Aller au contenu
Le Web des Cheminots

suspension mais pas reprise ds le raffinage


juju sotteville

Messages recommandés

salut!

je viens de trouver ca sur le net !je n ai pas eu le temps de fr le tour !peut etre l aviez vous deja?

http://www.cip-idf.o...id_article=5310

Cet article est dans : Accueil > Communiqués > Année 2010 > Autres communiqués année 2010

Les raffineries ne redémarreront pas

Quel surprise d’entendre sur France inter « Trois raffineries ont suspendu le mouvement et vont reprendre l’activité ». Alors que la veille, lors d’une visite aux gréviste de la raffinerie de Donges, la détermination était là, et aussi pour toutes les autres.

Renseignement pris auprès d’un délégué CGT de la raffinerie de Donges, il s’avère que ca n’est pas prêt de repartir. Petite explication...

Il y en effet 3 raffineries qui ont suspendu le mouvement.

La raffinerie de Reichstett (Bas-Rhin), de la compagnie helvétique Petroplus, qui venait d’annoncer sa volonté de fermer définitivement le site pour le transformer en simple terminal pétrolier, supprimant au passage 253 emplois sur 255. Le mouvement a été suspendu suite à la garantie de la part de la direction de ne plus fermer le site ! La raffinerie est alimentée en pétrole brut par un pipeline qui viens du port pétrolier de Fos-sur-mer qui lui est en grève et lâche rien. La raffinerie ne peut donc pas redémarrer !

Deux raffineries du groupe exon une à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et une a Port-Jérôme (Seine-Maritime). Elle ont toutes les deux suspendu le mouvement après que la direction est mis le paquet sur la table et leur ait proposé le paiement intégral des jours de grève !! Tous sachant quelle ne pourrait pas redémarrer aussi. En effet celle de Fos est alimentée par le même terminal pétrolier de Fos-sur-Mer. Celle de Normandie est alimentée par l’entreprise SIM qui est également en grève et ne lâche rien également !!

Les 9 autres raffinerie (6 du groupe Total, 1 Petroplus, 2 Basell) sont toujours dans le mouvement contre la mise en place de la réforme des retraites !!

La pénurie de pétrole ne s’éloigne pas. L’approvisionnement par bateau ne suffira pas a couvrir les besoins quotidiens. Ce n’est pas le moment de se faire duper par une presse mal renseignée et démobilisatrice !! continuons à généraliser la grève, à durcir le ton et à soutenir les grévistes. Des caisses de solidarité circulentun peut partout, pour celle de Donges on en est a 30 000€.

Source : http://nantes.indymedia.org/

De plus, il faudrait 15 jours de travail pour que les raffineries puissent produire après redémarrage.

Le mouvement étudiant est en train de se constituer. Les blocages se multiplient. Lors de leur rentrée jeudi 4 novembre, les lycéens manifesteront à nouveau, avant la journée d’action syndicale.

Pas d’erreur, l’inquiétude est du côté des oligarques et de leurs alliés.

<P class=spip>

Brest : Pour le retrait total de la réforme des retraites, bloquons l’économie !

Cela fait une semaine que l’on nous dit que la situation va revenir à la normale, pourtant les dépôts et stations ne sont toujours pas approvisionnés ! Malgré ce que disent le gouvernement et certains médias, les cuves sont presque vides.

Un réel rapport de force s’impose actuellement contre le gouvernement. Le moyen de ce rapport de force, c’est le blocage de l’économie. Alors que le gouvernement fait tout depuis des semaines pour étouffer la révolte et la détermination des grévistes et opposants à la réforme des retraites, il est bien forcé aujourd’hui de reconnaître que les grèves et les blocages économiques sont la cause d’une perte colossale d’argent pour le patronat.

Alors que certaines raffineries sont en grève depuis trois semaines voire un mois, il est aujourd’hui essentiel de se rassembler autour de l’enjeu du pétrole, lequel reste LE point essentiel dans le blocage économique.

Nous appelons toutes les luttes de la région à se coordonner pour contribuer à l’établissement de ce rapport de force.

Le mouvement est en marche depuis plus de deux mois, l’impact se fait d’ores et déjà sentir, intensifions la lutte !

Mardi 26 octobre à 17h, rond-point des Grèbes

Blocage du dépôt pétrolier

Jeudi 28 octobre : journée de grève

Manifestation à 10h30 place de la Liberté

<P class=spip>Collectif brestois en marche contre l’injustice sociale

contact : reseaudesluttes.brest arobase gmail.com Adresse aux salariés, chômeurs et précaires des pays de l’union européenne / Le harcèlement quotidien du pouvoir économique et politique s’accélère - Fac de Caen / Quelle retraite pour les précaires ? Quelle grève pour les chômeurs ? / À 95 ans, je n’aurai pas mes trimestres / Appel à celles et ceux qui ne veulent pas accompagner la réforme des retraites mais la combattre - MCPL / SUD étudiants Rennes / Pas de retraite pour les précaires, y a-t-il une vie avant la mort ?

Nous ne devons rien, bloquons tout

Après plus de 2200 arrestations, les procédures judiciaires se multiplient. Des condamnations à de la prison ferme ont commencé à tomber.

Donc, si ce n’est fait, prenez connaissance et diffusez ce Pense-bête "manif & garde à vue"

Modifié par juju sotteville
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Selon Brice (notre ministre de la police) dans cinq raffineries on a repris le travail.

Des infos la dessus?????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...