Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La Roche-sur-Foron - Bonneville - Cluses - Sallanches - Saint-Gervais-les-Bains


Messages recommandés

Aix-les-Bains - Annecy - La Roche-sur-Foron - Annemasse sur notre forum.   okok 

La Roche-sur-Foron - Bonneville - Cluses - Sallanches - Saint-Gervais-les-Bains

Mise en service par la Compagnie du PLM :
- section La Roche-sur-Foron - Bonneville - Marignier - Cluses (24,600 km) : le 1er juin 1890.
- section Cluses - Magland - Sallanches - Saint-Gervais-les-Bains (22,300 km) : le 15 juin 1898.

Ligne n° 895 (situation en 1959). Longueur : 46,900 km.
Point culminant : La Roche-sur-Foron (580 mètres) et Saint-Gervais-les-Bains (580 mètres).
Point le plus bas : Bonneville (449 mètres).
Déclivités maximales des rampes et pentes : 16 ‰ entre La Roche-sur-Foron et Bonneville.

Électrification : 25 kV 50 Hz mise en service le 18 octobre 1955.

Cantonnement (espacement des circulations) :
- section La Roche sur Foron - Bonneville - Cluses - Sallanches (40,700 km) :
Bloc Manuel de Voie Unique type SNCF (BMVU) mis en service en 1951.  
- section Sallanches - Saint-Gervais-les-Bains (6,200 km) : BAPR mis en service en 1982.

Gare de bifurcation de La Roche-sur-Foron (PK 77 + 700)

Elle a été mise en service en juillet 1883, en même temps que la
section : La Roche-sur-Foron - Reignier - Annemasse (17 km).

La gare à l'époque de la Compagnie du PLM.

la_roc12.jpg

Le viaduc du Foron dans les années 50.

viaduc12.jpg

L'ancienne BB 10001 (l'ex. BB 8051) en gare de La Roche-sur-Foron dans les années 50.

On remarquera la présence d'une caténaire inclinée.

la_roc10.jpg

Automotrice Z 9615 en gare de La Roche-sur-Foron en 2007.

automo10.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Cette ligne fut choisie pour mettre au point le 20 000 V 50 Hz qui fut porté à 25 kV, car il n'y avait pas de possibilité de liaison avec le reste du réseau. Puis, comme il y avait peu de trafics, il était facile de repasser éventuellement à une exploitation vapeur en cas d'échec ou de panne...

Autre avantage, la proximité de la Suisse permettait d'amener facilement de grosses pièces discrètement depuis l'Allemagne (prises de guerre sur la société Siemmens);

Enfin, L.Armand avait un chalet familial dans la région...

Je n'oublie pas non plus que la région possède un gisement hydroélectrique certain...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais la plus grosse prise de guerre c'est la technique du 20 Kv en 50 Hz, elle même !

Directement récupérée de la ligne de la Forêt Noire (Höllentalbahn)

Les français n'ont rien inventé, ils se sont contentés de récupérer une technique allemande, que les allemands avaient eux même récupéré sur les Hongrois.

Le 20 Kv 50 Hz c'est l'invention de l'ingénieur Kálmán Kandó ...

Modifié par Mak
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

... la Z9055, renumérotée ensuite Z6004, issue de la modification profonde d'une automotrice de 3e série aux ateliers de La Folie, anciennement dirigés, avant guerre, par un certain Fernand Nouvion...

Pour en revenir à la ligne du Höllental, les soviétiques, eux, se sont vu proposer je en sais plus quelle ligne allemande... Ils ont tout embarqué, y compris les traverses, les remblais, poteaux, rails, engins moteurs et systèmes d'alimentation en énergie...

L.Armand et F.Nouvion, eux, n'ont embarqué que l'automotrice prototype et certains transfos, Siemmens ayant fourni du matos neuf permettant de passer très vite aux 25kV...

Pour être complet, au sujet de cet appareil placé dans la ficelle 25kV en gare de Belfort, je me demandais si ça ne pourrait pas avoir rapport avec la relative proximité avec cette ligne de Savoie... Il devait trainer pas mal de "ferrailles" dans les réserves des équipes caténaire 25 kV du coin.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Rigolo...

Je relisais la fiche Wiki de la 9055... Hihihi, elle était couplable en UM avec les autres engins de la série... Forcément, elle était seule...

Quant à prévoir une UM entre Standard 750V et elle, il aurait fallut quelques wagons raccord...

Mieux, ils prétendent qu'elles aurait put être bicourant 750V/25kV... Que ne faut-il lire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

En cherchant des photos de cette Z9055, je suis tombé sur une photo des automotrices du Höllenthal, photo venant d'un autre forum où je ne suis pas inscrit (et que je ne cite pas pour ça... Juste taper Z9055 sur Gogole et elles sortent...

On dirait qu'il y a 3 engins d'origine allemande, sous un poste marqué "Aix les Bains"... Je pensais qu'il n'y en avait qu'une seule et j'en vois 3...

Combien y-en avait-il alors?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rigolo...

Je relisais la fiche Wiki de la 9055... Hihihi, elle était couplable en UM avec les autres engins de la série... Forcément, elle était seule...

Quant à prévoir une UM entre Standard 750V et elle, il aurait fallut quelques wagons raccord...

Mieux, ils prétendent qu'elles aurait put être bicourant 750V/25kV... Que ne faut-il lire...

​Mais le principe de wiki, c'est qu'on peut... écrire aussi, pas uniquement lire, surtout quand on a les connaissances nécessaires pour rectifier des erreurs...

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais la plus grosse prise de guerre c'est la technique du 20 Kv en 50 Hz, elle même !

Directement récupérée de la ligne de la Forêt Noire (Höllentalbahn)

Les français n'ont rien inventé, ils se sont contentés de récupérer une technique allemande, que les allemands avaient eux même récupéré sur les Hongrois.

Le 20 Kv 50 Hz c'est l'invention de l'ingénieur Kálmán Kandó ...

​C'est un peu la poule et l'oeuf, car les premiers développements du monophasé à "fréquence industrielle" sont antérieurs : Auvert et Ferrand pour le PLM dès 1905, Westinghouse dès 1907 aux USA et dès 1908 en France. A l'époque, la "fréquence industrielle" était à 25Hz, pour une tension de 10 à 12kV, mais le principe était là.

On peut tout de même rendre hommage aux travaux de ces ingénieurs du PLM tombés dans l'oubli, malgré les essais réussis sur la ligne Grasse-Mouans en 1910.

PLMcangras.jpgsv6pa70k.jpg

bv41.jpg

 

 

Modifié par cc27001
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.