Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Automatisation


Invité

Messages recommandés

Texte intégral d'un article paru dans "Les Echos" fin juillet 2009, sous la plume de Renaud Honoré.

LA SNCF VEUT AUTOMATISER SES RER EN ILE-DE-FRANCE.

Des trains automatisés où les conducteurs ne seraient plus là que pour ouvrir et fermer les portes : c'est une des solutions sur lesquelles travaille la SNCF pour soulager ses lignes de RER en Ile-de-France, au bord de la saturation.

La compagnie ferroviaire et RFF ont en effet annoncé hier le lancement d'études "d'un nouveau système de gestion des circulations des trains", dont les conclusions devraient être rendues à la fin de l'année. En clair, il s'agirait d'équiper les trains de manière que leur circulation soit réalisée et gèrée par un système d'aide automatique.

Cette solution a un gros avantage : elle permet d'augmenter le débit sur une ligne en toute sécurité.

"Actuellement, nous sommes sur une moyenne d'environ 20 trains à l'heure; demain, avec ce système, ce sont près de 40 trains par heure et par sens qui pourraient circuler, soit une rame toutes les 90 secondes", explique JP Farandou, le directeur général en charge de la branche Proximités à la SNCF.

La vitesse moyenne pourrait également être sensiblement améliorée : à Paris, il serait possible de monter à 120 km/h, alors qu'on est plus proche des 80 à 100 km/h actuellement.

Le cout d'un tel dispositif ? Sans doute "plusieurs dizaines de millions d'euros" selon le dirigeant, dont une partie devrait être prise en charge par RFF.

La SNCF songe à l'automatisation pour ses lignes les plus denses, particulièrement à Paris intra-muros.

"Notre souhait est de pouvoir déployer ce système à l'occasion de l'allongement du RER E vers l'ouest, à l'horizon 2017", avance JP Farandou.

Ce projet, prévu dans le cadre du Grand Paris, doit étendre EOLE vers La Défense et Mantes-la-Jolie.

Mais d'autre lignes de RER (le C et le D) -où aucune voie ne peut logiquement être ajoutée- sont également concernés par le projet, sans doute d'ici 2020.

"Ce sont là où les circulations connaissent les congestions les plus importantes du fait de tunnels [comme celui entre Gare-du-Nord et Châtelet, NDLR] qui constituent des goulets d'étranglement", ajoute le dirigeant.

Récemment, la SNCF a ainsi dû faire passer le nombre de RER D passant dans ce tunnel de 12 à 8 toutes les heures, afin de se donner un peu d'air pour l'exploitation et réduire les retards.

La régularité est justement le gros point noir du réseau Transilien en Ile-de-France, avec un taux tombé de 90.5% en 2007 à 88.3% en 2008.

Avec l'automatisation, la SNCF joue sur un levier de long terme, utile tant les trafics sont appelés à croitre.

A moyen terme, la SNCF compte sur ses nouvelles rames Francilien -qui commenceront à circuler à la fin de l'année-, puis sur la rénovation partielle des voies (d'ici 2014) pour améliorer la situation.

Mais pas de miracles immédiats à attendre : l'objectif est de revenir en 2009 à une régularité de 90 à 91%, bien en dessous des 93 à 94% prévus dans le contrat passé avec la région Ile-de-France.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un SACEM nouvelle génération en gros.

Présenté comme ça c'est très vendeur : « on double la capacité sans aucun investissement de génie civil » si je résume.

J'ai quand même de gros doutes quant au coût annoncé... quelques dizaines de millions d'euros me paraissent bien peu pour développer la technologie et la déployer sur les trains et l'infra !

À moins de reprendre une technologie existante « sur étagère » mais y en a-t-il ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

À moins de reprendre une technologie existante « sur étagère » mais y en a-t-il ?

Le pilotage automatique du métro, adapté aux exigences SNCF par Alstom ?

Espèrons que dans ce cas on puisse "reprendre la main" rapidement, parce que les automatismes Alstom.....

J'aime beaucoup le "il serait possible de monter à 120 km/h".

A cette vitesse entre Austerlitz et Musée d'Orsay, on va toucher davantage les parois et la voute du tunnel que les rails !!!

Suis-je parano, ou n'y aurait-il pas un message subliminal dans cet article ?

Avec l'automatisme et des conducteurs qui ne conduisent pas, la régularité va s'améliorer.

Donc, les conducteurs qui conduisent nuisent à la régularité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Le pilotage automatique du métro, adapté aux exigences SNCF par Alstom ?

Espèrons que dans ce cas on puisse "reprendre la main" rapidement, parce que les automatismes Alstom.....

J'aime beaucoup le "il serait possible de monter à 120 km/h".

A cette vitesse entre Austerlitz et Musée d'Orsay, on va toucher davantage les parois et la voute du tunnel que les rails !!!

Suis-je parano, ou n'y aurait-il pas un message subliminal dans cet article ?

Avec l'automatisme et des conducteurs qui ne conduisent pas, la régularité va s'améliorer.

Donc, les conducteurs qui conduisent nuisent à la régularité.

Oui, bien sûr, des trains de banlieue automatisés, comme à Washington?

Washington.jpg

Les automatismes sont signés... Alstom!

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.