Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La ligne 12 traversera le périphérique


Messages recommandés

Une chose à laquelle on pense rarement, ce sont les trains de maintenace et de travaux. Il se trouve qu'après avoir franchi le canal, ce prolongement va passer à proximité de la base de trains de travaux du métro. A l'époque où Sauvabus organisait des sorties "les trains de travaux du métro la nuit", j'avais accompagné le train aspirateur, qui avait mis plus de temps en parcours d'approche qu'en travail effectif.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une chose à laquelle on pense rarement, ce sont les trains de maintenace et de travaux. Il se trouve qu'après avoir franchi le canal, ce prolongement va passer à proximité de la base de trains de travaux du métro. A l'époque où Sauvabus organisait des sorties "les trains de travaux du métro la nuit", j'avais accompagné le train aspirateur, qui avait mis plus de temps en parcours d'approche qu'en travail effectif.

c'est un problème identique pour la sncf ,l'accés des trains de travaux sur le chantier se fait à vitesse trés lente ,et la durée d'interception de voie laisse peut de temps pour le chantier proprement dit !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est un problème identique pour la sncf ,l'accés des trains de travaux sur le chantier se fait à vitesse trés lente ,et la durée d'interception de voie laisse peut de temps pour le chantier proprement dit !

C'est pour cette raison que RFF et les EF planchent sur une replanification des "blancs travaux" avec des périodes d'interception plus longue afin de massifier les travaux effectués. Dans le même temps, çà devient un vrai casse tête en pré-opérationnel pour établir des roulements (personnels ou engins) qui tiennent la route.... et pour l'acheminement des trains par d'autres itinéraires : électrifiés ou non avec les prb d'EM qui en découlent, les Connaissances lignes des conducteurs, etc, etc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour cette raison que RFF et les EF planchent sur une replanification des "blancs travaux" avec des périodes d'interception plus longue afin de massifier les travaux effectués. Dans le même temps, çà devient un vrai casse tête en pré-opérationnel pour établir des roulements (personnels ou engins) qui tiennent la route.... et pour l'acheminement des trains par d'autres itinéraires : électrifiés ou non avec les prb d'EM qui en découlent, les Connaissances lignes des conducteurs, etc, etc.

Bientot le nouveau S9

plus facile apparement et plus efficace

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...