Aller au contenu
Le Web des Cheminots

DENVER

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    23
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

DENVER's Achievements

  1. Bonjour, En tant que pensionné ou réformé ce qui est la même chose, si la reprise d'activité est de quelques heures par semaine (par exemple 7 à 8h) pour compléter ses revenus, je pense qu'on reste affilié à la CPRPSNCF. Il doit y avoir des conditions pour basculer au régime général ou autre régime... comme dépassé un nombre d'heures travaillé et le type de contrat... Si par exemple, je crée mon entreprise individuelle et que j'élève des chiens pour la vente, un tout petit élevage familial, je n'aurai pas de contrat de travail, je serais non salarié et peu d'heure de travail. Si dans le nouveau régime ou je travaille, je ne suis pas soumis à cotisation et que je n'ai pas de couverture social et assurance maladie. Comment ça de passe? On reste à la CPRPSNCF je pense.
  2. Bonjour, Est-ce qu'il serait possible d'avoir une confirmation sur le cumul emploi-retraite après une réforme, sur la possibilité d'acquérir de nouveaux droits à la retraite, dans un régime légal d'assurance vieillesse tout en bénéficiant d'une pension de réforme? Y a t'il un texte? Auprès de qui ou de qu'elle organisme puis-je me tourner pour avoir une réponse fiable sur cette exception pour les agents réformés? C'est incompréhensible de ne pas pouvoir connaitre ses droits auprès de la CPRPSNCF. Merci d'avance.
  3. Bonjour, La réforme déclenche 2 choses : le versement d'une pension de réforme côté CPRPSNCF et une allocation de fin de carrière lors de la rupture de contrat de travail côté employeur. Mais lorsque l'employeur demande la mise d'office a la réforme de l'agent et qu'il lui est précisé que sa réforme est entièrement imputable à un accident du travail ou une maladie professionnelle lors de la notification de réforme. Quels en sont les effets sur la rupture du contrat de travail ? Y a t-il une indemnité spéciale de réforme au titre de la reconnaissance de l'employeur de l'inaptitude d'origine professionnelle ? Impossible d'avoir une information sur cet aspect. Un agent avec qui j'ai discuté va au tribunal car sa réforme n'a pas été reconnu imputable à un AT ou une MP et il le contesté. Mais il ne sait pas si sur le plan de la rupture de contrat, il aura une indemnité ou une majoration de pension ou rien... Il y va dans un premier temps pour conserver ses FC. En plus de la pension d'invalidité, dans le privé il y a une indemnité spéciale de licenciement égale au double de l'indemnité de licenciement et dans la fonction publique c'est une majoration de pension en plus de la pension de réforme. Et a la SNCF ??? Si quelqu'un à la réponse. Merci d'avance.
  4. Et le médecin conseil qui t'a mis en invalidité cat 2, il avait dit qu'il demandait ta reforme au titre de l'accident du travail ?
  5. Salut Chrono92, Tu disais qu'il était précisé que ta reforme n'était pas imputable a un accident du travail et c'est d'ailleurs pour cela que tu contestes auprès du tribunal. Est-ce que ce n'est pas parce que le taux ipp de l'AT n'est pas assez important ? Peut-être qu'il un taux d'IPP minimum pour relier l'AT à la réforme ? Sur la lettre c'est marqué que la réforme n'est pas imputable à un AT ou une MP? ou bien que la réforme est dû à la maladie avec invalidité categorie 2?
  6. Au moins quand tu dis a pôle emploi, je suis invalide categorie 2, ils doivent pas trou er grand chose comme job.
  7. Et pourtant il ne devrait même pas y avoir de sujet la dessus. La CPRPSNCF est la pour dire si oui ou non tu as le droit a l'ARE. Dans le cadre du cumul pension et reprise d'activité, tu dois les aviser. Si tu étais amené à avoir une mission par pôle emploi, tu préviendrais la CPRPSNCF. Je pense que la CPRPSNCF t'envoie des imprimés a remplir pour déclarer tes revenus. A la fin de la mission, si tu retombes au chômage, tu préviens la CPRPSNCF de l'arrêt de ton activité professionnelle. Tu crois pas? Je pense qu'une réponse écrite de la CPRPSNCF au sujet de l'ARE serait intéressante. Si tu y trouves ton compte c'est le principal
  8. Ok du coup c'est marqué licenciement pour tel motif........inaptitude.. avec invalidité categorie 1 ou 2.... c'est ça ? Et une Attestation employeur. Ok
  9. Ok. Tu peux me dire ce qu'il est écrit sur le document fournit a la rupture de contrat stp sans dévoiler ce qui est privé mais ce qui sera commun a tout agent réformé. Merci
  10. Oui d'accord. Quelqu'un a un texte sur le cumul pension de réforme et ARE? Peut être un courrier de la CPRPSNCF qui dit noir sur blanc que c'est possible? Imagines toi toucher le chômage et puis tu reçois une lettre de pôle emploi te demandant le remboursement de ce qui t'a été versé car tu n'y a pas le droit. D'ailleurs si tu es amené à reprendre une activité professionnelle, tu dois le déclarer à la CPRPSNCF.
  11. Si quelqu'un sur le forum à des textes de loi ou règlement sncf qui stipule le cumul de la pension de reforme (inv cat 1 ou 2) et l'ARE je suis preneur. Merci
  12. Je te rappelle que tu fais une déclaration d'impôts tous les ans. Tu declares tes revenus. Le chômage est imposable. La CPRPSNCF a connaissance de ta déclaration d'impôts. Voilà.
  13. C'est prévu par la loi le cumul pension d'invalidité cat 1 ou cat 2 et l'ARE mais je n'ai lu nul part que c'était prévu pour une pension de réforme (assimilé a une pension de retraite). J'ai demandé à une assistante sociale sncf qui m'a répondu que la réforme en cat 1 ou 2 n'ouvrait pas de droit au chômage. En cat 2 a priori l'ARE est calculé comme cela montant de la rémunération de base - montant de la pension d'invalidité. Et en cat 1 tu peux cumuler les 2 sans plafond si je ne dis pas de bêtises. A condition d'avoir vraiment le droit a l'ARE quand on est un agent sncf réformé, avec une pension de réforme malgré l'invalidité cat 1 ou cat 2. Pôle emploi a beaucoup de mal à se prononcer sur ce droit je crois. Je n'ai vu aucun texte qui autorise l'ARE pour un agent réformé. Pour un licenciement pour faute a la sncf, oui c'est prévu. Ce serait embêtant de se voir demander le redressement de 2 ans de chômage par exemple surtout si l'argent a été utilisé. Avez vous des textes en la matière qui parle d'agent sncf réformé pour le droit à l'ARE? Je ne sais pas qui croire et en l'absence de texte...
×
×
  • Créer...