Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour,

Existe-il un système de sécurité sur les sections non équipées de SACEM du RER A SNCF et RATP ainsi que sur la section RATP du RER B?

Modifié par AnMo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le RER A, là ou il n'y a pas le SACEM tu as le KCVB. Mais je ne le connais pas trop ce système là.

Sur la B, sur la RATP tu as le KCVP.

Du coté SNCF il y a longtemps rien eu à part le DAAT ! Les MI n'étant pas équipées KVB (et sont aussi toujours avec la RS accoustique où il faut vigiler les signaux fermés).

Depuis pas si longtemps que ça (6 ans ?) la ligne de Paris à Roissy et Mitry a été équipée KCVP.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 mois plus tard...

Hallo !

Bon, je up un ptit peu !

En zone RATP - RER A quand il n'y a pas le SACEM, c'est effectivement le KCVB qui opère ! Le KCVP c'est identique au KCVP, seulement, il faut vigiler les signaux AVANT de franchir le signal ! c'est à 150 m minimum avant le signal ! Une fois qu'on vigile, le son RS retentit une fois avoir passé le signal et SI et SEULEMENT SI, on a vigilé le signal avant de le franchir. Si on ne vigile pas AVANT, on a un FU et son (assez fort) qui retentit jusqu'a arrêt complet du train.

Il y a aussi d'autre mesure comme, par exemple, si, on vigile un signal à l'avertissement, on freine pour atteindre au plus vite 30 km/h (les ADC freinent en "3/4" freinage la plupart du temps). Une fois à 30 km/h, on y reste jusqu'a avoir vu l'aspect du prochain signal : si il est à l'avertissement, on reprends sa marche avec Vmax = 60 km/h et ainsi de suite, on vigile etc... ; si il est à l'aspect voie libre, on reprends sa marche normale avec limite de vitesse indiqué précédemment par un TIV, ou autre...

Toujours sur le RER A, si on veut franchir un signal au sémaphore avec l'oeuilton allumé, il faut appuyer sur un bouton (j'ai oublié le nom) bien sûr avant de franchir le signal, dès qu'on franchis le signal après avoir appuyé sur ce cher bouton, on a un son (alors, je sais pas si c'est toujours RS) qui retentit et Vmax = 30 km/h. Et par contre, dans ce cas, que le signal prochain signal soit à voie libre, avertissement ou quoi que ce soit, il faut rester à 30 km/h jusqu'au FRANCHISSEMENT du prochain signal : on est donc en marche à vue !

Voilà :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sur la B (j'ai pas roulé sur la A) tu peux vigiler dès que tu vois le signal fermé au loin, il n'y a pas de notion de distance. après avoir passé un signal, tu peux même vigiler pour le suivant, ce que je faisais quand je savais qu'il y avait un TIV sur pointe après par exemple. il y avait aussi les conducteurs mal réveillés qui vigilaient dès qu'ils entendaient qu'ils passaient sur un cro, au cas ou pour le signal suivant.

pour les sémaphores, il fallait être arrêté à moins de 100m du signal, freiné à 3/4 minimum et vigiler 2 secondes avant de repartir. mais gare au piège à con (j'y ai eu le droit) : le vieux réflexe de re vigiler en roulant avant de franchir le signal, ça annulait la vigilance du sémaphore, à la place ça faisait une vigilance pour un jaune, jaune cli, ralent on TIV... et paf le FU

d'après ce que j'ai compris sur la A, il ne faut surtout pas desserrer les freins entre 40 et 30 km/h, sinon le KCVB te shootait.

le bouton de vigilance sur les MI de la B c'est BPVG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, ouais, c'est un peu con le FU ^^

Pourquoi ne rajoutent ils pas de lampe LSSF comme sur les trains de la SNCF pour qu'on puisse se rappeler qu'un signal a été vigilé ?

Modifié par poopy
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...