Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vers un démantèlement de la SNCF en Picardie ?


Messages recommandés

Date : 11/07/2009

Source ; Courrier Picard

C'est l'hécatombe au Fret. Après la fermeture des ateliers d'entretien wagons de Longueau et la disparition de 140 emplois, Fret SNCF s'apprête à supprimer une cinquantaine d'emplois supplémentaires en liquidant la cellule préopérationelle et opérationnelle.

Il s'agit de l'unité qui programme les trains, demande les sillons, affecte les moyens de traction et les moyens humains, avant d'assurer ensuite le suivi des trains et la gestion des aléas.

Implantée dans les locaux de la gare d'Amiens, cette cellule disparaîtra à la rentrée au profit d'une nouvelle entité, une plateforme expérimentale installée à Châlons-en-Champagne (Marne). Si ce modèle fonctionne, il devrait ensuite être étendu à l'ensemble de l'ancienne zone fret NPC. Rappelons que Fret SNCF s'est restructuré il y a quelques années avec la création de grandes zones articulées autour de trafics, la Picardie figurant dans un vaste ensemble qui regroupe aussi le Nord-Pas-de-Calais et Champagne-Ardenne (NPC). Depuis, la création de ces zones, la conception des trains et leur commercialisation avaient déjà quitté Amiens pour Lille.

Fret SNCF a enregistré en 2008 une chute de 40 % de ses trafics et un déficit de 600 M€. Hier, la direction a contesté le chiffre de 50 emplois menacés, et s'est bornée à rappeler qu'il n'y a pas de licenciements à la SNCF.

En attendant, la CGT, FO et l'UNSA ont déposé un préavis de grève de 24 heures pour le 16 juillet prochain.

Parallèlement, on a appris la disparition prochaine du CRO TER (centre régional opérationnel) dont les activités seront transférées à Paris-Nord ; 25 emplois sont concernés. Le dépeçage de la région SNCF d'Amiens se poursuit méthodiquement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec ce qu'abandonne la SNCF, elle pourrait bien revendre ou loué les ateliers à ECR ou autres EF.

Bref, le Fret cumule son déficit, mais lorsqu'on voit l'argent investi dans les ateliers et aujourd'hui mis à l'abandon, il y a vraiment le plus gros gaspillage d'argent fait par le FRET.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Date : 11/07/2009

Source ; Courrier Picard

...

En attendant, la CGT, FO et l'UNSA ont déposé un préavis de grève de 24 heures pour le 16 juillet prochain.

...

Vachement efficace comme réponse, la grève locale de 24 heures! Une de plus, dont on connait d'avance les résultats... Çà va faire drôlement peur aux décideurs... et finir en jus de boudin comme les Grandes Mobilisations et autres Points Forts sans lendemain.

Ça fait des années que certains freinent des quatre fers, pour juguler le mouvement social et casser toute forme d'unité des luttes. On commence à en mesurer les résultats... continuons comme çà! Mais on n'a que le syndicalisme et la politique que l'on s'est donné...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vachement efficace comme réponse, la grève locale de 24 heures! Une de plus, dont on connait d'avance les résultats... Çà va faire drôlement peur aux décideurs... et finir en jus de boudin comme les Grandes Mobilisations et autres Points Forts sans lendemain.

Ça fait des années que certains freinent des quatre fers, pour juguler le mouvement social et casser toute forme d'unité des luttes. On commence à en mesurer les résultats... continuons comme çà! Mais on n'a que le syndicalisme et la politique que l'on s'est donné...

En plus la grève ne va même pas écoulée les stocks , , on en a pas !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.