Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accident de train au Congo le 22/06/10


Messages recommandés

Je viens de lire çà :

http://fr.news.yahoo...-bd5ae06_3.html

Accident de train au Congo, une soixantaine de morts

Une soixantaine de personnes ont été tuées et plusieurs centaines d'autres blessées au Congo dans le déraillement d'un train de voyageurs qui assurait la liaison entre Pointe-Noire et Brazzaville, apprend-on auprès de la compagnie congolaise des chemins de fer.

Quatre wagons ont plongé dans un ravin en contrebas de la voie, dans la nuit de lundi à mardi, alors que le train approchait de la gare de Yanga, à environ 60 km de Pointe-Noire.

Les corps de 60 personnes avaient été retirés des décombres mardi à la mi-journée et 450 autres ont été traitées pour des blessures, a dit un responsable de l'hôpital Adolphe Cissé à Pointe-Noire, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat.

La ligne Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO), qui relie la ville côtière à la capitale, avait déjà été touchée par deux graves accidents ces dernières années.

En 2001, au moins 50 personnes avaient été tuées lors de la collision entre deux trains à Mvougountu, à environ 75 km à l'est de Pointe-Noire. En 1991, une centaine de personnes avaient trouvé la mort lorsqu'un train de passagers avait percuté un train de marchandises, également à Mvougounti.

Le Congo souffre d'un manque d'infrastructures routières et ferroviaires entre les principales villes du pays. Des ingénieurs chinois ont entamé l'an dernier la construction d'une route entre Pointe-Noire, principale cité pétrolière du pays, et Brazzaville, un projet de 500 millions de dollars.

Christian Tsoumou, Pierre Sérisier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Libé du 23.06.2010

Accident de train au Congo: un nouveau bilan de 76 morts

POINTE NOIRE (Congo) (AFP) - Soixante-seize personnes ont été tuées dans l'accident de train survenu lundi soir à Yanga dans le sud du Congo, a affirmé mercredi à l'AFP un membre de la cellule de crise à Pointe Noire, dont le précédent bilan provisoire faisait état de 60 morts.

"Ce matin, le nouveau bilan est de 76 morts. Ces corps sont tous à la morgue de Pointe-Noire", a affirmé à l'AFP un membre de la cellule, alors que les recherches se poursuivaient.

Le gouvernement congolais avait annoncé mardi soir dans un communiqué que le bilan officiel provisoire de l'accident s'établissait à "48 morts et plus de 400 blessés", tout en précisant que "la recherche des décédés" allait "se poursuivre".

http://www.liberation.fr/depeches/0101642937-accident-de-train-au-congo-je-ne-sais-pas-comment-je-m-en-suis-sortie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le conducteur du Congo-Océan accidenté était ivre

BRAZZAVILLE, 24 juin (Reuters) - Le déraillement du chemin de fer Congo-Océan, le 21 juin, à une centaine de km de Brazzaville est dû à l'état d'ébriété du conducteur qui n'a pas respecté les limites de vitesse, a annoncé jeudi le ministre congolais des Transports, Isidore Mvouba.

Le ministre, qui a indiqué que le bilan de l'accident s'établissait désormais à 55 morts, a écarté la piste de voies défaillantes.

"Le conducteur se trouvait en état d'ébriété et l'accident est dû à la vitesse excessive, d'après l'enquête préliminaire", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "Sur les lieux de l'accident, les voies sont en bon état et la locomotive marchait correctement".

Le Chemin de fer du Congo-Océan (CFCO), qui date de la période coloniale, relie la capitale, Brazzaville, à Pointe-Noire, la cité pétrolière située sur le golfe de Guinée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...