voir ça, époque que je n'ai connu que peu de temps malheureusement, étant arrivé au début des grands de la gare. Il aurait été intéréssant d'avoir une vue aérienne de la gare ainsi que du dépôt afin de se re mémoriser le plan des voies de l'époque ou tout du moins avant 1980 (parfois avec le temps, la mémoire joue des tour) Un TRES TRES grand merci okok
×
×
  • Create New...