Aller au contenu

sylvain_51

Membre
  • Compteur de contenus

    96
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

81 Chaud

À propos de sylvain_51

  • Rang
    Automotrice Z2

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Métier & Lieu
    conduite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. DavidCO, je respecte ton avis sans toutefois le partager. Le contrôle n'est pas un jeu. On ne demande pas à un contrôleur d'être pointilleux mais d'être juste. Un contrôleur n'a pas à raisonner ?? chacun en pensera ce qu'il veut. moi je pense que c'est justement leur cœur de métier, le jour ou l'on oubliera ça, on remplacera les contrôleurs par des machines et ce sera désastreux pour tout le monde. Face à un voyageur en situation irrégulière, un contrôleur a tout loisir de faire preuve de discernement entre acte de fraude avéré et simple oubli (chose qu'il peut le plus souvent détecter contrairement à ce que tu dis) celui-ci a alors à sa disposition toute une palette de réponses à apporter, de la plus légère à la plus sévère. Je témoigne simplement que dans mon cas, celui-ci a fait preuve d'une sévérité clairement hors de propos et que ça ne rend service à personne. Maintenant j'en parle sur le forum, je respecte la charte, chacun est libre de me lire ou pas, de me répondre ou pas.
  2. Capelanbrest, merci pour la modération de tes propos, c'est vrai que j'ai pensé un moment faire un courrier.... Mais à qui ? je ne sais même pas, et pour un résultat qui n'aurait de toute façon pas donné grand chose. Et pour terminer l'ECT concernée, située à deux pas du pont de Kehl, n'est pas spécialement réputée pour être la plus compréhensive qui soit...
  3. Jackv tu fais le point mais tu n’y es pas du tout. Je n’accuse personne à ma place, je ne dilue pas les responsabilités. Le composteur fonctionnait parfaitement ce jour là et le guichetier m’a parfaitement bien renseigné. C’est moi qui ai oublié de faire composter le fichet à ma fille, voila, c’est dit et il n’a jamais été dit autre chose. Tu cites des jeunes qui fraudent en toute connaissance de cause mais c’est ce n’est pas mon cas, il s’agissait d’un simple oubli. Si le fichet n’avait pas été du tout rempli, là je suis d’accord, on aurait clairement pu penser à une tentative de fraude volontaire. Il n’a jamais été interdit à un contrôleur de juger une situation et d’adapter la réponse à y apporter, et en l’occurrence, j’estime que la réponse fut bien sévère même si réglementaire. Pour moi, fin de l’histoire. Pour Lyntern (vraiment en surchauffe), je propose une troisième version: "Mademoiselle vous auriez du composter votre fichet de voyage, pour cette fois je vais vous le composter manuellement mais pensez-y la prochaine fois" (version tout à fait permise par le règlement)
  4. Eh bien mes amis, que de réactions, certaines soit dit en passant bien peu en rapport avec le sujet de mon post. Il ne s'agit pas de dates de validité ni de composteurs capricieux, non, simplement d'une gamine de 17 ans qui a oublié de composter son fichet. Capelanbrest, jackv, je respecte vos avis mais je vous trouve bien compréhensifs vis à vis d'un contrôleur qui l'était beaucoup moins. Si comme moi, vous avez passé 32 ans sur les rails, vous avez du en croiser des collègues bien plus que compréhensifs vis à vis de collègues amis ou famille.... Ma fille n'est pas une fraudeuse, elle a une carte de bus depuis toujours, une carte de tram valide depuis le début et des fichets à ne plus savoir qu'en faire, alors la soupçonner devant toute la voiture de vouloir frauder était une peu fort de café, prétendre qu'elle a été élever dans l'optique de pratiquer cette fraude l'est encore plus. Ce contrôleur avait le règlement pour lui, c'est incontestable et je ne le conteste pas, maintenant dans cette situation il avait la possibilité de faire preuve d'un peu de mansuétude mais il ne l'a pas fait, pour des raisons que j'ignore. Il n'y a aucun jugement de valeur ni de personne, simplement le jugement d'une situation qui aurait du être bien différente. Lorsque j'emprunte le TGV, je ne demande jamais rien à personne, je prends mes résa comme prévu par le règlement (j'en ai 40 d'avance au moins) et m'assoie à la place qui m'a été attribuée comme le prévoit le règlement. (il y en a qui vont êtres content) Il m'a été lors de ma carrière plus d'une fois en situation d'assister des collègues contrôleurs et contrôleuses en difficulté, une fois même en très grande difficulté pour l'une d'entre elle, elle s'en souvient encore et moi aussi, c'est dire l'esprit d'équipe et de collaboration entre services qui m'habite et ne m'a jamais quitté. C'est pourquoi ce comportement à la limite du règlement et du compréhensif m'a particulièrement déçu. Ni rancœur ni autre chose de ce genre, j'ai bien autre chose à faire de mes journées que d'aller porter la chose en réclamation, en pure perte d'ailleurs, notre amis contrôleur, assermenté, aura le dernier mot. Et un ADC n'est pas à 20 euros près n'est-ce pas ???
  5. épisode peu glorieux pour un de nos collègue contrôleur sur le 9890 le 7 juillet entre la gare de champagne Ardennes TGV et Roissy CDG. Ma fille de 17ans qui ne prends le train qu'une fois par an et encore a commis un acte de délinquance sans précédent: elle n'a pas composté son fichet, embrouillée par le message du vendeur lui indiquant qu'il n'était plus nécessaire de composter un e-billet, ce qui est vrai, mais du coup elle n'a rien composté du tout. Un message de rappel en bon et due forme eu été largement suffisant, mas pas pour notre zélé agent qui s'est fendu d'une leçon de morale devant les autres voyageurs de la voiture, laissant clairement planer le doute sur le coté volontaire de l'acte, un entourage rageur au stylo noir sur le fichet où il est écrit "qu'il faut bien composter le fichet" et pour enfoncer le clou une gentille contravention de 20 euros. Je respecte ô combien ce difficile métier mais ce style de comportement clairement pitoyable ne m'inspire que des sentiments que la bienséance de ce forum m'empêche de décrire avec mes mots à moi.
  6. ... Salut Thibault, beaucoup de questions en effet...voici quelques éléments de réponse. Je partage plutôt l'avis cité plus haut, ton profil me fait plus penser au matériel qu'à la route. Quoique tu fasses, si tu intègres la filière CTT en tant que jeune cadre (ce qui sera ton cas de toute façon étant ingénieur) tu seras un "jeunot" pratiquement sans expérience de la conduite qui devras manager des agents avec pour la plupart une grande expérience de leur métier. C'est une situation particulièrement déplaisante de mon point de vue que je n'aurai pas aimer vivre à titre personnel. Beaucoup de frustration, peu de récompense, un décalage permanent entre ce que tu pensais pouvoir faire et ce que tu feras réellement. Ceci dit et pour ne pas te dégouter complètement, tu as sans doute les qualités pour surmonter tout cela. Autre point et pas des moindres, il est souvent question de "compétences" lorsque l'on parle de l'accès au grade de CTT, nombreux sont ceux qui oublient de parler de "profil" et c'est bien dommage car c'est pour moi au moins aussi important que le reste. Voici un lien vers des profils CTT, regarde si tu te reconnais parmi eux: https://fr.linkedin.com/title/cadre-traction Un autre lien, d'une OS, qui évoque la problématique du recrutement CTT, une analyse assez pertinente de la situation: http://www.cfdtcheminots.org/parcours-pro-ctt-l-insuffisance-de-la-traction-3/ N'oublie pas pour terminer que si tu intègres finalement cette filière, tu n'auras de toute façon pas le loisir d'exercer ton métier de CTT bien longtemps, deux ou trois ans au maximum avant que ton cursus de jeune cadre ne t'envoie vers de nouveaux horizons que tu n'auras d'ailleurs pas forcément choisi, c'est un point important à prendre en compte. En espérant t'avoir aider un peu... ...
  7. Salut, en tant que membre ?? moi je regarde ton avatar et en dessous je vois écrit modérateur, alors je ne dis pas que c'est faux mais la distinction est plutôt mince, mais bon c'est pas grave non plus. Rien d'étrange dans mon post, j'ai eu envie de répondre ça, c'est tout....je n'ai sans doute pas fait attention à la date du dernier post, c'est vrai que ça peu paraitre un peu bizarre.
  8. Je ne suis pas certain que ce soit le rôle d'un modérateur que de faire ce genre de réflexion mais je me trompe peut être... Quand au délais, hé bien tout le monde n'a pas toujours le temps d'être scotché H24 devant son ordi pour suivre les sujets, et même deux ans après il n'est pas interdit de poster.
  9. Bonsoir à tous, le hasard n'existe pas à la SNCF, pas plus que de subtiles manipulations qui permettraient d'attendre d'hypothétiques changement dans la réglementation du travail, qui d'ailleurs n'apporteraient eux-mêmes que des modifications bien insuffisantes pour palier les problèmes de personnel que nous connaissons actuellement. Non, la situation actuelle s'est construite petit à petit, cran par cran, pendant des années, combien ? difficile à dire, 20 ou 30...à force de renoncement, à force de dire oui quand il aurait fallu dire non ou bien l'inverse, à force de paix sociales arrachées contre des efforts ou des évolutions nécessaires et jamais réalisées, à force de placer pour cause de déroulement de carrière à des postes clé des hommes ou femmes qui n'avaient rien à y faire. La liste est longue, et déprimante; en plus de trente années de carrière, je n'ai assisté qu'au délitement de l'entreprise. Le fret est mort ou presque, les trains d'essai TGV déraillent, et il faut recruter 1000 CV pour avoir un conducteur opérationnel. Alors aujourd'hui nous sommes au pied du mur, les trains ne roulent plus faute de conducteurs; Ceux qui comme moi ont connu les années 80 ou 90 peuvent ils imaginer une seule seconde un train supprimé pour défaut de conducteur en ces années là ? bien sur que non et on mesure alors le chemin parcouru, à l’envers car plutôt que de s'améliorer en prenant pour bases ce qui fonctionnait bien, on s'est échiné à réformer et modifier, pour au final revenir au point de départ: quel gâchis ! Pour ne prendre qu'un exemple: la spécialisation; ce débat n'est pas nouveau, il était déjà d'actualité dans mon dépôt au tout début des années 90. Je souhaite beaucoup de courage à mes anciens collègues toujours en activités, ils ne sont plus très nombreux d'ailleurs, et une bonne retraite aux autres, choisie, anticipée et préparée. Je persiste à dire pour terminer que l'expérience de la plupart d'entre nous aurait été bien utile pour former nos jeunes, je sais maintenant qu'il n'en sera rien mais quand je vois les résultats calamiteux du recrutement et de la formation, comment vous dire... Bonne soirée à vous tous.
  10. J'ai déja commencé !! plus sérieusement, un nombre de divorces qui explose à la retraite, c'est pas très drôle et ça fout un peu la trouille....
  11. Bonjour à tous, non je ne me plaint pas, je sais bien tout ce dont j'ai eu droit ou pas (CE ), et non cette journée ne doit pas être vu comme de l'assistanat, toute information est bonne à prendre, le problème ce n'est pas le contenu ni même la forme mais la façon dont c'est (mal) organisé, c'est tout. (voir l'intervention du médical dans mon post). rien qui n'empèche de bien profiter de ce nouveau temps libre retrouvé et c'est ce que je fait... A noter une réflexion intéressante en fin de journée sur les modifications apportées sur la famille et le couple par ce nouveau rythme de la retraite, une relexion bien trop courte à mon goût sur un thème qui mériterait d'être plus largement développé.
  12. Je viens de participer à une réunion d'information pour les futurs retraités à l'invitation du service social, ça fait 4 mois que je ne roule plus mais c'est pas grave, à défaut d'apprendre grand chose, on s'est quand même tapé quelques "barres" comme dirait ma fille. Info de première bourre: si vous arrivez centenaire, la CP vous verse une prime de 200 euros, ne riez pas, c'est la stricte vérité !! on a bien fait de venir.... sinon une brêve intervention du CE pour nous dire qu'avec une retraite de conducteur plus le salaire de madame, on a droit à rien mais ça il y a bien longtemps que je le sais, explication embarrassée de la dame du CE et de son comparse qui nous délivre sa version de l'équité et du CE pour tous, 70% de prise en charge d'un voyage sur le catalogue du CE pour un agent au quotient 1 et 10% de prise en charge pour un agent au quotient 7. Une intervention beaucoup plus utile du représentant de la CP, et aussi des gentilles infirmières du centre médical qui nous expliquent qu'en tant que futurs retraités, on avait droit à un check up médical complet avant de partir mais maintenant c'est trop tard !! on est partis et on a même plus le droit de franchir la porte du médical ! Pour finir distribution d'une pochette avec documents essentiels pour le nouveau retraité, dans ces documents le retraité est toujours représenté comme un vieillard aux cheveux gris, courbé, presque sénil et qui joue aux boules ou aux cartes, enfin presque déja mort...Afligeant, mais en même temps représentatif de l'idée même que la société se fait des "séniors" comme on dit. Pour moi, cette journée fut à l'image de la société, celle qui m'a employé durant 33 ans et celle dans laquelle nous vivons tous: une pointe de sollicitude, un doigt d'apitoiement, une pincée de délabrement et une bonne dose d'incompétence. Ceci dit, je n'en veux nullement aux intervenants de cette journée, des pions comme moi, noyés au sein d'un système sclérosé qui ne tourne plus rond depuis bien longtemps. Bonne retraite à tous, la SNCF est déja loin pour moi, tellement loin.
  13. Oui, ben faut bien vivre, alors, que voulez-vous, ils sont fiers de leur produit et ils essayent de le vendre ... Ils ne font pas qu'essayer, ils y arrivent....
×
×
  • Créer...