Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le 31 Août


francoué

Messages recommandés

Au trente-et-un du mois d’a-oût

Nous vîmes venir sous vent à nous

Une frégate d’Angleterre

Qui fendait la mer et les flots :

C’était pour attaquer Bordeaux !

:Smiley_73:

Salut,

Attention on vous attend de pied ferme, pas touche à Bordeaux et ses environs. :Smiley_72:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut!

En voila un classique des chansons de marin qu'il est bien!

Au trente et un du mois d'août,

Nous vîmes venir sous l'vent à nous,

Une frégate d'Angleterre,

Qui fendant la mer et les flots,

C'était pour aller à Bordeaux.

Refrain:

Buvons un coup, buvons en deux

A la santé des amoureux

A la santé du roi de France

Et merde pour le roi d'Angleterre

Qui nous a déclaré la guerre.

2. Le capitaine au même instant,

Fit appeler son Lieutenant,

Lieutenant te sens-tu capable,

Dis-moi te sens-tu assez fort,

Pour l'aller crocher à son bord?

Refrain

3. Le Lieutenant fier et hardi,

Lui répondit : Capitaine, oui,

Faites monter tout l'équipage

Hardis gabiers, gars matelots,

Faites monter tout l'monde en haut.

Refrain

4. Vire lof, pour lof en arrivant,

Nous l'abordâmes par son avant,

A coups de hache, à coups de sabre,

De pique, de couteau, de mousqueton,

Nous l'avons mis à la raison.

Refrain

5. Que dira-t-on de lui tantôt

A Brest, à Londres et à Bordeaux

De s'être ainsi laissé surprendre

Par un corsaire de 15 canons,

Lui qu'en avait trente et six bons.

Refrain

Amicalement

Kriss44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah enfin un qui a compris, merci Kriss pour la suite.

Bon c'est normal, t'es de Nantes, pays marin.

Yaya tu connais pas ?????

Tiens écoute http://www.scoutspremiere.org/MP3-BR/Surcouf2.mid

Il existe une version paillarde : :Smiley_67:

Au 31 du mois d'Août, (Bis)

On vit venir, sous l'vent à nous, (Bis)

Une capote d'Angleterre,

Qui fendait la mer et les flots

Comme un joli petit bateau.

Refrain

Tirons un coup, tirons en deux,

A la santé des amoureux !

A la santé du roi de France !

Et merde pour le roi d'Angleterre,

Qui n'tire son coup que par derrière !

Le capitaine, immédiatement , (Bis)

Fît arrêter le bâtiment, (Bis)

Et la capote d'Angleterre,

Fut très vite sauvée des eaux,

Et remontéée sur le bateau.

Refrain

Dans la capote, y'avait un mot, (Bis)

Je suis au large de Bornéo, (Bis)

Naufragé sur une île deserte,

Avec trente filles qui ont le cul trop chaud,

J'ai la pine au bout du rouleau !

Refrain

Le capitaine, tout aussitôt, (Bis)

Fit mettre le cap sur Bornéo, (Bis)

Mais quand enfin, on débarqua,

Le marin n'avait plus de roustons,

Et les filles se suçaient le bouton !

Refrain

En voyant débarquer les gars, (Bis)

Les filles poussèrent des cris de joie, (Bis)

Et se jetèrent sur l'équipage,

Chacune étendue sur le dos,

Se fit baiser par trois matelots !

Refrain

Tout l'équipage, pendant un mois, (Bis)

Baisa soixante-douze mille fois !

Et le navire revint en France,

Avec une vérole, mes agneaux !

Qui fut passé à tout Bordeaux !

Refrain

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut!

Ah enfin un qui a compris, merci Kriss pour la suite.

Bon c'est normal, t'es de Nantes, pays marin.

Il existe une version paillarde :  ;)

Bien joué françoué mais je ne suis pas de Nantes! Par mon père je suis originaire de la région brestoise (non je ne suis pas à Brest même!) et une bonne partie de la famille coté paternel est dans la Royale donc les chants de marins...

J'en connais quelques uns :Smiley_69:

Pour la version paillarde je me la met de coté parce que je ne la connaissais pas du tout!

Pour ce qui est des chants de marins un de mes préféré est de Mac Orlan:

Fanny de Recouvrance:

A l'aube sur le quai Gueydon

Devant l'petit pont

chantait la chanson

le branle bas de la croisière

et dans la blanche baleinière

Jean Bouin notre brigadier

son bonnet cap'lé

un peu sur l'côté

me rappelle mon bâtiment

c'était le bon temps

celui de mes 20 ans

Le bidel capitaine d'armes

et son cahier d'punis

dans la cayenne f'sait du charme

à je n' sais quelle souris

mais j'garde au coeur une souffrance

quand le quartier-Maît'clairon

sonnait du haut d'Recouvrance

aux filles de Laninon

La plus belle de Laninon

Fanny d'Kercrauzon

m'offrit un pompon

un pompon de fantaisie

c'était elle ma bonne amie

elle fréquentait un bistrot

Rempli de mat'lots

en face du dépôt

quand je pense à mes plaisirs

J'aime mieux m'étourdir

que d'me souvenir.

Ah Fanny de Recouvrance

j'aimais tes yeux malins

quand ton geste plein d'élégance

balançait les marsouins

je n'étais pas d'la maistrance

mais j'avais l'atout en mains

et tu v'nais me voir le dimanche

sur le Duguay-Trouin

A c't'heure je suis retraité

Maître Timonier, des ponts et Chaussées

Je fais le service des phares

et j'écoute la fanfare

de la mer en son tourment

d'Molène à Ouessant

quand souffle le vent

Tonnerre de Brest est tombé

pas du bon côté

tout s'est écroulé.

Dans c'qui reste de Recouvrance

j'logerais pas un saco

et Fanny ma connaissance

est morte dans son bistrot

j'n'ai plus rien en survivance

et quand je bois un coup d'trop

je sais que ma dernière chance

S'ra d'faire mon trou dans l'eau

Amicalement

Kriss44

Modifié par kriss44
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.