Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Agression sur la ligne Jeumont/Lille


Invité ect-de-lyon

Messages recommandés

Invité ect-de-lyon

Je découvre l'information seulement maintenant, et je trouve qu'il est regrettable que nous sommes passés à travers de cette actualité.

Grève SNCF : deux contrôleurs agressés sur la ligne Jeumont-Lille témoignent Jeudi 19.08.2010, 05:08 - La Voix du Nord

Dès ce soir, 20 heures, les contrôleurs de la SNCF sont appelés à la grève. La raison : un climat tendu dans les trains, alimenté récemment par deux agressions survenues le 12 août sur la ligne Jeumont-Lille. Témoignages.

La grève qui démarre aujourd'hui devrait être reconductible jusqu'à dimanche, indique Bruno Wallard, délégué syndical CGT (lire en page région). À l'origine de ce mouvement, des incivilités et des agressions survenues sur la ligne de TER Lille-Jeumont le 12 août.

Ce jour-là, deux contrôleurs exercent en effet leur droit de retrait à la suite de différends avec des passagers. C'est d'abord Julien*, sur le train de 16 h 04. Mis en cause : des jeunes, montés dans le train sans titre de transport. Les embrouilles surviennent vers 17 h 50, au niveau de Trith-Saint-Léger. « Le ton a commencé à monter, ils nous ont suivis », détaille le jeune homme, actuellement en arrêt de travail. Les contrevenants ne sont pas des inconnus : « C'est une bande que l'on voit fréquemment, ils montent soit à Maubeuge, soit à Hautmont. Ce n'est pas la première fois qu'on les contrôle, ça fait des mois qu'on a des problèmes. » Très vite, le contrôleur exerce « son droit de retrait » et se réfugie, avec sa collègue, en cabine. Le train reste bloqué en gare 45 minutes, la police ferroviaire (SUGE), la police nationale et la direction de la SNCF sont averties. Entre-temps, les contrôleurs auront eu droit à des insultes, des crachats et des menaces de mort. « Un jeune m'a dit : Je sais d'où vous venez, j'ai vu votre tête, vous êtes morts », se souvient Julien, déjà agressé physiquement en janvier dans le secteur de Fourmies.

L'autre incident se produit plusieurs heures plus tard, sur le dernier train. Cette fois-ci, quatre jeunes filles sont mises en cause sur une ligne et à une heure - 21 heures - dite « à risque » par la profession. Marie* est accompagnée d'un autre agent ce jour-là, censé terminer son service jusqu'à Valenciennes. Mais les problèmes surviendront un peu avant : « Nous avons fait une ronde de sécurité, c'est-à-dire qu'on ne fait que passer mais on ne vérifie pas les titres. Là, elles ont commencé à dire "on n'a pas de titre de transports, on emm... les contrôleurs" », se souvient Marie. Là les insultes, les crachats et des coups donnés à son collègue masculin provoquent un arrêt définitif du train. « C'étaient des furieuses », explique Marie. « Un cadre nous a dit de nous enfermer dans une cabine arrière du train. Elles ont tapé dessus ». Du coup, la gendarmerie, alertée, doit intervenir, tandis que Marie et son collègue repartent à Lille déposer plainte. Bilan : un arrêt de travail jusqu'au 28 août et un retour au bercail en bus pour les passagers. Soldé d'un constat amer : « Aucun voyageur n' a bougé », regrette Marie, évoquant cet épisode de « violence gratuite ».

Sur cette ligne, explique Bruno Wallard, des alertes ont commencé à être déposées début 2009. D'où une inquiétude croissante de la part des contrôleurs, mais pas rédhibitoire. « Ça ne va pas m'empêcher de revenir » estime Julien. Une motivation confirmée par Marie « J'aime trop mon boulot, on bouge et on voit du monde. » •

*les prénoms ont été modifiés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je découvre l'information seulement maintenant, et je trouve qu'il est regrettable que nous sommes passés à travers de cette actualité.

J'avais déjà ouvert un sujet ici :

Et sans vouloir relativiser ni minimiser, des agressions, il y en a tous les jours... Juste que là on en parle car il y a eu un préavis.

Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais déjà ouvert un sujet ici :

Et sans vouloir relativiser ni minimiser, des agressions, il y en a tous les jours... Juste que là on en parle car il y a eu un préavis.

Nico

Des agressions il y en a tous les jours, sauf que là, il semblerait que ce soit récurrent sur cette ligne à emmerdes. Et Lille, ce n'est pas (encore) sensé ressembler aux banlieues de Mantes-le-Jolie nonmais

Modifié par krisamv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

J'avais déjà ouvert un sujet ici : http://www.cheminots...-greve-a-lille/

Et sans vouloir relativiser ni minimiser, des agressions, il y en a tous les jours... Juste que là on en parle car il y a eu un préavis.

Nico

Oui, et puis après tout, les ASCT sont payés pour se faire insulter, cracher dessus, voire même taper nonmais

Pas utile d'ouvrir un sujet pour chaque insulte, mais au moins, quand ce genre de choses arrive, quand une bande connue arrive à passer à travers les mailles de la justice à chaque coup ou ressort libre de recommencer après une garde à vue et récidive, qu'on le signale! Ca me rappelle les bandes que l'on peut connaitre sur Lyon/Paray/Tours helpsoso

Mea culpa pour le sujet, j'avais pas vu...Sans doute suite au manque de réactions, qui prouve que c'est trop banal.Mais quand c'est un adc qui se fait taper après forçage de sa porte de cabine, la, c'est dramatique! revoltages

Modifié par ect-de-lyon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mea culpa pour le sujet, j'avais pas vu...Sans doute suite au manque de réactions, qui prouve que c'est trop banal.

Sur la région de Lille, ce n'est pas banal du tout justement. Soit on laisse pourrir la situation et ça s'étendra à d'autres lignes, soit on réagit !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, et puis après tout, les ASCT sont payés pour se faire insulter, cracher dessus, voire même taper nonmais

Pas utile d'ouvrir un sujet pour chaque insulte, mais au moins, quand ce genre de choses arrive, quand une bande connue arrive à passer à travers les mailles de la justice à chaque coup ou ressort libre de recommencer après une garde à vue et récidive, qu'on le signale! Ca me rappelle les bandes que l'on peut connaitre sur Lyon/Paray/Tours helpsoso

Mea culpa pour le sujet, j'avais pas vu...Sans doute suite au manque de réactions, qui prouve que c'est trop banal.Mais quand c'est un adc qui se fait taper après forçage de sa porte de cabine, la, c'est dramatique! revoltages

Je voulais éviter ce genre de réponse, et tu tombes dedant.

Bien sûr que TOUTES les agressions sont condamnables.

Et puisque tu compares avec les ADC, ce qui est répétitif, un controleur a forcément plus de risque de se faire agresser vu qu'il est au contact du voyageur.

Je me suis fais agresser 4 fois en quelques mois lorsque je fesais de la banlieue sur le réseau St Lazare, j'ai pas ouvert un sujet à chaque fois (et surtout je n'ai pas été pleurer aux OS, puisque ça ne sert franchement à rien ce genre de grève/droits de retraits, puisque lorsque le travail reprend, les branleurs sont toujours là, et le manque de moyens aussi). Mais je ne regrette absolument pas cette période, ça m'a appris à mieux cerner les voyageurs, et à réagir vite face à ce genre de situation.

Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je voulais éviter ce genre de réponse, et tu tombes dedant.

Bien sûr que TOUTES les agressions sont condamnables.

Et puisque tu compares avec les ADC, ce qui est répétitif, un controleur a forcément plus de risque de se faire agresser vu qu'il est au contact du voyageur.

Je me suis fais agresser 4 fois en quelques mois lorsque je fesais de la banlieue sur le réseau St Lazare, j'ai pas ouvert un sujet à chaque fois (et surtout je n'ai pas été pleurer aux OS, puisque ça ne sert franchement à rien ce genre de grève/droits de retraits, puisque lorsque le travail reprend, les branleurs sont toujours là, et le manque de moyens aussi). Mais je ne regrette absolument pas cette période, ça m'a appris à mieux cerner les voyageurs, et à réagir vite face à ce genre de situation.

Nico

salut je trouve lamantable que vous controleurs et controleuse vous aillez a subir ses désagrément et il y en a de plus en plus ,le NAIN promais comme dab beaucoup de promesse et rien au bout si une une Action d'Eclat pour se faire mousser a grenoble pour quel résultat, malheureusement les voyageurs sont trouillard s faut faire avec , mais d'un coté s'il interviennent , pour justifier la légitime défense , que les seumeurs de troubles peuvent porter plainte pourr agréssion ,

c'est le monde a l'envers voulu par les politiques , Oui car la ligitimes défense doit etre aproprié en raport de l'agréssion ,

mais pour se défentre personne ne se Nomme Bruce Lee Jacquy Chanc et Encorre moins Jet Lee.

Qu'ant a notre chere direction de merde ils ne font pas grand c hose et non il ne faut pas laisser s'installer la violance dans les trains si non on vas ou , peut etre ils peuvent pas mettres des gags de la 5eme ,alors la direction devrais plus embocher on aurais du monde pour la sécurité des circulations et des Controleurs et voyageurs aussi .

Plus de flics faut encorre que le nain en fasse mettre , pour lui oui les autres démerdez vous c'est bien son principe a lui .

Courage cheres et chers collegue la prauchaine vous ferrez un stage d'auto défense et aprendre a manier le Tonfa .

A+

Garcimore

Modifié par gomen
Correction de balise
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette ligne commence à craindre (je l'emprunte régulièrement à Trith en plus !).

Des groupes d'individus, a la casquette haute et le MP3 chantant, parcourent la rame et cherchent du regard les autres passagers ...

C'est pas nouveau et cela fait un an que cela dure.

Un premier monte vérifie la présence de la SUGE, et montent si cela leur convient.

Malheureusement la Police/Suge/service d'ordre, ne peuvent rien faire, se sont des mineurs bien au courant de leur droits et a qui on ne peut rien demandé de remboursé (insolvabilité des parents) ...

Ils occupent leur journée ainsi ...

Un est très facile a reconnaitre il a un visage riberien ...

Et malheureusement les voyageurs ne peuvent rien faire car ils sont en bande (de cons) et savent se repartir dans la rame.

C'est une chance que les contrôleurs aient pu se réfugier en cabine arrière, le résultat aurait pu être pire pour eux !

Courage aux contrôleurs qui sont vraiment sympa sur cette ligne !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette ligne commence à craindre (je l'emprunte régulièrement à Trith en plus !).

Des groupes d'individus, a la casquette haute et le MP3 chantant, parcourent la rame et cherchent du regard les autres passagers ...

C'est pas nouveau et cela fait un an que cela dure.

Un premier monte vérifie la présence de la SUGE, et montent si cela leur convient.

Malheureusement la Police/Suge/service d'ordre, ne peuvent rien faire, se sont des mineurs bien au courant de leur droits et a qui on ne peut rien demandé de remboursé (insolvabilité des parents) ...

Ils occupent leur journée ainsi ...

Un est très facile a reconnaitre il a un visage riberien ...

Et malheureusement les voyageurs ne peuvent rien faire car ils sont en bande (de cons) et savent se repartir dans la rame.

C'est une chance que les contrôleurs aient pu se réfugier en cabine arrière, le résultat aurait pu être pire pour eux !

Courage aux contrôleurs qui sont vraiment sympa sur cette ligne !

C'est sûr qu'on ne peut pas mettre la police dans chaque train ou en faction dans chaque gare à longueur de journée. Mettre des équipes de 5/6 contrôleurs, pas sûr que ce soit dissuasif non plus.

Peut-être que des policiers en civil avec relevé d'infraction à la sortie du train pendant quelques temps permettrait de trainer ces cons devant un tribunal pour trouble à l'ordre public !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et malheureusement les voyageurs ne peuvent rien faire car ils sont en bande (de cons) et savent se repartir dans la rame.

C'est une chance que les contrôleurs aient pu se réfugier en cabine arrière, le résultat aurait pu être pire pour eux !

et la cabine arrière est un peu étroite pour accueillir les voyageurs qui résisteraient ... controleursncf Je suis déjà bien loin ... :blink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'arrive pas à croire que notre pays envoie des satellites dans l'espace et ne sait pas coincer 5 ou 6 racailles

Bin si on les coince, mais ils sont de suite relâche car mineurs et insolvable ...

reste juste a les satelliser, ... quoique ils sont capable d'agresser l'astronaute ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...