Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sébastien Martin

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    1 061
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Sébastien Martin

  1. Bonjour à tous, Quelques photos de cet adieu aux Z 5300 dans cet album. Ci-dessous 3 d'entre elles.
  2. Pour toute recherche d'acronymes, un site interne a été créé : https://acronymes.sncf.fr Il est accessible depuis tout ordinateur ou smartphone, avec vos identifiants SNCF.
  3. J'y étais, ce fut un sacré souvenir. Ah le passage à Juvisy avec les pétards !
  4. C'était bien la réponse. Ces gares sont les seules à avoir un code TT0020 (ex TR3) à une seule lettre (leur initiale en l'occurrence). Il faut reconnaître qu'à part Angoulême, Dourdan, Ussel et Vierzon on ne les voit pas souvent dans des roulements !
  5. La bonne réponse m'a été donnée en PV. Je donne un indice pour ceux qui cherchent encore Vierzon-Ville = V
  6. Certes mais quelque chose est commun seulement à ces 10 gares !
  7. Bonjour à tous, Un petit quiz ! Quel est le point commun entre les gares d'Angoulême, Barr, Clonas, Dourdan, Joinville (Haute-Marne), Luçon, Sénas, Thésée, Ussel et Vierzon-Ville ?
  8. Quand j'ai voulu utiliser italo l'année dernière à l'automne, j'ai appelé leur service client où il m'a été répondu qu'il n'y avait pas de tarif spécial pour les agents SNCF. Du coup j'ai pris un tarif public.
  9. ​En l'occurrence, Fret SNCF a un certificat de sécurité pour circuler en propre en Belgique. Mais c'est plutôt l'exception qui confirme la règle.
  10. Vers 1'26" c'est bien du côté de Mercuès au dessus de Cahors ? Beau travail en tout cas !
  11. Bonsoir Je vais en Italie au mois d'octobre et j'aimerais voyager en Italo pour un trajet Rome > Milan. Quelqu'un en a-t-il eu l'occasion récemment ? est-ce un bon choix ? a-t-on effectivement droit à des réductions ? Merci d'avance
  12. Je n'ai pas vérifié s'il y a des particularités récentes mais les règles étaient d'accorder la première classe aux agents qualification E niveau 2 et supérieures (F à H), aux TB (ou ex-conducteurs ayant fait au moins 20 ans de conduite en premier) de 49 ans et plus. Et aussi pour les agents qui auraient une breloque (Légion d'Honneur, Ordre National du Mérite, etc.)
  13. Une question purement théorique : si on met de côté le problème de type de courant qui rend la rencontre fortement improbable, est-ce qu'on aurait pu accoupler, du point de vue mécanique, une Z5300 et une Z 6100/6300 ? Mon message peut être déplacé en section appropriée si un modérateur le souhaite…
  14. On peut prendre comme illustration les dessertes d'hiver en Tarentaise : sur les jours où il y a une demande très importante, donc le samedi/dimanche surtout, on envoie de nombreux TGV (et même des Thalys et Eurostar). En milieu de semaine par contre, il faut faire une correspondance avec un TER. L'enjeu est de bien calibrer le parc et concevoir le plan de transport pour pouvoir faire une trame dense les matins et soirs des jours de semaines sur les O-D où le trafic « travail » (voyages d'affaire ou domicile-travail) est important, typiquement les Paris <> Lyon / Lille / Tours / Rennes / Bordeaux etc. ; et sur les créneaux où ces besoins sont moindres (milieu de journée, week-ends) jouer les prolongations pour se rapprocher des besoins « loisirs » pour augmenter le temps « productif » des rames.
  15. Temps réel tombé à l'instant Les premiers éléments de l’enquête interne SNCF/RFF sur le rattrapage de Denguin (64) TR60_2014.pdf
  16. Découverte sympathique du jour http://www.laboiteverte.fr/les-rails-du-street-art/ http://globalstreetart.com/bordalo-ii Évidemment à ne pas improviser soi-même !
  17. Même si on en est pas encore là, à votre avis les dégâts matériels sont plutôt du « impressionnant mais réparable » ou « bon pour la casse » ?
  18. C'est pas l'inverse, télécommande train 0 ou 1 et voiture 0, 1/2, 1 ?
  19. Dans le transport, la seule question, c'est de répondre à la demande par une solution fournissant le service dont le client a besoin au prix qu'il est prêt à payer. Quand le client chargeur veut acheminer des marchandises sensibles ou à grande valeur ajoutée, le client chargeur est prêt à mettre le prix pour un service rapide, en investissements et en coûts récurrents, mais il attend en retour un service irréprochable. C'était sans aucun doute le cas de la Poste au moment de l'investissement dans le TGV postal : les volumes de plis à transporter étaient bien plus importants qu'aujourd'hui et il fallait pourtant garantir des délais d'acheminement du courrier très courts : même si les réseaux télématiques débutaient leur essor, il y avait de gros besoins pour les plis en service urgent. Depuis l'essor des fax, du Minitel, et d'Internet depuis le milieu des années 1990, la demande de transport de courrier a considérablement baissé et surtout il y a de moins en moins de demande pour du service postal « réellement » urgent. Par ailleurs, le rapport qualité prix du TGV Postal s'est dégradé - les rames vieillissantes sont coûteuses en maintenance - les sillons sur LGV sont de plus en plus coûteux et délicats à obtenir - les travaux de régénération LGV forcent fréquemment les TGV postaux à circuler sur voie classique, il arrive même que ce soit sur tout leur parcours... Quand le besoin s'efface et que les coûts ne peuvent structurellement pas baisser à moyen terme, on change la solution de transport...
  20. Une photo de septembre dernier : https://plus.google.com/photos/109081257808130056857/albums/5929926881291203633/5929934489481446242
  21. Ça s'est déjà fait sur des A-TER Bourgogne en EAS sur la ligne du Morvan (Avallon - Autun - Étang sur Arroux) : appareil de billetterie + composteur jaune à bord ! Je ne sais pas si l'expérience s'est poursuivie ailleurs. J'ai même retrouvé une photo faite par mes soins !
  22. Bien (essayer de) lire les petits caractères...
×
×
  • Créer...