Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Prime De Travail


Messages recommandés

Suite aux deux documents postés dans le forum "les infos" documents et communiqués" au sujet de la prime de travail des Etablissements Exploitation concernant les agents de la filière transport (prime revalorisée entre 2002 et 2006 du code 2 au code 3 soit environ + 50 euros mois en moyenne pour un agent de qualification C)

KM315 avait posé une question sur l'existence et la nécessité de cette prime.

Juste quelques explications que d'autres voudront bien compléter car je n'ai pas tous les éléments.

La rémunération de base des cheminots est actuellement composée

- du Traitement de Base TB

(grille des rémunérations selon sa qualification, son niveau, sa position de rémunération sur le niveau et l'ancienneté)

- D'une Indemnité de Résidence IR selon la localisation géographique de son Unité d'affectation (son lieu de travail ou de rattachement)

- d'une Prime de Travail PT selon sa filière et sa position de rémunération

A cette rémunération de base viennent s'ajouter les primes, allocations et gratifications (travail de nuit, Dimanche et fêtes etc...)

L'ensemble des cotisations sociales sont calculées sur le TB

L'ensemble sauf la cotisation retraite sur l'IR

L'ensemble sur la PT avec une particularité pour la prime de Travail

La prime de travail est calculé mensuellement sur la base du nombre de journées de travail (pour faire simple) + les congés et le 1er mai

On dit que ces journées sont primables.

Ne sont pas primables : les repos, les fériés (sauf 1er mai), les absences (maladie, congés supplémentaires, grève...)

On multiplie le nombre de journées de travail par le taux. La PT est payée à M+2 sous la mention : prime de Travail des Ets...

Mais pour le calcul de la retraite c'est la Valeur Moyenne Mensuelle de la Prime de Travail VMMPT qui est retenue pour la base de calcul (Cette base est fixe - voir document sur les taux des PT par filière) .

Ce qui fait que certains mois : on a une PT inférieure, égale ou supérieure à la VMMPT selon le nombre de jours de travail.

On peut dire aussi que la PT contribue à la baisse de l'absentéisme (maladie, absence irrégulière...)

< Il y a une particularité pour les ADC.>

En général les revendications syndicales tournent autour

- de l'intégration de l'IR dans le TB (car elle bénificierait aux retraités).

régulièrement chaque année 1/2 point à 1 point d'IR est intégré au TB. ça dure depuis au moins 30 ans... et il en reste encore quelques-uns de points. Sauf erreur c'est grâce aux luttes de 68 et 71 ...

- de l'intégration de la PT dans le TB

Pourquoi une Prime de Travail : historiquement, je ne sais pas.

Peut être quelqu'un pourra-t-il éclairer notre lanterne sur le sujet et rectifier mes propos si j'ai écrit des erreurs (ce qui est fort possible...)

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien ce que je pensais , la SNCF pourrait tout de meme simplifier son systeme comptable...

Ca parait bien compliqué tout de meme , non ? cartonrouge

Compliqué : comme dans les autres entreprises du public ou du privé.

C'est vrai que la majorité des gens regardent le "net à payer", jettent un oeil sur les primes et passent sur le reste... les cotisations sociales part salarié et part entreprise...

Mais quand on se penche sur la bande de paie au travers par exemple de l'indemnité de Résidence ou de la prime de travail et si on décortique, on se rend compte des enjeux qui touchent à la fois la question de la grille des salaires donc le déroulement de carrière, l'importance des primes et allocations, le système compliqué des cotisations sociales (Caisse de prévoyance, caisses des retraites, CSG, CRDS et contribution solidarité...). Autour des questions de salaires apparaissent rapidement les questions des finaces donc des choix de l'entreprise vis à vis des questions d'emplois et de salaires...

Je suis personnellement persuadé que les directions préfèrent des situations complexes plutot que des situations transparentes, simples et claires. Quand les questions salariales sont confuses, elle est toujours prête à en rajouter une louche (ou plutôt une petite cuillère) pour complexifier et diviser les cheminots...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais bien compris cela comme ca, plutot empiler des couches de modifs et de primes, et aussi noyer le poisson, plutot que de s'attaquer a une reforme rendant claire et simple le calcul des appointements cartonrouge

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...