Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Marre Des Grèves "fourre-tout"?


Messages recommandés

Chers forumistes, vous vous accordez presque tous, le "Petit Medef 66" compris, a dénoncer à tout bout de champ et dans une répétitivité lassante le caractère "fourre-tout" des revendications de nos OS lors des journées d'actions. Intersyndicales ou non.

Premièrement, et pour votre culture générale :) , il faut savoir que donner un caractère d'autosatisfaction à une grève est illégal dans ce pays. Ainsi, si nos syndicats avaient dû appeler à la grève le lundi de Pentecôte, il n'auraient absolument pas pû afficher comme revendication la seule volonté de ne pas travailler ce jour là...

L'attaque du "fourre-tout" en prend un coup.

De plus (prenons un autre exemple). Si nous nous battons pour nos salaires, et uniquement pour ça, lors d'une journée d'action, il faut ainsi remettre à plus tard les revendications sur l'emploi, le FRET, les "externalisations", les conditions de travail, la concurrence et autres revendications cheminotes et interprofessionelles...

Il faudrait donc multiplier les actions par autant de revendications.

OR VOUS ETES LES PREMIERS A GUEULER DES JOURNEES RETIREES PAR CI PAR LA.

Vous préfèreriez un gros mouvement reconductible, une grève insurrectionnelle, la révolution que sais-je... Mais qui est prêt à chomer 2, 3, 4 semaines? Qui préfère se battre longuement et se passer un temps durant des rares luxes quotidiens permis?

Il est des choix que les cheminots ne sont prêts à faire, peut-être pour d'autres raisons, mais reconnaissez-le.

Alors plutôt que de critiquer sans argumenter vos organisations syndicales, prenez conscience des réalités qu'elles ont à appréhender.

Le jour où tout le monde sera prêt à bouffer des patates à l'eau, on en reparlera.

En attendant, les syndicats ne vivent que par leurs syndiqués (sans syndiqués, pas de syndicats), en démocratie, et libre à vous de prendre ou de rendre vos cartes.

Pour ceux qui critiquent sans arrêt les moindres prises de position des syndicats (et notamment les lopettes qui ont peur de s'afficher en vote à main levée, surement parce qu'il faut argumenter derrière...), et qui veulent batir un nouveau monde sans merguez :spiteful: dans leur salon tout en restant bien vu de son chef bien sûr, vous êtes les inventeurs de la lèche-action!!!

Et plus specialement pour le Petit Medef 66, qui nous tanne avec ses attaques personnelles (Savir par ex), son antisyndicalisme à tout bout de post, et qui se revendique anti-stalinien aussi souvent que possible, vous avez surement parqué nos Super-Modérateurs dans le Goulag De La Peur De La Censure (Tractionograd Perpignanov, Sud-Sibérie). Car si cela ne tenait qu'à moi, j'aurais certainement déjà égaré une godasse dans vos la-où-je-pense.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que tu dis est vrai aussi à propos de la grève "fourre-tout". Bien peu seraient prêt à ne pas travailler pendant des semaines et à bouffer des patates à l'eau (lol) sur une grève qui dureraient à propos d'un sujet sur lequel on ne lacherait pas tant qu'on aurait pas eu satisfaction. La lutte est difficile.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai une petite question a poser

aujourd'hui reunion intefederale pour debattre des modalités de la greve du 2 juin (redonductible ou pas)

la cgt appelle a une greve "carré" de 24 heures. :carton:

ça commence a me prendre la tete tout ça

ou bien on part dans un gros conflit (comme sud rail et fo veulent)

ou bien on fait une petite grevette et on se prend une grosse carotte dans le c..

TOUS dans tres peu de temps

la cégette doit ouvrir les yeux: c'est une veritable casse de la sncf qui est programmé (triage d'acheres dessertes portuaires du havre etc....)

on prevoit des suppressions de postes par "paquet de 100 a 150 cheminots...

et vous la cgt c'est: on fait une greve de 24 heures car l'unsa entre autres n'appelle pas a la greve le 2 juin tout ça au nom de l'unicité

arretons de nous regarder le nombril

dans peut de temps il sera TROP TARD

et on aura plus que nos yeux pour pleurer... :houhou:

voila c'est tout.

moi je suis blasé et on est beaucoup comme ça je crois.faut arreter tout ça

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut robi76000

Tout à fait d'accord avec toi. Sauf que le 2 juin est un jeudi...

Et proposer la reconduction un jeudi soir ça ressemble plus à une petite menace à la gomme qu'au départ d'un mouvement dur.

Donc il ne va s'agir que d'une mobilisation pour mettre la pression avant les négociations salariales avec la direction (qui ne furent que des échecs depuis le début de l'année).

Pour défendre la CGT sache que celle-ci proposait le 18 mai (en reconductible) et que les autres syndicats n'ont pas suivi pour ne pas interférer avant le referendum.

Et c'est au nom de l'intersyndicale que la CGT rejoint les autres OS le 2 juin...

J'espère avoir répondu à ta question et je reconnais que cette prise de position pouvait paraître bizarre.

Les gueguerres de syndicats :carton:

Tous cheminots. Tous dans le même... train.

P.S: Et tu as raison l'UNSA ne veut plus être dans le mouvement du 2 juin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous ,

Juste une petite remarque, qui pourrai paraitre démobilisatrice :

les cheminots sont toujours à la pointe du monde revendificatif

et de luttes et à de rares exeptions, malgrés les querelles de chapelles

entre toutes les OS voire méme des courants de pensée au sein d'une OS

en fonction de regards politiques.

Bon , généralisé au niveau des salariés tant public que privés on entend

partout "pourvu que ça péte une bonne fois pour toutes" mais chacun reste

calé sur sa ligne de départ en regardant l'autre s'il va pas un peu bouger.

Le constat est trés significatif ,par exemple avec le conflit des salariés de

Carrefour ( pourtant secteur bien moins organisé) avec des revendications

fortes mais pas suivies sur tous les magasins.

La gréve du 2 juin est parfaitement fondée , et j'y serai impliqué mais on

ne pourra pas dire ou deviner ou déclencher qui va produire la bonne gréve

bien balaise qui va enfin porter et faire aboutir les doléances du monde du travail

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La question est:

Faut-il lancer un mouvement dur en étant peu nombreux au départ, ou obtenir une mobilisation plus importante sur un laps de temps plus court( par l'intersyndicale) face à un gouvernement qui de toute façon n'écoute pas ou très peu son peuple (retraites, sécu, etc... "ce n'est pas la rue qui gouverne"_dixit JiPé Raffarin)?

Je n'ai pas encore trouvé la réponse...

Il y a application stricte du programme ultralibéral depuis le score de dictateur africain de notre bon président aux dernières présidentielles...

Dommage pour nous qui avons "préféré notre patrie à nos partis".

Mais pour moi le choix était clair, Peste ou Choléra... et nous sommes en quarantaine jusqu'en 2007. :tomato2:

Si la lutte est difficile, c'est aussi parce que les temps sont durs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que c'est une grève opportuniste qui intervient 4 jours aprés le référundum sur la constitution.

Et il ne faut pas être madame soleil pour prévoir que Raffarin s'en retournera au Poitou quel que soit le résultat du vote.

Alors 24 heures de grève pourquoi ?

Pour les salaires, la casse de la SNCF ou pour que Mr Chirac s'en aille ?

Mais vous révez le Chirac il partira pas et même il brigue un troisième mandat comme ça il battra le record de tonton (17 ans).

Alors lancer la gréve générale comme en 68 pour que ça péte comme on dit ?

Si c'est pour activer une grève générale pour que le capitaine Yoyo revienne aux affaires et bien nous allons droit dans le mur !

Ca sera on prend les même et on recommence mais en pire.

De toutes façons les salariés français ne nous suivront pas car ils ont trop peur de se faire lourder par le patron et de plus ils ont à rembourser les énormes crédits qu'ils ont contractés pour se loger ou pour avoir une voiture.

Et vous oubliez qu'une loi a été votée qui limite le droit de géve sans aucune réaction de la part des syndicats.

Déja Louis Gallois clame partout que les cheminots feront gréve avant d'avoir négocier ce qui va discréditer encore plus les grevistes.

C'etait il y a 3 ans en arrière quand Mr Gayssot a signé la libéralisation du fret qu'il aurait fallu que ça pète maintenant il est trop tard !

:valoche:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour défendre la CGT sache que celle-ci proposait le 18 mai (en reconductible) et que les autres syndicats n'ont pas suivi pour ne pas interférer avant le referendum.

Et c'est au nom de l'intersyndicale que la CGT rejoint les autres OS le 2 juin...

La CGT s'est bien faite baisée sur ce coup-là, les syndicats en question finalement renoncent à la grève!!!

Alors 24 heures de grève pourquoi ?

Bah, c'est clair que plus pour grand chose, vu que l'unité est morte.

Sur la région de St Lazare, Sud dépose seul un préavis reconductible à partir du 30/05 au soir!!! Ils trouvaient que les autres n'avaient pas fait assez de mal en se désengageant, ils en rajoutent une couche en dispersant les forces!

Bravo les gars!

Moralité : le 02/06 il n'y aura sur la région de St Lazare que la CGT et FO qui seront en grève (à moins que les mecs de Sud soient toujours en grève après 3 jours tout seuls??? mais j'ai du mal à y croire); ils ne seront pas assez nombreux et ne reconduiront pas le mouvement. La grève n'aura servi à rien, le triage de Achères sera fermé, les cheminots locaux en sortiront démoralisés et avec un rejet des syndicats.

Le dernier espoir reste que la FGAAC locale appelle quand même à la grève (même sans l'implication de leur fédération nationale). Mais le feront-ils? A moins que, eux aussi, ne décident de montrer qu'ils sont forts tout seul et se décide à partir en grève un autre jour (ça ne m'étonnerait pas tant que ça...).

Une fois encore bravo à ceux qui ont décidés qu'ils n'avaient pas besoin des autres pour lutter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous ,

L'encadrement legislatif du droit de gréve beaucoup plus contraignant

pour les entreprises publiques, est un "coup de maitre" de la part de nos

gouvernants. Le droit de gréve était déjà amputé par le dispositif de dépose

de préavis de gréve. Tout ceci est bien vu pour contenir ou limiter les ardeurs

des derniers secteurs qui bougent.

Tout est question de rapport de force et de statégie, et remarquer le conflit

rondement mené par les salariés de Total.

Mobilisation trés forte dans tous les sites , à l'approche du referendum

crédibilité du gouvernement affaiblie , scandale des benefices non distribués,

risque de pénurie de carburant : il est fort probable que le gouvernement a fait

pression ou dicté une conduite pour sortir de ce conflit le plus vite possible .

Donc on ne peut prévoir l'étendue la durée et l'issue de chaque conflit ,

personne ne détient le " bouton ON OFF" du lancement d'une action.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La dernière nouvelle entendue sur la radio Mr de Robien dans le cadre de la gestion des conflits à la SNCF exige qu'au moins 30 % de non grévistes soient au turbin.

C'est le retour du baton !

Serait-ce l'application du plan C comme le prevoit Mr Fabius (futur candidat à l'éléction présidentielle).

:roger: :roger:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Oui Savir et M De Robien a précisé le quota de trafic à assurer:

proche de 50% du service normal ! :roger:

  Dur DUR  :teddy:

Alors je me trompe peut être ou alors je suis mal informée (source : TF1).

Hier au journal de 20h, ils ont dit que le ministre avait totalement démenti cette instauration de service minimum en Ile de France pour la RATP et la SNCF. Je crois qu'il y a une histoire avec le fait que c'est la région qui reprend le flambeau et les parts de l'Etat dans le syndicat des transports d'Ile de France en juin, et donc cette rumeur de service minimum émane de la région. Par contre le président de région n'est pas au courant même s'il affirme être pour ce service minimum.

http://www.reuters.fr/locales/c_newsArticl...storyID=8572188

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Waterplouf!!!

Que tu sois avec les syndicats est une chose. Que tu veuilles faire des grèves en est une autre.

Avant de faire ce que je fais (bac en alternance au service commercial), j'étais client moi même de la SNCF, je prenais tous les matins le train pour pouvoir aller dans mon lycée.

Je dois quand même te dire que moi j'ai été élevé par une mère qui a fait sa vie dans l'artisanat et son seul salaire était la bouchée de pain que lui donnait quelques clients qui ne venait pas vraiment tous les jours. Elle a très longtemps subi le train tous les jours et je peux te dire qu'elle en a vu des choses.

Tout cela pour te dire qu'il y en a vraiment marre des gens qui n'ont pas autre chose à foutre que de se plaindre parce que leur salaire ne leur convient pas. :carton: Est-ce que tu te mets à la place des usagers quotidiens de la SNCF? est-ce que c'est toi qui a subi les 2 longs mois de la grève de mai-juin 2003? Parce qu'il faut quand même dire que ces usagers là s'en sont pris pleins la gueule à cause de ces conneries là. Sans parler de nous, les agents commerciaux qui s'en prennent plein la gueule à cause de ça.

Je n'ai rien contre la mentalité de certains syndicats mais je ne supporte plus les gens qui utilisent le point faible de l'économie pour se faire parler d'eux.

A ton avis pourquoi on a une sale réputation de la part de nos chers voisins européens comme quoi on est le pays le plus féniant de la terre?

Pour en tirer les conclusions, y en a ras le bol des gens qui se battent pour un salaire qui augmente alors qu'à côté (tu doit en être conscient) il y a des gens qui n'ont même pas de quoi se payer une baguette.

Alors il faut arrêter la démagogie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour en tirer les conclusions, y en a ras le bol des gens qui se battent pour un salaire qui augmente alors qu'à côté (tu doit en être conscient) il y a des gens qui n'ont même pas de quoi se payer une baguette.

Alors il faut arrêter la démagogie.

<{POST_SNAPBACK}>

Et il y a aussi des somaliens qui meurent de soif. Donc le type qui ne peut pas s'acheter une baguette n'a rien à dire :carton: Oui il y a tojours des situations pires, et je ne pense pas qu'il faut obligatoirement se trouver dans la pire des situations pour gueuler (d'aileurs quand tu te retrouves à avoir du mal à acheter du pain tu as autre chose à faire que faire greve et de défendre tes droits) ou sinon à ce rythme là on accepte tout parce qu'il y aura toujours plus malheureux que nous, et on attends que ça passe.

En ce qui concerne les grêves, j'ai moi aussi souffert des grêves avant de rentrer à la SNCF (même si le fruit de mon "travail' n'en dépendait pas :D ) ainsi que des proches, et effectivement je trouve ça lamentable qu'une certaine partie du personelle ait le préavis de grêve aussi facile... De totue façon bon nombre de cheminots s'accordent à dire qu'à force de faire des greves tous les mois, tout cela devient ridicule et que l'on est en train de perdre le peu de crédibilité qu'on vaait auprès de nos usagers.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour Ferrolex:

Que tu sois avec les syndicats est une chose. Que tu veuilles faire des grèves en est une autre.

---> Tiens? Une attaque perso :lol: Je suis découvert!

Bon je vais donc répondre point par point. Non pas pour te convaincre de quoi que ce soit mais parce que tes idées reçues fleurent bon le 20H de TF1.

Ainsi j'exercerais mon droit de réponse médiatique. :(

Avant de faire ce que je fais (bac en alternance au service commercial), j'étais client moi même de la SNCF, je prenais tous les matins le train pour pouvoir aller dans mon lycée.

---> Moi aussi. Et encore aujourd'hui pour aller au boulot.

Je dois quand même te dire que moi j'ai été élevé par une mère qui a fait sa vie dans l'artisanat et son seul salaire était la bouchée de pain que lui donnait quelques clients qui ne venait pas vraiment tous les jours. Elle a très longtemps subi le train tous les jours et je peux te dire qu'elle en a vu des choses.

---> C'est marrant cette propension à se tirer dans les pattes entre enfants de prolos... On appelle ça le lumpenproletariat, et ça me rappelle les manifs étudiantes.

Tout cela pour te dire qu'il y en a vraiment marre des gens qui n'ont pas autre chose à foutre que de se plaindre parce que leur salaire ne leur convient pas. :carton:

---> Ca me fait tellement plaisir de perdre une journée de salaire à faire grève. Un bonheur.

Est-ce que tu te mets à la place des usagers quotidiens de la SNCF? est-ce que c'est toi qui a subi les 2 longs mois de la grève de mai-juin 2003? Parce qu'il faut quand même dire que ces usagers là s'en sont pris pleins la gueule à cause de ces conneries là. Sans parler de nous, les agents commerciaux qui s'en prennent plein la gueule à cause de ça.

---> Les syndicats préfèreraient la grève du zèle (tourniquets libres et pas de contrôle), c'est-à-dire toucher la direction plutôt que de prendre en otage les clients, mais voila c'est ILLEGAL et le cheminot qui s'y aviserait connaitrait les joies du licenciement. Donc si l'image de la SNCF en prend un coup... désolé mais c'est que la direction le veut bien.

Ce genre de grève est possible dans d'autres pays (en Belgique par exemple - si mes souvenirs sont bons), où les salariés sont respectés et les clients à l'heure au boulot!!!

Je n'ai rien contre la mentalité de certains syndicats mais je ne supporte plus les gens qui utilisent le point faible de l'économie pour se faire parler d'eux.

---> L'enfer est pavé de bonnes intentions... :dntknw: Et si on parle d'eux, c'est que ce qu'ils disent touchent les gens. Crois bien qu'ils préfèreraient l'anonymat (ne serait-ce que pour prendre les qualifs à la même vitesse que les autres).

A ton avis pourquoi on a une sale réputation de la part de nos chers voisins européens comme quoi on est le pays le plus féniant de la terre?

---> L'avis de nos voisins européens? Il y a eu un referendum sur la question?

Par contre te dire que la France obtient la deuxième meilleure productivité horaire du monde après la Belgique et avant le Japon ou les Zétazunis, c'est déjà beaucoup plus concret. Comme quoi les Français aiment bien se descendrent... tous seuls.

Pour en tirer les conclusions, y en a ras le bol des gens qui se battent pour un salaire qui augmente alors qu'à côté (tu doit en être conscient) il y a des gens qui n'ont même pas de quoi se payer une baguette.

---> Un salaire qui augmente mais un pouvoir d'achat qui baisse. L'inflation tu connais? Par exemple ma maman à moi gagnait 1500 francs en 1976. Heureusement qu'il a augmenté, son salaire!!!

Sais-tu que les cheminots ont perdu plus de 20% de pouvoir d'achat en 20 ans? Trouves-tu normal que mon premier salaire (950€ sans foyer ni mutuelle ni rien du tout de retiré) était bien inférieur au SMIC (à l'époque 1150€)? Alors que j'étais bachelier?

Sais-tu jeune cheminot que tu es un des hommes les moins bien payés de France?

Mais tu as raison, puisque la faim existe encore dans le monde, je devrais avoir honte de vouloir une augmentation.

Alors il faut arrêter la démagogie.

---> Ne voie dans ce post aucune attaque. Mais sache que l'on ne fait pas grève par plaisir et que tu auras aussi droit à ce que les syndicats auront obtenu (mais toi tu n'auras pas perdu de journée de salaire).

Donc en ce qui concerne la démagogie, tu ne pouvais pas mieux conclure.

Salut collègue.

P.S: Et fais toi vite embaucher! Car les guichets automatiques et Internet ne sont pas loin derrière...

A moins que:

1. Tu ne croies encore au service public?

2. Tu ne coûtes moins cher qu'une machine?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je me mets un jour à faire la grève c'est qu'il y a peut-être une bonne raison. Mais je dis simplement que ça ne sert à rien de faire la grève pour des raisons quelconques comme les salaires par exemple. Je suis peut-être un des moins bien payés mais moi j'en rien à foutre du moment que j'ai un salaire c'est pas ça qui va m'empêcher de dormir.

Pour ce qui est des automates c'est sur mais même si je suis contre ce genre de procédé de remplacer les guichets par les automates, je ne vais pas faire une grève. Je préfère la discussion que le grève.

Pour moi les automates sont là simplement pour que l'usager puisse gagner du temps avant qu'il prenne son train.

Tous les syndicats donnent l'argument de la perte d'emploi. C'est pas du tout ça. Il faut plus donner l'argument de la déshumanisation, le contact va être totalement réduit.

Sur ceux, je sais très bien ce que je dis, que je n'ai aucun regret à l'avoir dit et qu'il faut de temps en temps voire tout le temps se mettre à la place du client, chose que nous les cheminots ne faisont pas souvent.

Salut futur collègue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tous les syndicats donnent l'argument de la perte d'emploi. C'est pas du tout ça. Il faut plus donner l'argument de la déshumanisation, le contact va être totalement réduit.

Je comprends ce que tu veux dire, mais si tu ne t'inquiète pas de l'emploi, après ne nous étonnons pas d'avoir des millions de chomeurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je comprends ce que tu veux dire, mais si tu ne t'inquiète pas de l'emploi, après ne nous étonnons pas d'avoir des millions de chomeurs.

A la SNCF tu as ce qu'on appelle "sécurité de l'emploi". Les agents commerciaux du guichet seront simplement transformés en agent d'accueil pour aider les personnes voulant un billet banlieue à le prendre à l'APV.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la SNCF tu as ce qu'on appelle "sécurité de l'emploi". Les agents commerciaux du guichet seront simplement transformés en agent d'accueil pour aider les personnes voulant un billet banlieue à le prendre à l'APV.

Et tu fait quoi des jeune postulant qui ont réussi les processus de recrutement, qui ont donné un préavis, et qui, du jour au lendemain, on dit que finalement les formation sont gelés? ceux la finissent chomeur,.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tu fait quoi des jeune postulant qui ont réussi les processus de recrutement, qui ont donné un préavis, et qui, du jour au lendemain, on dit que finalement les formation sont gelés? ceux la finissent chomeur,.....

<{POST_SNAPBACK}>

Ben on en fait rien. Puisque ce sont justement des postulants, ils ne font pas parti de la SNCF.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les anciens faisaient grève pour réclamer des améliorations, certaines ont permis d'améliorer les conditions de tous les cheminots ( tous services confondus), nous on descend dans la rue pour ralentir cette remise en causes des acquis, c'est vital, même si les grèves sont mal perçues c'est le seul moyen de ralentir le rouleau compresseur de l'Etat et de notre direction car il est rare de nos jours de gagner quoi que ce soit de convenable en parlote avec ces gents là.

C'est mon avis, ça n'engage que moi mais tant qu'il restera des cheminots avec l'esprit cheminot (cet esprit que l'on à bien connu avec nos anciens, et bien y'a un petit peu d'espoir pour les plus jeunes, mais une fois qu'il aura disparu et que chacun regardera que son nombril, alors là.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben on en fait rien. Puisque ce sont justement des postulants, ils ne font pas parti de la SNCF.

OK. Si tu en as rien a foutre que peut-être tes parents, tes enfants, tes amis... ne trouvent pas de boulot alors effectivement tu peux te dire "le moins on sera, le plus on pourra se partager les bénefs de la boite"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OK. Si tu en as rien a foutre que peut-être tes parents, tes enfants, tes amis... ne trouvent pas de boulot alors effectivement tu peux te dire "le moins on sera, le plus on pourra se partager les bénefs de la boite"...

<{POST_SNAPBACK}>

Mais de quoi tu me parles, là ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...