Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour M KAROUDI,

Sans vouloir être suspicieux je trouve vos questions assez orientées "comment faire" depuis quelques temps. D'abord des essais de traction électrique, ensuite des principes de télétransmission et enfin des schemas de signalisation. Si vous intervenez sur ce genre d'installations vous êtes de facto habilité à intervenir sur celles ci en respectant les procédures en vigueur sur votre réseau. Si vous êtes jeune cheminot vos formateurs vous expliquerons les procédures à appliquer. Si vous souhaitez mettre en place sur votre réseau des procédures de type "SNCF" alors contactez l'ingenerie SNCF qui vous vendra une prestation clé en main si un transfert de technologie est envisageable (RFF a aussi son mot à dire).Toutes ces procédures sont de toute façon décrites et reprises dans les réferentiels de votre réseau. A l'occasion d'échange entre réseau il peut être envisagé un échange sur les procédures mais ce n'est pas le but de ce forum. (il existe à la SNCF un code de déontologie protegeant entre autre notre savoir faire).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Bonjour M KAROUDI,

Sans vouloir être suspicieux je trouve vos questions assez orientées "comment faire" depuis quelques temps. D'abord des essais de traction électrique, ensuite des principes de télétransmission et enfin des schemas de signalisation. Si vous intervenez sur ce genre d'installations vous êtes de facto habilité à intervenir sur celles ci en respectant les procédures en vigueur sur votre réseau. Si vous êtes jeune cheminot vos formateurs vous expliquerons les procédures à appliquer. Si vous souhaitez mettre en place sur votre réseau des procédures de type "SNCF" alors contactez l'ingenerie SNCF qui vous vendra une prestation clé en main si un transfert de technologie est envisageable (RFF a aussi son mot à dire).Toutes ces procédures sont de toute façon décrites et reprises dans les réferentiels de votre réseau. A l'occasion d'échange entre réseau il peut être envisagé un échange sur les procédures mais ce n'est pas le but de ce forum. (il existe à la SNCF un code de déontologie protegeant entre autre notre savoir faire).

Bonjour Mr viveletrainavierzon;

comme je suis un nouveau cheminot qui est en stade des études des principes de signalisation et telecommunication et énergie ferroviaire ainsi que pour l'electrification, je serai obligé de connaitre le plus possible sur ces genres d'études et comme a notre niveau je dis avec sincerité on a pas beaucoup d'experience sur les nouvelles technologies qui se trouvent aujourd'hui.

pour cela je suis ici et de poser des questions seulement pour avoir une idée de base.

merci comme même

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour M KAROUDI,

Sans vouloir être suspicieux je trouve vos questions assez orientées "comment faire" depuis quelques temps. D'abord des essais de traction électrique, ensuite des principes de télétransmission et enfin des schemas de signalisation. Si vous intervenez sur ce genre d'installations vous êtes de facto habilité à intervenir sur celles ci en respectant les procédures en vigueur sur votre réseau. Si vous êtes jeune cheminot vos formateurs vous expliquerons les procédures à appliquer. Si vous souhaitez mettre en place sur votre réseau des procédures de type "SNCF" alors contactez l'ingenerie SNCF qui vous vendra une prestation clé en main si un transfert de technologie est envisageable (RFF a aussi son mot à dire).Toutes ces procédures sont de toute façon décrites et reprises dans les réferentiels de votre réseau. A l'occasion d'échange entre réseau il peut être envisagé un échange sur les procédures mais ce n'est pas le but de ce forum. (il existe à la SNCF un code de déontologie protegeant entre autre notre savoir faire).

plutôt que comment faire, ça me paraît plutôt être comment et pourquoi, je voudrais comprendre. Ce n'est sûrement pas avec nos malheureux crobards que Kraoudi va pouvoir monter une installation de signalisation !!

Ces questions d'un niveau N-10000 par rapport à la technique moderne ne me paraissent pas avoir le moindre caractère de transfert de technologie.

Quant à le voir acheter une prestation clé en mains à l'ingéniérie SNCF, je rigole. Il trouvera aussi bien chez CSEE, Alstom et autres fournisseurs qui se feront un plaisir de lui envoyer quelques brochures alléchantes.

pour une fois qu'un jeune cherche à savoir quelquechose par lui-même ! controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour M KAROUDI,

Sans vouloir être suspicieux je trouve vos questions assez orientées "comment faire" depuis quelques temps. D'abord des essais de traction électrique, ensuite des principes de télétransmission et enfin des schemas de signalisation. Si vous intervenez sur ce genre d'installations vous êtes de facto habilité à intervenir sur celles ci en respectant les procédures en vigueur sur votre réseau. Si vous êtes jeune cheminot vos formateurs vous expliquerons les procédures à appliquer. Si vous souhaitez mettre en place sur votre réseau des procédures de type "SNCF" alors contactez l'ingenerie SNCF qui vous vendra une prestation clé en main si un transfert de technologie est envisageable (RFF a aussi son mot à dire).Toutes ces procédures sont de toute façon décrites et reprises dans les réferentiels de votre réseau. A l'occasion d'échange entre réseau il peut être envisagé un échange sur les procédures mais ce n'est pas le but de ce forum. (il existe à la SNCF un code de déontologie protegeant entre autre notre savoir faire).

je me suis posé des questions sur les motivation de Mr KAROUDI ,mais comme dit plus bas par 5121 ce n'est pas nos info qui vont faire partir le savoir faire . c'est là où je veux en venir :

qu'est la SNCF à l'heure actuelle ? comment sont organisés les grands travaux ?

les études peut etre par la sncf ?

la réalisation par des entreprises privées!

les essais par des cheminots ! même pas garanti .

alors je pense qu'il n'y a pas de quoi faire un drame pour quelques questions sur des généralités !

on est en train de liquider la sncf ,la maintenance risque d'être donnée à un autre organisme à terme ,alors là "les secrets de fabrications" ne poseront plus de problèmes de déontologie ,comme par hasard .

je precise que je parle en tant que ex du SE pour que les choses soient claires

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je me suis posé des questions sur les motivation de Mr KAROUDI ,mais comme dit plus bas par 5121 ce n'est pas nos info qui vont faire partir le savoir faire . c'est là où je veux en venir :

qu'est la SNCF à l'heure actuelle ? comment sont organisés les grands travaux ?

les études peut etre par la sncf ?

la réalisation par des entreprises privées!

les essais par des cheminots ! même pas garanti .

alors je pense qu'il n'y a pas de quoi faire un drame pour quelques questions sur des généralités !

on est en train de liquider la sncf ,la maintenance risque d'être donnée à un autre organisme à terme ,alors là "les secrets de fabrications" ne poseront plus de problèmes de déontologie ,comme par hasard .

je precise que je parle en tant que ex du SE pour que les choses soient claires

je plussoie à 150 % !

il faudrait mettre un terme à la paranoïa qui règne à la SNCF... controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Loin de moi l'idée de céder à la parano il faut quant même replacer la question dans son contexte: M KRAOUDI (à qui je souhaite bonne chance dans son futur metier) demande comment effectuer des verif sur des plans de signalo. je ne pense pas que cela soit sur ce forum qu'il faille poser la question car quelle est la réglementation en vigueur sur son réseau? C'est pourquoi j'ai fait cette réponse.

Par contre la question sur les sous station etait interessante et a eu d'ailleurs un echo favorable avec de nombreuse réponse. Moi même serait heureux de répondre à M KRAOUDI si mes modestes compétences le permettent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

bonjour;

comment on peut vérifier un plan de signalisation d'une ligne ferroviaire?

quelle est la différence entre un plan de signalisation avec ERTMS N1 et l'autre en signalisation latérale?

merci d'avance

Bonjour,

la première chose est qu'on ne dit pas un "plan de signalisation" mais un "schéma de signalisation". Si toutefois nous parlons bien de la même chose (car il existe aussi les "plans de pose" des installations de signalisation, et les "plans techniques" qui sont une collection plus large que le seul schéma de signalisation).

(c'est important d'utiliser exactement le même vocabulaire, au sein d'un métier).

Comment le vérifier ? La question est vaste ! Commence par regarder la DES 279, puis reviens avec des questions plus précises...

Je ne sais pas dans quelle entreprise tu travaille, mais je suis surpris que l'on te demande de vérifier un plan technique ou un schéma S si tu débutes.

A la SNCF, il faut avoir fait du plan technique pendant au moins dix ans pour devenir vérificateur.

Quant à ERTMS N1, j'avoue que je ne connais pas très bien. Je crois que les balises sont représentées sur le schéma S comme des balises KVB, mais je n'en suis pas sûr. Je ne sais pas comment on les distingue des balises KVB. Et je ne vais pas le demander à un collègue en lui expliquant que "c'est pour répondre à quelqu'un sur cheminots.net"... lotrela

Modifié par poncet
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Mr viveletrainavierzon;

comme je suis un nouveau cheminot qui est en stade des études des principes de signalisation et telecommunication et énergie ferroviaire ainsi que pour l'electrification, je serai obligé de connaitre le plus possible sur ces genres d'études et comme a notre niveau je dis avec sincerité on a pas beaucoup d'experience sur les nouvelles technologies qui se trouvent aujourd'hui.

pour cela je suis ici et de poser des questions seulement pour avoir une idée de base.

merci comme même

Bonjour,

Pour ce qui concerne les schémas de signalisation tu peux t'aider des tomes d'intallation de sécurité (au nombre de 6) qui t'explique comment implanter un signal, une aiguille, pourquoi diminuer la vitesse...etc.

Pour l'ERTMS, nous sommes encore en phase de projet pour une harmonisation du matériel circulant en Europe (voir arrêté du 1er juillet 2004). Je ne peut pas te dire plus de chose sur l'ERTMS (droit de réserve), car je travail dessus...;désolé.

A+

Modifié par nicopasta
Correction de balises
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Mr viveletrainavierzon;

comme je suis un nouveau cheminot qui est en stade des études des principes de signalisation et telecommunication et énergie ferroviaire ainsi que pour l'electrification, je serai obligé de connaitre le plus possible sur ces genres d'études et comme a notre niveau je dis avec sincerité on a pas beaucoup d'experience sur les nouvelles technologies qui se trouvent aujourd'hui.

pour cela je suis ici et de poser des questions seulement pour avoir une idée de base.

merci comme même

Nous avons bien compris ta situation. Notre problème c'est que nous ne pouvons pas divulguer des informations professionnelles qui pourraient accroître les compétences des entreprises concurrentes.

A propos de ce que tu dois savoir dans ce métier, il n'y a pas que les nouvelles technologies : même en France, nous n'avons que très peu d'installations ERTMS. Nous avons aussi de vieux postes mécaniques, électromécaniques, électriques, informatiques des années 1980 (PRCI) et nous modernisons aussi des postes électriques pour les commander par une interface informatique (les PRS peuvent être modifiés en PRSI et peuvent être commandés par Mistral).

Donc c'est bien de connaître ERTMS et les PAI 2006, mais il faut aussi que tu connaisse bien les PRS, voire les PML (je suppose que vous en avez en Algérie).

Ceci dit, je ne peux pas te faire un cours sur tout cela, ce serait beaucoup trop long, je ne suis pas assez compétent, et je n'en aurais pas le droit.

Par contre, sur des questions précises (comme celle sur les aiguilles talonnables et les verrous, ou sur la détection de rail cassé) nous pouvons te répondre.

Bon courage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je plussoie à 150 % !

il faudrait mettre un terme à la paranoïa qui règne à la SNCF... lotrela

Oui! ne cédons pas à la parano! Ca n'existe pas l'interêt pour nos retours d'experiences et autres connaissances, mettons tous en ligne de toute façon celà n'interesse personne...Enfin...Peut être que le responsable technique d'une entreprise de fourniture de matériel ferroviaire en traction électrique (je reste volontairement vague) qui m'avait contacté il y a deux ans pour que je lui explique en détail la maintenance réalisée sur son matériel depuis 10 ans et le retours d'experience sur la vie de ce materiel sera interessé! Mais ca n'existe pas bien sur! Pour le responsable technique je lui ai dit ok je suis près à vous aider...après accord de ma hierarchie et de la direction de l'INFRA, je vous donne leurs coordonnées et vous me rappelerez dès que j'aurai eu leur accord. J'attends avec impatience l'appel telephonique depuis cette date!

Quant à aider M KRAOUDI ok pour expliquer un principe, une organisation générale mais bien malin celui qui pourra lui expliquer comment appliquer SA réglementation! quant aux DES citées je ne pense pas qu'il puisse les consulter ou alors son réseau applique les DES SNCF et donc accord il y a! Il serait interessant que M KROUDI réponde également à ces question:

-Existe t il sur votre réseau un réglement général de sécurité?

-Quel est le propriétaire de l'INFRA de votre réseau et qui en assure la maintenance?

-Existe t il des directives techniques pour établir les circuits de signalisation (je ne vous demande pas de me les citer)

-Votre réseau est il géré celon des principes SNCF et si oui pouvez vous me dires lesquels

-Quels personnels de votre réseau pronnoncent les mises en services d'installations?

En attente de vos réponses...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quant à aider M KRAOUDI ok pour expliquer un principe, une organisation générale mais bien malin celui qui pourra lui expliquer comment appliquer SA réglementation! quant aux DES citées je ne pense pas qu'il puisse les consulter ou alors son réseau applique les DES SNCF et donc accord il y a! Il serait interessant que M KROUDI réponde également à ces question:

-Existe t il sur votre réseau un réglement général de sécurité?

-Quel est le propriétaire de l'INFRA de votre réseau et qui en assure la maintenance?

-Existe t il des directives techniques pour établir les circuits de signalisation (je ne vous demande pas de me les citer)

-Votre réseau est il géré celon des principes SNCF et si oui pouvez vous me dires lesquels

-Quels personnels de votre réseau pronnoncent les mises en services d'installations?

En attente de vos réponses...

M Kraoudi nous a déjà dit que son réseau n'a pas beaucoup d'expérience dans les technologies modernes.

Si j'ai bien compris les infos que l'on trouve sur Internet, le gouvernement algérien a un très important plan de développement du réseau ferroviaire, qui n'assure aujourd'hui que 5% des déplacements de ce pays. Je suppose que le projet dont s'occupe M Kraoudi dans le domaine signalisation télécom énergie fait partie de ce plan. Pour faire face, renforcement des effectifs, donc jeunes agents, dont M Kraoudi (qui je suppose travaille à la SNTF).

La question se pose très différemment en France et dans un pays ou un réseau qui n'a pas de bureaux d'études permanents importants et un ministère solide pour approuver les documents. Mon avis est que M Kraoudi ,et probablement un certain nombre de ses collègues, ont le problème de bâtir une maîtrise d'ouvrage compétente et forte face à des fournisseurs qui sont de grands groupes internationaux.

Ailleurs, çà se résout de deux façons, qui ne s'excluent pas l'une l'autre :

1) passation d'un contrat à durée limitée d'assistance à maîtrise d'ouvrage (avec le réseau, mais aussi parfois avec le ministère pour aider à écrire les textes normatifs et leur processus d'approbation) ; l'objectif est de disposer de gens capables d'aider les "locaux" à ne pas se laisser embobiner par les fournisseurs, sans avoir à gérer des effectifs devenus inutiles en fin de projet.

2) passation de contrats de formation technique (y compris droit d'accès permanent à la bibliothèque) pour les principaux membres de l'équipe interne, qui ensuite répercutent, si on pense qu'il y a du travail interne pour une longue durée.

Pour comparer l'Algérie à un de ses voisins, le Maroc a maintenu des liens techniques étroits avec la France et ses institutions ferroviaires, ce qui fait qu'il bénéficie des cohérences bâties par RFF, la SNCF, le ministère d'approbation des règles de sécurité, les constructeurs français, etc. L'Algérie a eu et a encore des relations compliquées avec son "ancienne puissance coloniale", ce qui a l'a conduit à faire appel au monde entier, et donc à avoir à gérer des problèmes redoutables d'interfaces entre composants du système ferroviaire relevant de philosophies techniques différentes. C'est à mon avis ce qui rend le travail de M Kraoudi difficile, mais...passionnant :-)

Au-delà des petits coups de main qu'on peut donner à titre amical sur ce forum, je conseille à M Kraoudi de parler sérieusement du sujet avec sa hiérarchie, s'il le peut (il y a des pays où quand le Président a dit, on fait...comme on peut, et sans se faire remarquer comme retardateur de la grande oeuvre nationale). Une chose est d'avoir appris à l'école ou à l'université, autre chose est de mettre en pratique tout seul et sans appui. En France Réseau National, on trouve toujours un collègue ou un chef qui sait...et qui rappelle l'existence des textes techniques sur le sujet : le forum en est plein. Dans beaucoup de pays, les services internes ne sont pas épais, et quand il faut faire un saut technologique, çà n'est pas évident. Ce type de problème existe en France dans les services transport des Régions politiques, pour la préparation des choix regardant les TER et les modifs d'infras associées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

M Kraoudi nous a déjà dit que son réseau n'a pas beaucoup d'expérience dans les technologies modernes.

Si j'ai bien compris les infos que l'on trouve sur Internet, le gouvernement algérien a un très important plan de développement du réseau ferroviaire, qui n'assure aujourd'hui que 5% des déplacements de ce pays. Je suppose que le projet dont s'occupe M Kraoudi dans le domaine signalisation télécom énergie fait partie de ce plan. Pour faire face, renforcement des effectifs, donc jeunes agents, dont M Kraoudi (qui je suppose travaille à la SNTF).

La question se pose très différemment en France et dans un pays ou un réseau qui n'a pas de bureaux d'études permanents importants et un ministère solide pour approuver les documents. Mon avis est que M Kraoudi ,et probablement un certain nombre de ses collègues, ont le problème de bâtir une maîtrise d'ouvrage compétente et forte face à des fournisseurs qui sont de grands groupes internationaux.

Ailleurs, çà se résout de deux façons, qui ne s'excluent pas l'une l'autre :

1) passation d'un contrat à durée limitée d'assistance à maîtrise d'ouvrage (avec le réseau, mais aussi parfois avec le ministère pour aider à écrire les textes normatifs et leur processus d'approbation) ; l'objectif est de disposer de gens capables d'aider les "locaux" à ne pas se laisser embobiner par les fournisseurs, sans avoir à gérer des effectifs devenus inutiles en fin de projet.

2) passation de contrats de formation technique (y compris droit d'accès permanent à la bibliothèque) pour les principaux membres de l'équipe interne, qui ensuite répercutent, si on pense qu'il y a du travail interne pour une longue durée.

Pour comparer l'Algérie à un de ses voisins, le Maroc a maintenu des liens techniques étroits avec la France et ses institutions ferroviaires, ce qui fait qu'il bénéficie des cohérences bâties par RFF, la SNCF, le ministère d'approbation des règles de sécurité, les constructeurs français, etc. L'Algérie a eu et a encore des relations compliquées avec son "ancienne puissance coloniale", ce qui a l'a conduit à faire appel au monde entier, et donc à avoir à gérer des problèmes redoutables d'interfaces entre composants du système ferroviaire relevant de philosophies techniques différentes. C'est à mon avis ce qui rend le travail de M Kraoudi difficile, mais...passionnant :-)

Au-delà des petits coups de main qu'on peut donner à titre amical sur ce forum, je conseille à M Kraoudi de parler sérieusement du sujet avec sa hiérarchie, s'il le peut (il y a des pays où quand le Président a dit, on fait...comme on peut, et sans se faire remarquer comme retardateur de la grande oeuvre nationale). Une chose est d'avoir appris à l'école ou à l'université, autre chose est de mettre en pratique tout seul et sans appui. En France Réseau National, on trouve toujours un collègue ou un chef qui sait...et qui rappelle l'existence des textes techniques sur le sujet : le forum en est plein. Dans beaucoup de pays, les services internes ne sont pas épais, et quand il faut faire un saut technologique, çà n'est pas évident. Ce type de problème existe en France dans les services transport des Régions politiques, pour la préparation des choix regardant les TER et les modifs d'infras associées.

Merci bien monsieur PN407 des propos tres convaincants

depuis le temps ou j'ai trainé ici en esperant avoir quelque chose sur le PIPC la je viens de tout comprendre encore une fois merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci bien monsieur PN407 des propos tres convaincants

depuis le temps ou j'ai trainé ici en esperant avoir quelque chose sur le PIPC la je viens de tout comprendre encore une fois merci

Ce n'est pas tous les jours qu'un pays se propose de mener un tel plan ferroviaire. Donc, j'espère que vous pourrez mettre en place l'organisation qu'il vous faut. Avec tous mes voeux de plaisir dans votre métier et de succès dans vos projets à vous tous :-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...