Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Relance du transport de grumes par le fer.


Messages recommandés

LABOUHEYRE.

La tempête du 24 janvier a ravagé la forêt landaise et la commune de Labouheyre en particulier. La municipalité avait alors réagi avec la plus grande rapidité puisque dès 7 heures du matin, une cellule « tempête » était créée, rassemblant tous les responsables bouheyrots dont les services allaient être engagés autant sur le terrain (forêt, travaux, sécurité) que dans des actions social (aides aux personnes, restauration...). Aux pompiers et agents communaux en première ligne se sont joints de nombreux bénévoles (professionnels de la forêt, élus, chasseurs et boulistes, autres particuliers...).

Un casse-croûte républicain a rassemblé l'autre samedi dès 9 heures du matin une centaine d'hommes et de femmes qui s'étaient retroussé les manches ; Jean-Louis Pédeuboy leur a exprimé toute la gratitude des Bouheyrots.

20 ha pour le stockage de bois

Depuis fin janvier, tous les chemins et accès ont été ouverts ; le bilan forestier a été établi par les organismes officiels et Labouheyre fait partie des communes qui ont été touchées à plus de 60 %. Une première aire de stockage de 300 000 tonnes, en bord de la route de Labouheyre-Sabres en passant par le Saucisset, vient de commencer à recevoir les premiers chargements. Labouheyre n'a pas voulu rester en retrait ; la municipalité a mis à la disposition de l'ONF une aire de 20 ha en bordure de la route de Solférino, avant l'élevage de faisans du Domaine de Bouhémi ; 200 000 m3 seront préservés sous aspersion.

Noeud ferroviaire

Mais la grande nouvelle de ces derniers jours est la création à la gare d'une plate-forme de stockage tampon et de chargement sur wagons, entre la voie ferrée et la rue de Gouvéïa ; sur les 10 ha qui lui appartiennent, le RFF (Réseau ferré de France) a décidé de refaire de Labouheyre le noeud ferroviaire du pin maritime qu'il était du temps des expéditions de poteaux de mines, il y a bien des décennies.

Les travaux d'aménagement vont commencer incessamment, le premier train de 1 200 tonnes devrait partir le plus tôt possible courant mai. Un train exige le déchargement de près de 50 camions ; le projet de RFF est de faire partir deux trains par jour ! C'est dire si la noria de camions sera grande entre la ZAC et le tunnel de la gare, le carrefour de l'entrée de l'Intermarché risque de devenir un secteur où les conducteurs devront être très attentifs.

Des chargeurs potentiels se sont fait connaître, des sociétés concernées par le rail aussi (SNCF, Eurocargorail, VFLI de Dax...). Les billons partiront pour les régions françaises, mais aussi pour l'Autriche, l'Allemagne, le Luxembourg... La cadence de 2 trains par jour pourrait concerner les bois de tempête pour environ deux ans ; ensuite le RFF envisage de pérenniser ce transport du bois par rail, créneau dans lequel Labouheyre aurait une place exceptionnelle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.