Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Cohn Bendit et les minarets


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Bon , ne me tapez pas sur la tête .Ce n'est pas de ma faute si les écolos aiment les médias ... !

Minarets : l'idée en forme de représailles de Cohn-Bendit

En réponse à l'interdiction des minarets, l'eurodéputé appelle les pays musulmans à vider les banques suisses, dans une interview au quotidien suisse Le Temps. Ce serait, selon lui, "la plus formidable des ripostes".

Une idée qui pourrait être plus radicale que de "saisir la Cour européenne des droits de l'homme". Car "cela prendra du temps". Trop de temps donc. Dans une interview au quotidien suisse Le Temps (daté de mercredi), le co-président des Verts au Parlement européen demande donc tout bonnement que "les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses" en représailles à l'interdiction des minarets.

"La plus formidable des ripostes (...) serait que les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses. Vider les caisses de la Confédération : voilà ce qu'il faudrait !", déclare l'euro-député allemand au quotidien genevois.

"Le problème helvétique, c'est cet égoïsme des riches"

"Si cette votation a des conséquences économiques, alors les Suisses comprendront", estime Daniel Cohn-Bendit, qui voudrait que les Suisses revotent pour annuler leur décision. "Le problème helvétique, c'est cet égoïsme des riches", juge encore l'euro-député. "La Suisse nous a habitué à ce genre d'attitude. Je pense évidemment à la Seconde guerre mondiale. La Suisse n'a alors eu aucun problème à sacrifier ceux qui butaient contre ses frontières et demandaient l'asile", assène-t-il. Pour l'euro-député Vert, "la priorité de l'élite politique suisse hostile à cette votation doit être de remobiliser la population en vue d'un nouveau référendum (...). Pour revoter et effacer cette tache".

Autre moyen de pression pour le co-président des Verts au Parlement européen, l'Union européenne "ne peut pas continuer les relations bilatérales (avec la Suisse) comme si de rien n'était": "il faudra poser la question".

Par D.H. (avec agence) le 01 décembre 2009 à 19:03

Par contre , les suicidés de France Télécom , il n'a pas fait de bruit ......

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon , ne me tapez pas sur la tête .Ce n'est pas de ma faute si les écolos aiment les médias ... !

Minarets : l'idée en forme de représailles de Cohn-Bendit

En réponse à l'interdiction des minarets, l'eurodéputé appelle les pays musulmans à vider les banques suisses, dans une interview au quotidien suisse Le Temps. Ce serait, selon lui, "la plus formidable des ripostes".

Une idée qui pourrait être plus radicale que de "saisir la Cour européenne des droits de l'homme". Car "cela prendra du temps". Trop de temps donc. Dans une interview au quotidien suisse Le Temps (daté de mercredi), le co-président des Verts au Parlement européen demande donc tout bonnement que "les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses" en représailles à l'interdiction des minarets.

"La plus formidable des ripostes (...) serait que les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses. Vider les caisses de la Confédération : voilà ce qu'il faudrait !", déclare l'euro-député allemand au quotidien genevois.

"Le problème helvétique, c'est cet égoïsme des riches"

"Si cette votation a des conséquences économiques, alors les Suisses comprendront", estime Daniel Cohn-Bendit, qui voudrait que les Suisses revotent pour annuler leur décision. "Le problème helvétique, c'est cet égoïsme des riches", juge encore l'euro-député. "La Suisse nous a habitué à ce genre d'attitude. Je pense évidemment à la Seconde guerre mondiale. La Suisse n'a alors eu aucun problème à sacrifier ceux qui butaient contre ses frontières et demandaient l'asile", assène-t-il. Pour l'euro-député Vert, "la priorité de l'élite politique suisse hostile à cette votation doit être de remobiliser la population en vue d'un nouveau référendum (...). Pour revoter et effacer cette tache".

Autre moyen de pression pour le co-président des Verts au Parlement européen, l'Union européenne "ne peut pas continuer les relations bilatérales (avec la Suisse) comme si de rien n'était": "il faudra poser la question".

Par D.H. (avec agence) le 01 décembre 2009 à 19:03

Par contre , les suicidés de France Télécom , il n'a pas fait de bruit ......

Encore un politique qui parle de ce qui ne lui regarde pas, juste pour faire parler de lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore un politique qui parle de ce qui ne lui regarde pas, juste pour faire parler de lui.

sauf qu'il oublie que si les Suisse en ont l'air, ils ne le sont pas (oups).....con s .Ils ont suffisament de filiales partout pour que le pognon retourne chez eux .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf qu'il oublie que si les Suisse en ont l'air, ils ne le sont pas (oups).....con s .Ils ont suffisament de filiales partout pour que le pognon retourne chez eux .

C'est juste pour faire parler de lui, comme beaucoups de 68 devenus bobo! il a apris à vivre dans le luxe de la politique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est juste pour faire parler de lui, comme beaucoups de 68 devenus bobo! il a apris à vivre dans le luxe de la politique.

En 68 , George Séguy a refusé de discuter avec Cohn Bendit car il considérait que la classe ouvrière n'avait pas à débattre avec un bourgeois........Bon maintenant comme le language évolue , on dit bobo (bourgeois- bohéme)..c'est plus soft

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans cette histoire, Daniel Cohn-Bendit est le reflet de la mentalité des politiques, il crache sur le peuple qui a voté par référendum, chose qui est la plus démocratique qui soit.

Et il n'est pas le seul.

De quoi être encore plus écœuré de la politique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans cette histoire, Daniel Cohn-Bendit est le reflet de la mentalité des politiques, il crache sur le peuple qui a voté par référendum, chose qui est la plus démocratique qui soit.

Et il n'est pas le seul.

De quoi être encore plus écœuré de la politique.

Effectivement , mais d'après certains "politiques " Suisse , ce vote serait la résultante que des Suisses sont encore retenus en otage en Lybie ....

Bon , je n'habite pas en Suisse mais on peut comprendre la réaction ...de ceux-ci.

Donc ne pas intégrer cela est une faute politique !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mosquées, églises ... bof.

J'ai une préférence pour les bistrots. Faut-il que j'ouvre un sujet là-dessus ? lotrela

Il y a un sketch de Guy bedos .Le gars en vacances va à St Trop' est découvre que l'église est fermée .Il va voir le curé qui lui explique qu'elle ouvre à 23h pour laisser place à un Club car plus personne ne venait .Donc , pour faire "tourner " son église le curé a loué son église à Eddy Barclay ... !

Un curré en DJ , ça aurait de la gueule .

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le texte de Cohn Bendit en entier...............

En vert (hihi ) mes annotations perso

Cohn-Bendit : " Les Suisses doivent revoter ".

Pour l’eurodéputé vert, la riposte doit résolument être politique

Donc , c'est si grave que cela ....la planète n'est pas prioritaire ?

Le Temps : Partie de Suisse, la question de l’interdiction des minarets déferle maintenant sur le reste de l’Europe. Est-il normal de se la poser après le vote helvétique?

Daniel Cohn-Bendit : Cette question des minarets est un piège. Un piège parfait. Quoi qu’ils disent, les promoteurs de l’initiative visant à interdire la construction de nouveaux minarets s’en prennent à un symbole de l’islam et des musulmans. Or cet amalgame est non seulement insupportable, mais inacceptable : la démocratie directe ne doit pas être le prétexte pour s’en prendre à une communauté et la blesser. La limite démocratique est à mes yeux franchie.

Il est étonnant de sa part de parler de démocratie alors qu'il dit clairement qu'il ne sera jamais candidat à la présidentielle (peur du résultat ?) Et qu'il n'a jamais été candidat à un scrutin où il était seul en lice ..

Je suis pour une démocratie directe «encadrée» par une Constitution qui ne permette pas de voter sur n’importe quoi. Une votation comme celle des minarets, qui cible une communauté en particulier, restera une tache noire sur la réputation de la Confédération. Pour l’effacer, les Suisses n’ont qu’une solution : se mobiliser et revoter.

Mais le peuple Suisse s’est exprimé

Et alors? Les Suisses ont voté comme le feraient sans doute une bonne partie des Européens : avec l’angoisse vis-à-vis de l’islam rivée au corps, avec en tête les images des attentats-suicides au Pakistan et en Afghanistan. Il y a en plus eu, en Suisse, l’affaire du fils Kadhafi.

Avec l'affaire du fils de Kadhafi , il ébauche un début de réponse sur le pourquoi mais veut un passage "en force " plutôt que la pédagogie ..étonnant Il oublie de parler des otages suisses encore otages

C’est toute la difficulté de l’islam, dont la réalité est aujourd’hui défigurée par des petits groupes extrémistes ultra-violents. Mais cela n’excuse rien car, pardonnez-moi, la Suisse nous a dans l’histoire habitués à ce genre d’attitude. Je pense évidemment à la Seconde Guerre mondiale. La Suisse n’a alors eu aucun problème à sacrifier ceux qui butaient contre ses frontières et demandaient l’asile.

Heu , gentil , si il commence à ressortir les vieux dossiers . On continue à se foutre sur la gueule avec les allemands ?...Drôle de conception .Il parle de la suisse comme un ensemble homogène sauf que dans l'histoire qu'il évoque ,ce ne fut pas le cas !Piètre réflexion !

Le problème helvétique, c’est cet égoïsme des riches que l’on retrouve aussi en Italie du Nord. On a vu combien de temps il a fallu à vos concitoyens pour que leur pays devienne membre de l’ONU ! Cet égoïsme s’est traduit dans la votation de dimanche : on veut bien que des musulmans vivent et travaillent en Suisse. Mais à condition qu’ils se taisent et repartent un jour.

Sauf que les lois d'immigration Suisses s'appliquent à tous les travailleurs immigrés (français italiens etc;...)Pour un député européen , pas terrible !A le lire , tous les suisses sont riches...?

Quelle riposte adopter alors?

La plus formidable des ripostes – mais je rêve – serait que les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses. Vider les caisses de la Confédération : voilà ce qu’il faudrait !

Sauf que son copain YAB n'aurait plus de pognon pour faire ses films écolos....A t-il tenu le même language lorsque les banques ont mis dernièrement la planète à plat ventre = non !

Que l’Arabie saoudite ou les Emirats arabes unis désertent votre place financière. Voilà ce qui marcherait. On l’a bien vu avec les pressions exercées par le fisc américain dans l’affaire UBS. Si cette votation a des conséquences économiques, alors les Suisses comprendront.

Et la classe politique helvétique? Et le gouvernement?

La priorité de l’élite politique suisse hostile à ce vote doit être de remobiliser la population en vue d’un nouveau référendum. Ce sera dur, et alors? Capituler devant cette angoisse populaire serait une défaite pour tous les démocrates. Le moment est venu d’un grand débat en Suisse sur le sujet de l’immigration. La Suisse ne doit pas se laisser ligoter par cette décision populaire jusqu’à la fin des temps.

Certe mais par sa réaction et l'ampleur qu'il en donne , il stigmatise le peuple suisse dans son ensemble

Comment doit réagir l’UE? Que pensez-vous de l’intention des Verts suisses de déposer un recours auprès de la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg?

Cette interdiction des minarets, indigne à mes yeux, ne peut pas être ignorée par l’Union. Il faudra poser la question. On ne peut pas continuer les relations bilatérales comme si de rien n’était.

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il s'est déjà vanté de ses frasques pédophiles dans un bouquin ce chien, non ?

Tiens , on te croyait "exilé............ ferroviaire "... !

Oui oui d'ailleurs les Suisses en cite de très large extraits .......F.Mitterand , à côté est un ange ......

extrait de son livre « Le Grand Bazar » (Belfond 1975) :

Il écrivait en particulier : « Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m'avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ? Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même ». Il ajoutait encore : « J'avais besoin d'être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu'ils dépendent de moi ».

Il a une vie particulière.Il est vrai que de nombreux adultes ont eu un certain nombre d'enfants leur ouvrant la braguette lotrela !Quand bien même ça mérite UN GRAND COUP DE POMPE DANS LE CUL DU MOME et non poursuive !

Les suisses faut pas les chatouiller , ils savent répondre !

Dom écrit :

"Bon ben moi j'en connais encore un pour qui je ne voterai pas aux prochaines régionales ...

au suivant"

Ce qui m'inquiète , c'est que Mélenchon vient de lui tendre la main ....mdrmdr

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens , on te croyait "exilé............ ferroviaire "... !

Oui oui d'ailleurs les Suisses en cite de très large extraits .......F.Mitterand , à côté est un ange ......

Dom écrit :

"Bon ben moi j'en connais encore un pour qui je ne voterai pas aux prochaines régionales ...

au suivant"

Ce qui m'inquiète , c'est que Mélenchon vient de lui tendre la main .... mdrmdr

TIC et TAC font campagne à genève? lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avant d'écrire son livre il a été expulse de France et il y a quelques année il est revenu car la police allemande voulait lui poser des questions à propos de terroristes comment se fait-il qu'il puisse se presenter à un suffrage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avant d'écrire son livre il a été expulse de France

Il a été explusé pendant les évenements de 68 !Direction ...>Allemagne . Sa nationalité (refus de la nationalité française

pour ne pas faire son service nationale).En aparté , des militants anti militaristes allaient en tôle pendant ce temps ou galéraient pour obtenir le satut d'objecteurs de conscience .Il a mouillé la chemise ....la preuve !

et il y a quelques année il est revenu car la police allemande voulait lui poser des questions à propos de terroristes comment se fait-il qu'il puisse se presenter à un suffrage

Il a pu revenir en 1978 .Les bouquins ont été écrit entre temps;

tiens une bonne question .....Voici donc un quizz .

Début de réponse puisque tu poses la question !

Qu'il soit élu...en partant du principe qu'on ne savait pas ! Pourquoi pas .Mais maintenant que c'est connu et avec preuves flagrantes ..Sa seule réponse : "C'était pour provoquer la bourgeoisie , c'est vrai que les porlos n'ont pas de mômes "

.Alors qu'on dénonce quotidiennement lorsqu'un élu politique retrouvent des fonctions alors qu'il a été condamné pour avoir tapé dans la caisse commune .Etonnant .....Car dans l'échelle du malsain , ce n'est pas parce que tu as volé une fois que tu recommences ....

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

peu importe la chronologie la police allemande souhaitait quand meme lui poser des questions

Bien sûr ...mais c'est pour la culture collective..

A propos :

"Le leader de la CGT a appelé les autres syndicats à la discussion pour que le mouvement social reste "bien dans les mains de la classe ouvrières". Il a écarté l'hypothèse que les étudiants entrent dans les usines pour soutenir les revendications des salariés, la qualifiant de "romanesque et à propos de Cohn Bendit , le leader syndical a dit : Qui est ce ?". lotrela Ho la claque ....!

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais prendre ce topic pour exposer un avis global :

MarcM, tu nous ouvre un sujet par jour pour flinguer une personnalité, politique ou non.

Tu aimes il me semble faire porter tes efforts sur gauche-écolo. D'après ce que j'ai compris c'est parce qu'ils ne sont plus représentatifs de ce que tu imagines et veux être une gauche-écolo.

Pas de problème, chacun son avis.

Mais une question : si on continu sur ce même principe, on peut flinguer tout le monde car en grattant, on trouve toujours un truc sur chacun. Aussi voilà la question : si tous pourris, on vote pour qui ? Personne ? On laisse la place aux autres ? (droite et extrêmes)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dom écrit :

"Bon ben moi j'en connais encore un pour qui je ne voterai pas aux prochaines régionales ...

au suivant"

Ce qui m'inquiète , c'est que Mélenchon vient de lui tendre la main ....revoltages

Au suivant... revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.