Aller au contenu
Le Web des Cheminots

CNIL: plus d'un million de personnes dans le fichier STIC ne devraient pas y figurer


Roukmoute

Messages recommandés

"Plus d'un million de personnes" se trouvant dans le fichier de police STIC (Système de traitement des infractions constatées) "ne devraient pas s'y trouver", a déploré mercredi le président de la CNIL Alex Türk.

Au terme d'une enquête d'un an et demi auprès de "50% des parquets de France", la CNIL a constaté que "plus d'un million de personnes restent dans le fichier STIC de manière injustifiée", ce qui peut avoir "des incidents sur leur statut professionnel", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse au siège de l'institution. Dans les cas constatés, "les parquets de France n'assurent pas l'actualisation" du fichier policier.

"Les ministères de la Justice et de l'Intérieur sont face à leurs responsabilités", a prévenu le président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés, qui a été saisie en 2008 de 1.172 demandes individuelles de vérifications. Au total, 65% des fiches ont été modifiées et 17% des fiches des personnes mises en cause ont été supprimées du fichier.

Dans son rapport annuel, la CNIL cite plusieurs cas de postulants à des emplois de sécurité qui avaient été refusés en raison d'inscription au STIC, alors que leur fiche n'était pas à jour ou erronée.

Alex Türk a sollicité le ministère de la Justice, qui ne lui avait pas répondu jusqu'à "ce matin". Le ministère de Rachida Dati va envoyer une recommandation aux juges pour qu'ils procèdent à la mise à jour du STIC, a-t-il néanmoins indiqué. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/so...AP1766/societe/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.